ÉMILE OU DE L'ÉDUCATION, Jean-Jacques RousseauFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Publié la même année que Le Contrat social (1762), Émile, ou De l'éducation prend place entre La Nouvelle Héloïse (1761), le Projet de constitution pour la Corse (1763) et différentes Lettres. Il est de coutume d'attribuer la paternité de ce traité de pédagogie au sentiment de culpabilité provoqué par l'abandon des cinq enfants que Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) eut avec Thérèse Levasseur. Son intérêt pour la pédagogie date de l'époque où il avait en charge l'éducation des enfants d'un riche banquier, M. de Mably. Fort de son expérience de précepteur, il commence à réfléchir, à partir de 1751 et à la demande de Mme de Chenonceaux, à « un système d'éducation » dont on trouve la trace, dès 1757, dans le chantier de La Nouvelle Héloïse.

Émile, J.-J. Rousseau

Photographie : Émile, J.-J. Rousseau

Photographie

Émile, de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), in œuvres, Thomine et Fortic, 1823-1824, Paris. «Chacun respecte le travail des autres afin que le sien soit en sûreté.» Gravure sur cuivre de Dupreel d'après Jean Michel Moreau (1741-1814). 

Crédits : AKG

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Autres références

«  ÉMILE OU DE L'ÉDUCATION, Jean-Jacques Rousseau  » est également traité dans :

DEVOIR (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 242 mots

Dans le chapitre « « Une voix intérieure » »  : […] Les stoïciens ont porté à sa perfection la conception antique du devoir, que l’on trouve exprimée en un adage : « Le sage est heureux même dans le taureau de Phalaris. » Phalaris, tyran d’Agrigente, avait demandé qu’on fabrique un taureau en airain creux dans lequel les suppliciés étaient enfermés avant qu’on allume un brasier sous la statue de métal. Premiers philosophes à avoir mis l’accent sur […] Lire la suite

ÉMOTION (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 347 mots

Dans le chapitre « Seule l’émotion peut nous mettre en mouvement »  : […] Mais avant que se manifeste cette « neutralisation » ouvrant la voie à des études objectives, un renversement va se produire à la fin du xvii e  siècle et au début du xix e  siècle au sein des courants préromantique et romantique. Un philosophe va jouer sur ce plan un rôle majeur : il s’agit de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778). Dès son Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité par […] Lire la suite

AUTRUI (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 535 mots

Dans le chapitre «  La pitié, un élan vers autrui »  : […] Moins métaphysiques seront les approches généalogiques de nos relations avec les autres. Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) reprend l’hypothèse bâtie par Thomas Hobbes (1588-1679) dans le Léviathan (1651) , celle d’un « état de nature » ayant précédé l’état de société. Bien que très critique à l'égard de Hobbes, il doit concéder que, si les hommes avaient un jour vécu isolés, ils auraient été im […] Lire la suite

NATURE / CULTURE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 450 mots

« L’homme du monde est tout entier dans son masque. N’étant presque jamais en lui-même, il y est toujours étranger, et mal à son aise quand il est forcé d’y entrer. Ce qu’il est n’est rien, ce qu’il paraît est tout pour lui. » Cette affirmation, que l’on peut lire au livre IV d’ Émile ou De l’éducation (1762) de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), s’applique au courtisan. Mais ne conserve-t-elle […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Demande d’enquête sur l’« islamo-gauchisme » à l’université. 14-23 février 2021

de l’assassinat du professeur Samuel Paty par un islamiste, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer avait déjà dénoncé l’« islamo-gauchisme » présent à l’université. Le 17, le CNRS indique que « l’islamo-gauchisme, slogan politique utilisé dans le débat public, ne correspond à aucune réalité […] Lire la suite

France. Aménagement des mesures de restriction liées à la Covid-19. 1er-29 janvier 2021

, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce l’annulation des épreuves écrites des enseignements de spécialité du baccalauréat prévues en mars et la seule prise en compte de la moyenne annuelle de contrôle continu dans ces disciplines. Le 23, Jean Castex annonce que la barre du million […] Lire la suite

Nigeria. Enlèvement de centaines d’élèves. 11-17 décembre 2020

Le 11, trois à quatre cents collégiens et lycéens sont enlevés à Kankara, dans l’État nordiste de Katsina, jusque-là relativement épargné par les violences djihadistes. Le 15, l’opération est revendiquée par Abubakar Shekau, chef d’une des deux factions de Boko Haram – nom signifiant « l’éducation […] Lire la suite

France. Assassinat du professeur d’histoire Samuel Paty. 16 octobre - 2 novembre 2020

sont mis en examen pour « complicité d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et laissés libres sous contrôle judiciaire. Le 22, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, interrogé sur une chaîne de radio, dénonce l’« islamo-gauchisme » qui « fait des ravages à […] Lire la suite

France. Déclaration du président Emmanuel Macron sur la sortie de crise. 28 août 2020

la vie éducative, économique, sociale ». Concernant la lutte contre la délinquance, Emmanuel Macron affirme que les violences sont le signe « d’un malaise de notre société, qui est un problème d’éducation, un problème d’intégration, un problème de modèle économique » et promet un renforcement des moyens accordés à la justice. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « ÉMILE OU DE L'ÉDUCATION, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-ou-de-l-education/