MACH ERNST (1838-1916)

Expériences en optique et sur la propagation des ondes

Les recherches de Mach sur la propagation des ondes et sur la dynamique des gaz ont un lien avec ses travaux de psychophysiologie : il les aborda comme portant sur des faits perceptibles à l'œil humain, et il s'efforça, pour visualiser les phénomènes aérodynamiques, de dépasser l'emploi de plaques enduites de suie en mettant au point une technique expérimentale raffinée (interféromètre de Mach-Zehnder élaboré avec son fils Ludwig).

S'intéressant aux effets mécaniques des étincelles dans une décharge électrique, il mit en évidence des phénomènes d'onde de choc, qu'il étudia ensuite dans le cas de projectiles et de jets de gaz à haute pression. L'onde de choc correspond à un changement brusque des paramètres physiques – densité, pression, température... – sur le front de la perturbation. Au contraire de l'onde acoustique, c'est une onde non linéaire, et Mach étudia, par visualisation, sa figure de réflexion irrégulière (effet Mach ou réflexion de Mach). Il réalisa ces travaux de 1873 à 1893. À partir de 1886, il effectua des recherches en balistique, au cours desquelles il découvrit les phénomènes supersoniques, interprétant comme des effets d'onde de choc les résultats d'expériences effectuées sur sa suggestion par Salcher à Fiume (l'actuelle Rijeka). Il montra l'importance du rapport ω/v (dénommé en 1929 nombre de Mach) de la vitesse ω du projectile à celle, v, du son, et détermina l'angle α entre l'enveloppe du cône gazeux et la direction de propagation en fonction du rapport v/ω : sin α = v/ω, si ω>v. Les découvertes de Mach dans le domaine de l'aérodynamique supersonique se sont avérées extrêmement fécondes ultérieurement, et les aérodynamiciens utilisent encore des appareils optiques basés sur ceux mis au point par Mach.

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  MACH ERNST (1838-1916)  » est également traité dans :

DESCRIPTION ET EXPLICATION

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 337 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les théories de l'explication »  : […] des grandeurs mesurables, ce qui se fait immédiatement pour l'espace et le temps, ce qui se réalise par des détours pour les autres éléments sensibles, la notion de fonction permet de représenter beaucoup mieux les relations des éléments entre eux... Ainsi, les notions vulgaires de cause et d'effet deviennent superflues » (E. Mach, chap. xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/description-et-explication/#i_13391

EINSTEIN CARL (1885-1940)

  • Écrit par 
  • Liliane MEFFRE
  •  • 3 038 mots

Dans le chapitre « L'art, création d'un monde nouveau »  : […] de l'art. C'est une période de lecture intensive, de Kant et de Nietzsche en particulier, mais surtout du philosophe-physicien Ernst Mach, fondateur avec Avenarius de l'empiriocriticisme et qui, avec l'esthéticien Konrad Fiedler, lui fournira les outils conceptuels décisifs pour l'élaboration de sa poétique et de ses théories de l'art. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-einstein/#i_13391

EMPIRISME

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 13 316 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'empirisme défini comme théorie de l'évidence confirmative »  : […] téléologique). D'un autre côté, la conception empiriste la plus influente était celle du physicien et philosophe Ernst Mach, qui tentait de construire l'objet physique à partir d'une analyse psychologique des sensations (d'où l'appellation d'« empirisme psychologique », à laquelle allait s'opposer l'empirisme logique). Russell avait proposé d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empirisme/#i_13391

GESTALTISME

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 595 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Ernst Mach : les formes temporelles et spatiales »  : […] Ernst Mach et Christian von Ehrenfels représentent le lien essentiel entre la psychologie de la sensation et celle qui procède de l'école autrichienne. Mach publie en 1886 son œuvre capitale Die Analyse der Empfindungen und das Verhältnis des Physischen zum Psychischen (L'Analyse des sensations et la relation du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gestaltisme/#i_13391

MÉTHODE

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 008 mots

Dans le chapitre « L'hypothèse et l'expérience mentale »  : […] en tant que liée à l'expérimentation mentale, a été très lucidement analysée par Mach (cité en bibliographie). La conjecture scientifique suppose des représentations des phénomènes et une disposition à les combiner. « Nous avons nos représentations sous la main plus facilement que les faits eux-mêmes, et nous expérimentons avec les pensées à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/methode/#i_13391

MITTELEUROPA

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 8 387 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La modernité, une pensée du chaos ? »  : […] sont frappantes. À propos d'Ernst Mach, par exemple, on peut mettre en évidence une interaction entre la déconstruction de l'identité subjective du Je dans L'Analyse des sensations (1885) et la crise culturelle. Si les intellectuels et les artistes viennois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitteleuropa/#i_13391

SCIENCES - Science et philosophie

  • Écrit par 
  • Alain BOUTOT
  •  • 17 644 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'empiriocriticisme »  : […] de manière indépendante par Richard Avenarius et par le physicien Ernst Mach. Il se réclame moins d'Auguste Comte, qui a eu assez peu d'influence outre-Rhin, que de l'empirisme anglais. Il se caractérise par une opposition déclarée à Kant et aux néo-kantiens, qui dissolvent les faits dans la pensée, et par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-science-et-philosophie/#i_13391

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel PATY, « MACH ERNST - (1838-1916) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-mach/