ÉPIGENÈSE

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 17 094 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Du programme génétique à l'épigenèse »  : […] L'épigenèse c'est, pour chaque élément de l'organisme et pour l'organisme entier, le choc avec l'environnement. Quelque élaboré que soit le programme génétique, il ne peut pas tout prévoir, car il ne sait rien de ce que le sujet va être amené à rencontrer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-humain/#i_10383

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 176 mots
  •  • 10 médias

La notion d'épigenèse, pour expliquer la formation progressive de l'embryon, est suggérée pour la première fois par William Harvey en 1651, mais le vrai débat théorique a commencé au siècle suivant. Deux théories concurrentes ont tenté d'expliquer le développement de l'individu – l'ontogenèse – à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-animal/#i_10383

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 229 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Les étapes de l'embryologie »  : […] progressivement, partie après partie : ce processus est interprété par la théorie de l'épigenèse. Une autre théorie, celle de la préformation, supplante provisoirement la précédente, grâce à l'utilisation du microscope qui, en 1677, permet l'observation des spermatozoïdes. Cette découverte, s'ajoutant à celle des follicules dans l'ovaire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embryologie/#i_10383

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 973 mots
  •  • 4 médias

: les gènes à eux seuls n’expliquent pas tout. Depuis près de deux mille ans, les théories de la préformation et de l’épigenèse se confrontent pour comprendre comment un organisme se développe du stade embryonnaire à l’âge adulte et comment se transmettent les caractères entre les générations. Les données expérimentales ont exclu la préformation. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigenetique/#i_10383

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 100 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Naissance de l'idée d'évolution  »  : […] En 1745, Pierre Louis Moreau de Maupertuis (1698-1759) prône un retour à la théorie de l'épigenèse, c'est-à-dire d'un développement embryonnaire progressif à partir d'un substrat indifférencié, et, parallèlement, il pose clairement la question de la variabilité des espèces. Six ans plus tard, dans son Essai sur la formation des corps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolution/#i_10383

ÉVOLUTIONNISME

  • Écrit par 
  • Hubert FAES
  •  • 1 252 mots

Dans le chapitre « De la biologie à la philosophie de l'histoire »  : […] xviiie siècle ont conduit à renoncer à cette interprétation préformationniste pour adopter une conception épigénétique du développement du vivant, comme l'a montré Georges Canguilhem (1904-1995) en étudiant ce qu'il appelle la réformation des concepts d'évolution et de développement entre 1759 et 1859, date […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evolutionnisme/#i_10383

FINALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond RUYER
  •  • 6 602 mots

Dans le chapitre « La création de formes »  : […] Toute action finaliste est épigénétique, c'est-à-dire créatrice de formes. Le travail d'« implication », dans le temps et l'espace, est lié à ce caractère épigénétique de la finalité. Une œuvre finaliste en cours va se différenciant de plus en plus, au sens propre du mot. Il y apparaît (épi-genèse) des différences, dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finalite/#i_10383

PANDER CHRISTIAN HEINRICH (1794-1865)

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 1 045 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La découverte des feuillets embryonnaires »  : […] de Pander venait donc démentir la théorie de la préformation et confirmer celle de l’épigenèse selon laquelle le développement embryonnaire s’effectuait de manière progressive et les différentes structures apparaissaient graduellement. La principale difficulté était de concevoir le moteur de ce développement. Pander lui-même fit appel à une notion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-heinrich-pander/#i_10383

PSYCHOLOGIE DIFFÉRENTIELLE

  • Écrit par 
  • Michel HUTEAU
  •  • 4 662 mots

Dans le chapitre « L'origine des différences individuelles »  : […] Les effets du milieu, nécessaires au développement du cerveau (épigenèse), ont été analysés indépendamment de toute préoccupation relative à l'hérédité. L'étude des enfants placés dans des institutions a permis de repérer les conditions d'accueil les plus souhaitables et les plus négatives pour leur développement. Les enfants adoptés tendent à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-differentielle/#i_10383

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 370 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Peut-on distinguer l'inné de l'acquis ? »  : […] certaines résultant même d'un apprentissage précoce. On a montré en outre que la structure même de certaines parties du système nerveux, et donc son fonctionnement étaient modulées par les conditions de vie. Ces résultats ont conduit une autre école, dite épigénétiste, à attribuer au contraire la plus large part aux composantes acquises […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variation-biologie/#i_10383