MACRON EMMANUEL (1977- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Secrétaire général adjoint de la présidence de la République de 2012 à 2014, puis ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique jusqu’à sa démission en août 2016, Emmanuel Macron est élu président de la République française le 7 mai 2017 à l’âge de trente-neuf ans. Un an auparavant, en avril 2016, il avait fondé le mouvement politique En Marche ! pour porter ses ambitions présidentielles. Son parcours professionnel qui l’a d’abord mené de la haute fonction publique à la banque d’affaires, son parcours politique singulier qui ne l’avait jamais confronté au suffrage universel avant l’élection présidentielle de 2017, son application constante à transgresser le clivage gauche-droite et sa jeunesse dans un monde politique vieillissant composent un profil atypique.

Emmanuel Macron

Photographie : Emmanuel Macron

Photographie

Après avoir été ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique dans le gouvernement Valls de 2014 à 2016, Emmanuel Macron est élu président de la République française le 7 mai 2017. 

Crédits : Aurelien Meunier/ Getty Images

Afficher

Né en 1977 à Amiens (Somme), d’un père professeur de neurologie au CHU et d’une mère médecin également, Emmanuel Macron poursuit sa scolarité au lycée La Providence, établissement catholique d'Amiens fondé par les jésuites, puis au lycée Henri-IV à Paris où il obtient un baccalauréat scientifique avec une mention très bien, après avoir été lauréat du concours général de français. Après deux échecs au concours d’entrée à l’École normale supérieure, il obtient une maîtrise, puis un DEA de philosophie à l'université de Paris-X-Nanterre. Durant cette période, il assiste le philosophe Paul Ricœur dans la rédaction de l'appareil critique de son livre La Mémoire, l’histoire, l’oubli, avant d’être diplômé, en 2001, de l'Institut d'études politiques de Paris. Admis à l’École nationale d’administration, il en sort en 2004 au cinquième rang, ce qui lui permet d’intégrer la prestigieuse Inspection générale des finances.

Alors qu’il fut un temps proche du Mouvement des citoyens (MDC) de Jean-Pierre Chevènement, votant pour ce dernier au premier tour de l’élection présidentielle de 2002, Emmanuel Macron se tourne par la suite vers le Parti socialiste (PS). D’abord simple sympathisant, puis encarté de 2006 à 2009, il collabo [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  MACRON EMMANUEL (1977- )  » est également traité dans :

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Hollande (2012-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 004 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une politique économique libérale »  : […] Le tournant libéral du quinquennat est symbolisé par la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. Cette première « loi Macron », du nom du ministre de l’Économie, est adoptée en juillet 2015. Elle comporte beaucoup de mesures sectorielles visant à déréglementer et à libérer l’énergie des entrepreneurs, elle facilite notamment le travail le dimanche et la nuit, elle […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2019

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 677 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La France à la recherche d’alliés »  : […] En 2019, la France lance de nombreuses initiatives sur la scène internationale. La réunion du G7, fin août à Biarritz, en constitue la partie la plus officielle. Mais les propos d’Emmanuel Macron sur l’OTAN, la Russie et l’élargissement de l’Europe ne manquent pas d’attirer l’attention et parfois de soulever des controverses. Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine au fort de Brégançon le 19 août […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2018

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 5 493 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Solitude française sur la scène internationale »  : […] Sur le plan international, l’année 2018 n’est pas non plus sereine pour Emmanuel Macron. En Europe, il doit affronter l’hostilité déclarée de plusieurs dirigeants européens. Matteo Salvini en Italie et Viktor Orbán en Hongrie conduisent l’offensive contre ce président libéral, qui dénonce les risques que les gouvernements populistes font courir aux valeurs européennes. Alors qu’il avait tenté de […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2017

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 5 343 mots
  •  • 12 médias

2017 est pour l’histoire politique française une année sans pareille. Déjouant tous les pronostics, à la tête du nouveau parti En marche ! qu’il a créé en avril 2016, Emmanuel Macron devient à trente-neuf ans le plus jeune président de la V e  République. Il balaie au passage les deux grandes formations politiques du pays, en s’affirmant comme le seul rempart crédible contre le Front national, con […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2016

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un gouvernement malmené »  : […] En fin de mandat et peu populaire, le gouvernement a affronté une forte contestation sur les principaux projets qu’il a portés durant l’année. Le plus emblématique est celui de la loi « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs », dite « loi travail », menée par la ministre Myriam El Khomri, finalement adoptée le 21 juillet grâce au re […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2014

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 693 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le temps des remaniements gouvernementaux »  : […] Après le revers des élections municipales, le président de la République se résout à se séparer de son Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Le 31 mars, Manuel Valls devient Premier ministre . Sa popularité est alors nettement supérieure à celle du président, et s’étend au-delà de son propre camp politique. Certains membres de la majorité le trouvent cependant trop peu « à gauche », et sa nomination […] Lire la suite

GAUCHE SOCIALISTE EN FRANCE DEPUIS 1945

  • Écrit par 
  • Rémi LEFEBVRE
  •  • 10 045 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « François Hollande et le « socialisme de l’offre » »  : […] Au cours de sa campagne, François Hollande a alterné propositions marquées à gauche pour neutraliser son rival, l’ancien socialiste Jean-Luc Mélenchon, et signaux de réalisme économique envoyés aux « marchés » et à l’électorat modéré – l’un des enjeux du scrutin étant de séduire les 18,57 p. 100 d’électeurs qui avaient voté François Bayrou en 2007. Dans son discours du Bourget de janvier 2012, le […] Lire la suite

PHILIPPE ÉDOUARD (1970- )

  • Écrit par 
  • Blaise MAGNIN
  • , Universalis
  •  • 1 243 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La reconfiguration politique de 2017 comme accélérateur de carrière »  : […] En 2016, il est choisi par Alain Juppé comme porte-parole de sa campagne lors des primaires de la droite et du centre en vue de l’élection présidentielle de 2017. Lorsque le maire de Bordeaux, qui a longtemps été le grand favori de cette primaire, est finalement battu par François Fillon, les espoirs d’Édouard Philippe d’accéder à des responsabilités gouvernementales s’amenuisent considérablement […] Lire la suite

Les derniers événements

France. Déclaration du président Emmanuel Macron sur la sortie de crise. 28 août 2020

Le président Emmanuel Macron présente devant les journalistes de l’Association de la presse présidentielle sa stratégie de sortie de crise. Celle-ci s’appuie sur le plan de relance de 100 milliards d’euros qui doit être présenté en Conseil des ministres début septembre. Ce plan n’est pas destiné à […] Lire la suite

Liban. Explosion dévastatrice et meurtrière dans le port de Beyrouth. 4-31 août 2020

retrouvent sans abri. Le 5, le gouvernement décrète l’état d’urgence qui confère à l’armée des pouvoirs étendus. Celle-ci interpelle une vingtaine de personnes responsables de la gestion de l’entrepôt où était stocké le nitrate d’ammonium. Le 6, le président français Emmanuel Macron se rend à Beyrouth […] Lire la suite

France. Renforcement des mesures de prévention de la Covid-19. 3-29 août 2020

la rentrée à tous les collégiens et lycéens. Le 22, au lendemain de la rencontre entre Emmanuel Macron et Jean Castex au fort de Brégançon, où le président passe ses vacances, le gouvernement annonce le report de la présentation du plan de relance, afin de « laisser aux Français le temps […] Lire la suite

France. Entretien télévisé du chef de l’État. 14 juillet 2020

Le président Emmanuel Macron donne un entretien télévisé à l’occasion de la fête nationale, à l’issue d’une cérémonie réduite en raison de la crise sanitaire. À ce sujet, il annonce que le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics clos à compter du 1er août […] Lire la suite

France. Démission du gouvernement d’Édouard Philippe et nomination de Jean Castex. 3-15 juillet 2020

Le 3, le Premier ministre Édouard Philippe présente la démission de son gouvernement. Le président Emmanuel Macron nomme à Matignon le haut fonctionnaire Jean Castex, peu connu du grand public. Maire de Prades (Pyrénées-Orientales), conseiller départemental, ancien conseiller régional et ancien […] Lire la suite

Pour citer l’article

Blaise MAGNIN, « MACRON EMMANUEL (1977- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-macron/