ESSAI SUR L'ORIGINE DES LANGUES, Jean-Jacques RousseauFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Revenir aux origines de ce court texte de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) publié en 1781, trois ans après sa mort dans un recueil intitulé Traités sur la musique, c'est en dire le statut vagabond dans l'œuvre du philosophe, à la fois réflexion sur la musique et les fondements de la société. L'Essai sur l'origine des langues, « où il est parlé de la mélodie et de l'imitation musicale », a été conçu, de l'aveu de son auteur, comme un « fragment du Discours sur l'inégalité », paru en 1755 ; puis, après un projet de publication de l'Essai avec un texte sur l'Imitation théâtrale, Rousseau envisage, pour un groupement de ses œuvres, de le placer à la suite de la Lettre sur la musique française, virulente réponse à Rameau. Quel rapport cet « essai » – ni « discours », ni « lettre » – entretient-il avec la question de l'état de nature, de la musique et du théâtre ? Quel usage faire de la langue, et de l'écriture, une fois perdu le chant originel ?

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses, maître de conférences à l'université de Poitiers

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Anouchka VASAK, « ESSAI SUR L'ORIGINE DES LANGUES, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/essai-sur-l-origine-des-langues/