ÉGYPTEL'Égypte républicaine

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique arabe d'Égypte (EG)
Chef de l'ÉtatAbdel Fattah al-Sissi (depuis le 8 juin 2014)
Chef du gouvernementMoustafa Madbouli (depuis le 7 juin 2018)
CapitaleLe Caire
Langue officiellearabe

L'Égypte de Hosni Moubarak

Immédiatement après l'assassinat d'Anouar al-Sadate, le vice-président Hosni Moubarak, conformément à la Constitution, prend le contrôle du pays. Il fait arrêter les assassins et proclame à nouveau la loi sur l'état d'urgence qui, imposée depuis 1958, n'avait été levée qu'en janvier 1981.

Né en 1928 dans un milieu modeste, Hosni Moubarak est originaire de Manūfiya, région située dans le Delta. Il sort de l'académie militaire en 1949, puis de l'école de l'armée de l'air en 1950 et fait divers stages de perfectionnement en U.R.S.S. Après la défaite de 1967, il est nommé chef d'état-major de l'armée de l'air (1969), puis commandant en chef (1972). Promu général d'armée après la guerre de 1973, il est nommé deux ans plus tard par Sadate à la vice-présidence, confirmant ainsi le rôle central et incontournable de l'armée dans l'exercice du pouvoir d'État. En l'absence de candidats potentiels, c'est donc en toute continuité et à l'unanimité que s'opère au lendemain de l'assassinat de Sadate la passation de pouvoir, entérinée par le vote de l'Assemblée du peuple, puis par référendum, le 13 octobre 1981, avec 98,4 p. 100 de oui.

En quête de reconnaissance internationale

L'homme, au moment de son accession au pouvoir, paraît à première vue sans identité, voire sans projet politique. D'aucuns le désignent comme un nouveau Nasser, d'autres le définissent plutôt comme un fidèle de Sadate. C'est bien là la caractéristique majeure du règne de Moubarak, celle d'une politique en mouvement pendulaire qui oscille entre deux héritages : le régime de Moubarak serait une synthèse complexe de capitalisme étatique largement dominé par l'armée, associé à une politique d'ouverture économique placée sous l'égide des institutions financières internationales, sur fond politique et social d'expériences timides de démocratisation. Les difficultés à promouvoir une gestion consensuelle des contradictions inhérentes aux deux héritages sont de trois ordres : poursuivre la politique d'ouverture économique engagée par Sadate ; maintenir les acquis de la révolution de 1952 ; se [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 54 pages



Médias de l’article

Égypte : drapeau

Égypte : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Le roi Farouk

Le roi Farouk
Crédits : Hulton Getty

photographie

Réforme agraire en Égypte, 1952

Réforme agraire en Égypte, 1952
Crédits : Hulton Getty

photographie

Néguib et Nasser

Néguib et Nasser
Crédits : Hulton Getty

photographie

Afficher les 17 médias de l'article





Écrit par :

  • : docteur en science politique (Institut d'études politiques de Paris), chercheur associé au Centre d'études et de documentation économiques et juridiques, Le Caire
  • : professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  ÉGYPTE  » est également traité dans :

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 784 mots
  •  • 6 médias

Misr um al-dunya ou « l'Égypte mère du monde » se plaisent à dire les Égyptiens, soulignant l'antériorité universelle de leur civilisation, ou « l'Égypte don du Nil » selon l'expression d'Hérodote ; autant de formules qui figent les paysages des bords du Nil dans l'immuabilité. Pourtant, les mises […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte arabe

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 8 895 mots
  •  • 2 médias

Deux grands événements délimitent l'histoire de l'Égypte au Moyen Âge : la conquête arabe, qui donna lieu en Orient à un gigantesque brassage de peuples sur deux continents, et la découverte de la route du cap de Bonne-Espérance, fait sans précédent dans les annales commerciales du monde, qui allait provoquer la ruine momentanée de l'Égypte. Le grand port d'Al […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte coloniale

  • Écrit par 
  • Nada TOMICHE
  •  • 6 521 mots
  •  • 14 médias

Les « siècles obscurs » qui commençaient, pour l'Égypte, en 1517, avec la conquête ottomane, s'achèvent brusquement, à la fin du xviiie siècle, par l'invasion de Bonaparte. Sous la domination des pachas turcs puis sous celle des beys mamelouks, le pays s'était progressivement appauvri et affaibli. L'admirable syst […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 juillet 2013 • Égypte • Destitution du président Mohammed Morsi.

Morsi font au moins vingt-cinq morts. Le 8, au Caire, l'armée réprime violemment le rassemblement de milliers de partisans de Mohammed Morsi devant le quartier général de la garde républicaine, faisant au moins cinquante et un morts et quatre cent trente-cinq blessés. Les salafistes du parti Al Nour [...] Lire la suite

2-24 juin 2012 • Égypte • Dissolution du Parlement et élection de Mohammed Morsi à la présidence.

des suffrages. Le chef du parti Liberté et Justice est le premier civil à accéder à la présidence de l'Égypte républicaine. Dans son premier discours, Mohammed Morsi prône « l'unité nationale » et donne des garanties aux coptes et aux musulmans non membres des Frères musulmans. Il s'engage également à respecter les traités signés par l'Égypte, dont le traité de paix conclu en 1979 avec Israël.  [...] Lire la suite

17-31 janvier 2011 • Égypte • Mouvement de contestation contre le président Hosni Moubarak.

, tandis que les blindés de la garde républicaine se déploient dans les rues du Caire. Dans la nuit, le président Moubarak annonce le limogeage du gouvernement d'Ahmed Nazif ainsi que « de nouvelles mesures » en faveur de la démocratie. Le bilan humain de la journée s'élève à vingt morts. Dans la nuit [...] Lire la suite

4-28 février 1991 • Guerre du Golfe • Libération du Koweït par la force multinationale.

la création d'une banque pour la reconstruction et le développement au Proche-Orient financée par des capitaux régionaux. De son côté, l'Irak annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l'Italie, l'Arabie Saoudite et l'Égypte. Quant au roi Hussein [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Sandrine GAMBLIN, Robert SANTUCCI, « ÉGYPTE - L'Égypte républicaine  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/