ÉPIGENÈSE

PRÉFORMATION ET ÉPIGENÈSE

  • Écrit par 
  • Maria Teresa MONTI
  •  • 6 746 mots
  •  • 7 médias

Selon le dictionnaire Le Robert, la préformation est « une des deux théories biologiques en lutte aux xviie et xviiie siècles, selon laquelle l’organisme vivant est complètement constitué dans le germe ». Son opposé est l’épigenèse, « théorie sel […] […] Lire la suite

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 12 767 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Du programme génétique à l'épigenèse »  : […] En fait, le terme de « programme génétique », comme l'a rappelé notamment Henri Atlan, est une métaphore quelque peu ambitieuse et trompeuse. Les gènes sont en trop petit nombre pour pouvoir représenter un programme dans le sens informatique du terme. Ils ont pour mission, ou pour destin, de porter en eux un ensemble limité d'instructions et, de façon indirecte, une mémoire des événements (mutati […] […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 217 mots
  •  • 10 médias

La notion d'épigenèse, pour expliquer la formation progressive de l'embryon, est suggérée pour la première fois par William Harvey en 1651, mais le vrai débat théorique a commencé au siècle suivant. Deux théories concurrentes ont tenté d'expliquer le développement de l'individu – l'ontogenèse – à partir des gamètes. Les partisans de la théorie de préformation, comme le naturaliste Albrecht von Ha […] […] Lire la suite

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 279 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les étapes de l'embryologie »  : […] Les origines de l'embryologie remontent à l'Antiquité : de nombreux médecins et philosophes s'intéressèrent alors à l'évolution de l'embryon. Leurs moyens techniques étaient réduits, limités à l'observation d'œufs de divers animaux, surtout celui de la poule. Spéculations et hypothèses remplaçaient l'insuffisance des techniques. Les doctrines les plus variées et les plus erronées furent alors prop […] […] Lire la suite

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 994 mots
  •  • 4 médias

Le terme « épigénétique » est utilisé en 1942 par le généticien Conrad Hal Waddington pour définir ce qui est littéralement « au-dessus de la génétique ». La génétique, selon la définition qu’en a donnée William Bateson en 1905, est quant à elle la science de la transmission héréditaire des caractères. Son développement autre que formel, comme la cartographie des gènes sur les chromosomes, a long […] […] Lire la suite

ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 15 123 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Naissance de l'idée d'évolution  »  : […] Depuis que la théorie de l'évolution s'est largement répandue, à la fin du xix e  siècle, toute une littérature s'est attachée, sans doute dans un souci de légitimation, à en exhumer de supposés ancêtres depuis l'Antiquité. En fait, la pensée gréco-latine, et après elle la pensée occidentale jusqu'aux Lumières, mettra presque toujours l'accent sur la permanence des formes vivantes au fil des génér […] […] Lire la suite

ÉVOLUTIONNISME

  • Écrit par 
  • Hubert FAES
  •  • 1 255 mots

Dans le chapitre « De la biologie à la philosophie de l'histoire »  : […] L'évolutionnisme est sans doute devenu possible à partir de la révolution scientifique moderne. Dès le xvii e  siècle, certains penseurs ont cherché à reconstituer le processus de formation de l'univers à partir d'un donné matériel initial. Au xviii e  siècle apparaissent des conceptions déjà évolutionnistes de l'histoire ou de la genèse des facultés de l'homme et du développement des sociétés hum […] […] Lire la suite

FINALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond RUYER
  •  • 6 624 mots

Dans le chapitre « La création de formes »  : […] Toute action finaliste est épigénétique, c'est-à-dire créatrice de formes. Le travail d'« implication », dans le temps et l'espace, est lié à ce caractère épigénétique de la finalité. Une œuvre finaliste en cours va se différenciant de plus en plus, au sens propre du mot. Il y apparaît (épi-genèse) des différences, dans l'ébauche, d'abord simple et homogène, qui ne se borne donc pas à fonctionner […] […] Lire la suite

PANDER CHRISTIAN HEINRICH (1794-1865)

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHMITT
  •  • 1 036 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La découverte des feuillets embryonnaires »  : […] Né le 23 juillet 1794 à Riga, ville alors russe, dans une famille d’origine allemande, Christian Heinrich Pander étudia à partir de 1812 la médecine à l’université allemande de Dorpat (aujourd’hui Tartu, en Estonie) où il noua amitié avec Karl Ernst von Baer (1792-1876), autre futur grand embryologiste. Mais peu satisfait par les cours qui y étaient donnés, il décida en 1814 de se rendre en Allema […] […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DIFFÉRENTIELLE

  • Écrit par 
  • Michel HUTEAU
  •  • 4 678 mots

Dans le chapitre « L'origine des différences individuelles »  : […] On s'est longtemps demandé si les différences entre individus étaient plutôt attribuables à l'hérédité ou plutôt au milieu, et dans quelles proportions. Dès le début du xx e  siècle, et plus particulièrement dans les décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, cette question a donné lieu à des débats et polémiques bien plus idéologiques que scientifiques ; les « héréditaristes » étant le p […] […] Lire la suite

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 380 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Peut-on distinguer l'inné de l'acquis ? »  : […] Dans ce qui précède, on a opposé variation héréditaire, pour une large part génétique, et variation non héréditaire, d'origine environnementale. On ne peut manquer d'évoquer à ce propos la vieille opposition entre inné et acquis. De quoi s'agit-il exactement ? Étymologiquement, un caractère inné est présent à la naissance de l'individu, tout autre caractère étant, par élimination, acquis. Si l'on […] […] Lire la suite


Affichage 

Anatomie de l’ovaire et d’une trompe de Fallope, gravure

photographie :  Anatomie de l’ovaire et d’une trompe de Fallope, gravure

Cette gravure de l'anatomiste Reinier De Graaf montre la coupe longitudinale d'un ovaire féminin, testiculum seu ovarium, attaché à une trompe utérine. Les lettres « B » (en rouge) identifient ova diversae magnitudinis, des œufs de taille diverse, en réalité...  

Crédits : BIU Santé, Paris, cote : 034292

Afficher

Figures marquantes de la controverse sur la préformation et l’épigenèse

diaporama :  Figures marquantes de la controverse sur la préformation et l’épigenèse

Tenter d'établir quelle est, de la préformation ou de l'épigenèse, la théorie la plus apte à expliquer le développement de l'embryon est une tâche qui a mobilisé de nombreux philosophes et scientifiques des XVIIe et XVIIIe siècles. Quelques-unes des...  

Crédits : Wellcome Collection

Afficher

L’homoncule humain, N. Hartsoeker

photographie :  L’homoncule humain, N. Hartsoeker

Dans son Essay de dioptrique (1694), Nicolas Hartsoeker décrit un fœtus humain replié dans la tête d'un animalcule spermatique. En réalité, Hartsoeker ne prétend pas avoir réellement observé la miniature d'homme repliée sur elle-même, mais il affirme que « si l'on...  

Crédits : BIU Santé, Paris, cote : 07012

Afficher

Marcello Malpighi et le développement précoce de l’œuf de poule

photographie :  Marcello Malpighi et le développement précoce de l’œuf de poule

Cette planche décrit les trente premières heures du développement de l'embryon de poule. La figure 2 (mentionnée en rouge) reproduit les « cicatricules » d'un œuf de poule fécondé mais non incubé. La cicatricule est la petite tache blanche sur le sommet du jaune des œufs...  

Crédits : Wellcome Collection ; CC-BY 4.0

Afficher

Métamorphose d’un animalcule spermatique, F. de Plantade

photographie :  Métamorphose d’un animalcule spermatique, F. de Plantade

Sous le pseudonyme de Dalenpatius, François de Plantade annonce (en latin, parce que sa lettre « contient un sujet qui ne peut être traité en françois ») avoir observé la « métamorphose » d'un « animalcule » qui se débarrasse de sa cuticule et apparaît comme un...  

Crédits : Wellcome Collection ; CC-BY 4.0

Afficher

Oskar Hertwig

photographie :  Oskar Hertwig

L'embryologiste et cytologiste allemand Oskar Hertwig (1849-1922) a suivi à l'université d'Iéna l'enseignement d'Ernst Heinrich Haeckel. Il est le premier à avoir mis en évidence la réunion des gamètes (cellules sexuelles) lors de la fécondation, en observant au microscope...  

Crédits : Nicola Perscheid/ Photographische Gesellschaft, Berlin/ SSPL/ Getty Images

Afficher

Spermatozoïdes humains et canins, A. Van Leeuwenhoek

photographie :  Spermatozoïdes humains et canins, A. Van Leeuwenhoek

Ce dessin d'Antonie Van Leeuwenhoek montre des spermatozoïdes humains (1-4) et de chien (5-8). Il s'agit de la première et de la plus célèbre représentation des « petits animaux », dont l'observation avait déjà été communiquée par Van Leeuwenhoek à William Brouncker, président...  

Crédits : Wellcome Collection ; CC-BY 4.0

Afficher

 Anatomie de l’ovaire et d’une trompe de Fallope, gravure

Anatomie de l’ovaire et d’une trompe de Fallope, gravure
Crédits : BIU Santé, Paris, cote : 034292

photographie

 Figures marquantes de la controverse sur la préformation et l’épigenèse

Figures marquantes de la controverse sur la préformation et l’épigenèse
Crédits : Wellcome Collection

diaporama

 L’homoncule humain, N. Hartsoeker

L’homoncule humain, N. Hartsoeker
Crédits : BIU Santé, Paris, cote : 07012

photographie

 Marcello Malpighi et le développement précoce de l’œuf de poule

Marcello Malpighi et le développement précoce de l’œuf de poule
Crédits : Wellcome Collection ; CC-BY 4.0

photographie

 Métamorphose d’un animalcule spermatique, F. de Plantade

Métamorphose d’un animalcule spermatique, F. de Plantade
Crédits : Wellcome Collection ; CC-BY 4.0

photographie

 Oskar Hertwig

Oskar Hertwig
Crédits : Nicola Perscheid/ Photographische Gesellschaft, Berlin/ SSPL/ Getty Images

photographie

 Spermatozoïdes humains et canins, A. Van Leeuwenhoek

Spermatozoïdes humains et canins, A. Van Leeuwenhoek
Crédits : Wellcome Collection ; CC-BY 4.0

photographie