NOLTE ERNST (1923-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ernst Nolte est un historien et philosophe allemand, ancien professeur à l’université de Marburg et professeur émérite de l’Université libre de Berlin. Ses travaux sur la genèse des totalitarismes (fascisme, nazisme et communisme) sont à l’origine de nombreux débats sur le passé allemand et sur les idéologies du xxe siècle. La controverse la plus importante qu’ils ont suscitée, appelée la « querelle des historiens » (Historikerstreit), a agité la République fédérale d’Allemagne dans les années 1980.

Ernst Nolte est né le 11 janvier 1923 à Witten (Rhénanie-du-Nord–Westphalie), le jour même de l’occupation de la Ruhr par les Français et les Belges. Son père est directeur d’une école primaire catholique et adhère au Zentrum, le parti du centre catholique. Dans un texte rétrospectif, Nolte décrira la peur du bolchevisme nourrie par sa famille et fera remarquer que toute son œuvre peut être lue comme une réaction au sentiment de crise répandu dans la République de Weimar. Toujours selon son propre témoignage, il aurait vécu les années du régime nazi dans une « coquille de noix ». Un handicap congénital à la main gauche lui épargne le service militaire ; il ne partage donc pas l’expérience du front et des combats avec la plupart des jeunes hommes de sa génération. Ainsi, entre 1941 et 1945, Ernst Nolte étudie la philosophie à l’université de Fribourg-en-Brisgau où il est considérablement influencé par Martin Heidegger. Mais celui-ci s’éloigne de l’université après 1945, ce qui l’empêche de diriger la thèse de doctorat de Nolte (« une des plus grandes déceptions de ma vie », écrira-t-il plus tard). Ce dernier est finalement reçu docteur en philosophie avec une thèse dirigée par Eugen Fink sur « l’autoaliénation et la dialectique dans l’idéalisme allemand et chez Marx ». Son parcours professionnel se situe alors pour l’essentiel en dehors de l’université, puisqu’il enseigne l’allemand e [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : chercheur qualifié FRS-FNRS, maître de conférences à l'université de Liège (Belgique)

Classification


Autres références

«  NOLTE ERNST (1923-2016)  » est également traité dans :

GÉNOCIDE

  • Écrit par 
  • Louis SALA-MOLINS
  •  • 8 480 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Chiffrer pour nier ou banaliser »  : […] Compréhensible que le Maya et le Miskito organisent leur vision du génocide en fonction de leur calvaire, que le Tchétchène compte à l'impossible calendrier de son temps de douleur interminable ce que le Juif pondère en mortelle intensité et le Congolais en cycles d'amputations et de tortures. Comment s'y retrouver, et à quoi bon cette polémique sur les degrés de l'horreur dans l'homogénéité de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genocide/#i_96766

SHOAH

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 5 884 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Shoah dans l'histoire »  : […] Par sa monstruosité, la Shoah constitue un défi que n'affaiblit pas le passage du temps. Quelques-uns veulent, certes, « assassiner la mémoire » (selon l'expression de Pierre Vidal-Naquet) en niant ce que le génocide des juifs eut de plus spécifique, à savoir les chambres à gaz. D'autres veulent, pour faire « passer le passé » ( Ernst Nolte), dissoudre la singularité de l'événement, comme il appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoah/#i_96766

TOTALITARISME

  • Écrit par 
  • Brigitte STUDER
  •  • 1 361 mots

Dans le chapitre « Apogée, déclin et renaissance »  : […] Dans les années 1950, la notion de « totalitarisme » devient paradigmatique, portée en même temps par la guerre froide et sa formulation théorique proposée par Hannah Arendt. Mais le terme s'applique dès lors presque exclusivement au système soviétique. Le modèle structurel d'analyse élaboré dès 1953 par Carl Joachim Friedrich et son assistant Zbigniew Brzezinski établit six critères pour défini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/totalitarisme/#i_96766

Pour citer l’article

Christoph BRÜLL, « NOLTE ERNST - (1923-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-nolte/