ÉDITION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'édition en France aujourd'hui

La comparaison du classement des éditeurs français, tel qu'il se présentait entre la fin de 1990 et 2005, dénote une forte résistance aux bouleversements dans ce secteur : Hachette Livre a repris sa place de leader avec un chiffre d'affaires qui est le double de celui de son nouveau concurrent direct, Editis, soit 23,6 p. 100 contre 11,8 p. 100 du marché français. Suivent deux firmes atypiques, le club France Loisirs et Atlas, spécialisé dans la vente par fascicules ; puis, en cinquième position, sous un nom méconnu du grand public, Média Participations, qui regroupe d'importants éditeurs de bandes dessinées, de livres religieux et pratiques.

Apparu à la une de l'actualité à la suite de son rachat des éditions du Seuil, le groupe La Martinière, qui avait déjà acquis plusieurs éditeurs américains, devance de peu des maisons de forte notoriété telles que Flammarion, Gallimard et Albin Michel. En vérité, le grand public est indifférent à ces transferts que la presse commente durant le mois où ils surviennent. À l'autre bout du champ éditorial, nombre de « petites maisons » naissent ou renaissent sous un nouveau nom, confirmant la fascination que continue à exercer l'édition. Citons Cartouche, Cheyne, La Délirante, Éditions l'Insolite, Parigramme, Textuel, parmi tant d'autres...

Reste que les pratiques culturelles ont bougé en profondeur. Désormais, les particuliers consacrent à l'audiovisuel et à l'informatique un budget trois fois supérieur à celui qui est dévolu au livre. Un fait beaucoup plus brutal dans sa réalité que les diagrammes établissant une relative désaffection de la lecture chez les vingt-cinq - quarante ans. Établir pour la France un bilan positif s'avère néanmoins possible avec un nombre de titres nouveaux et de réimpressions élevé, mais très sensiblement inférieur aux scores de la Grande-Bretagne ou de l'Allemagne.

Encore faut-il s'interroger sur les livres qui permettent cette ligne de résistance : à la fin de 2005, ce sont les albums de bandes dessinées et les livres pour la jeunesse qui figurent aux six premières places des meilleures ventes. Tout en respectant ces genres, on déplore la réelle régression qui, après celle des sciences humaines, touche la littérature. On reste cependant face à une énigme. Car, dans le même temps, des « œuvres difficiles » paraissent encore, qui, de manière totalement aléatoire, deviennent parfois des succès.

L'édition entre conservatisme et création

Le nombre élevé des firmes d'édition, la masse des 32 000 nouveaux ouvrages édités chaque année et 31 000 réimpressions ainsi que le capital des 429 000 titres disponibles dans tous les catalogues réunis (statistiques du Syndicat national de l'édition pour l'année 2004) ne suffisent pas à expliquer la relative méconnaissance des éditeurs et de leurs spécificités. En réalité, le public et les éditeurs subissent une même loi qui veut que chaque nouveau livre représente une aventure singulière, un pari. Dans les cas de succès, c'est une étrange équation qui combine la notoriété subite ou reconnue de l'auteur, la prescience d'un thème novateur ou judicieusement ressuscité, ou encore une rencontre avec l'actualité et ses hasards. Ce peut être aussi une « formule » de présentation qui séduit par une approche neuve, une consultation plus aisée ou une vision plus attrayante. Mais, quels que soient ces composants, il est avéré que l'image de marque d'une maison d'édition, aussi valorisante soit-elle, ne suffit pas à favoriser le lancement ou le succès d'un livre.

En édition, toute innovation est susceptible d'adaptation, de démarquage, parfois habile, sa forme extrême étant le piratage, encore fort répandu et dont la forme la plus maléfique reste la reprographie (la gestion collective des droits de copie a été réglementée par la loi du 3 janvier 1995). De plus, un auteur peut, à tout moment, être repris par un éditeur concurrent, dans un marché de haute compétitivité : si certains auteurs restent fidèles à celui qui les a découverts ou lancés, le danger d'une rupture subsiste toujours.

Enfin, comme pour toute activité commerciale, un prix de vente plus abordable peut être déterminant, a fortiori pour des œuvres « à l'identique », à savoir celles du domaine public que toute maison peut librement rééditer, sans contrat et sans régler de droits (aujourd'hui, soixante-dix ans après le d [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Bordeaux-III, directeur de laboratoire associé des sciences de l'information et de la communication
  • : auteur, éditeur

Classification

Autres références

«  ÉDITION  » est également traité dans :

L'ÉDITION FRANÇAISE DEPUIS 1945 (dir. P. Fouché)

  • Écrit par 
  • Philippe SCHUWER
  •  • 1 119 mots

L'Histoire de l'édition française, du Moyen Âge à 1950, qui parut de 1981 à 1986 chez Promodis, fut considérée comme un pari éditorial audacieux, au nom du prétendu désintérêt des Français pour l'histoire du livre. Ce que démentit sa rapide réédition en présentation brochée chez Fa […] Lire la suite

ABENSOUR MIGUEL (1939-2017)

  • Écrit par 
  • Anne KUPIEC
  •  • 908 mots
  •  • 1 média

Utopie, émancipation, critique, politique – tels sont les termes qui peuvent qualifier le travail conduit par Miguel Abensour, professeur de philosophie politique, éditeur et penseur . Miguel Abensour est né à Paris le 13 février 1939. Agrégé de sciences politiques, auteur d’une thèse d’État ( Les Formes de l'utopie socialiste-communiste : essai sur le communisme critique et l ' utopie), il ensei […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 29 843 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Depuis Nelson Mandela »  : […] Depuis la fin de l'apartheid, en 1994, et la politique de réconciliation et d'amnistie menée avec succès sous la présidence de Nelson Mandela qui, dans son discours d'investiture, cita longuement un poème d'Ingrid Jonker, la littérature afrikaans subit une crise d'identité. Les écrivains ont dû faire face à l'accusation portée contre l'afrikaans comme « langue de l'oppression ». Ils ont dû résiste […] Lire la suite

APELOIG PHILIPPE (1962- )

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 1 041 mots

Dans le chapitre « Un nouveau vocabulaire esthétique »  : […] Presque toutes ses interventions – affiches, éditions et identités visuelles – concernent des institutions ou des manifestations culturelles : musées, théâtres, galeries, festivals, compagnies, écoles supérieures d'art et d'architecture. Parmi ses principaux commanditaires, on trouve le musée d’Orsay, le Carré d’art de Nîmes, le musée d'Art et d'Histoire du judaïsme, le musée du Louvre (Paris, et […] Lire la suite

APPRENTISSAGE ET INTERNET

  • Écrit par 
  • Franck AMADIEU, 
  • André TRICOT
  •  • 1 197 mots

Dans le chapitre « Un nouveau modèle éditorial »  : […] La très grande ouverture d’Internet, où n’importe qui peut écrire n’importe quoi ou diffuser n’importe quelle image sur n’importe quel thème, s’accompagne de nouvelles exigences pour les lecteurs. Nous venons d’un monde éditorial où des institutions de savoir conféraient à des auteurs ou à des éditeurs une certaine autorité, qui garantissait au lecteur que ce qui était écrit était probablement as […] Lire la suite

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « De l'astrologie aux nombres »  : […] L'astrologie a souvent plus été menacée par des formes plus accessibles de divination qui se substituèrent à elles ou lui portèrent ombrage que par le seul rationalisme. C'est ainsi que la kabbale, avec ses sefirot abstraites, nous apparaît comme une variante métaphysique de l'astrologie. Elle joue également le rôle subtil de lien entre Dieu et les hommes, entre le spirituel et le matériel. Parmi […] Lire la suite

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 301 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « France : les évolutions du marché »  : […] Les évolutions du marché de la bande dessinée, qui étaient perceptibles dès les années 1990 , se sont confirmées. De grands groupes éditoriaux se sont consolidés, comme Média-Participations qui, déjà propriétaire des éditions Dargaud et des éditions du Lombard, a acquis en 2004 les éditions Dupuis, contrôlant ainsi 40 p. 100 du marché français. En 2008, Hachette a obtenu le contrôle des éditions A […] Lire la suite

BAUCHAU HENRY (1913-2012)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 2 071 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Apprentissage de la transformation »  : […] Fille du xx e  siècle, la vie de Henry Bauchau s'ouvre au seuil de la Première Guerre mondiale qui met fin à la « Belle Époque » de sa classe d'origine et voit l'enfant séparé de ses parents au moment du repli de l'armée belge sur Anvers. En compagnie de ses grands-parents, il survit à l'incendie de Louvain perpétré par les troupes allemandes, dont il donnera une saisissante évocation dans son pre […] Lire la suite

BELMONT GEORGES (1909-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 272 mots

Traducteur et directeur de collection français. De son vrai nom Georges Pelorson. Né à Bugey (Ain) d'un père et d'une mère enseignants, il entre à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. Là, il fréquente Robert Brasillach et Thierry Maulnier, dont il évoquera la mémoire dans Souvenirs d'outre-monde (2001). Il rencontre également Samuel Beckett, alors lecteur d'anglais à la rue d'Ulm, et qu'i […] Lire la suite

BERNIER GEORGES (1911-2001)

  • Écrit par 
  • Daniel ABADIE
  •  • 779 mots

Georges Bernier est né à Paris, de parents russes, le 31 mars 1911. Fils d'un avocat international, son éducation bourgeoise et ses gouvernantes anglaises le rendront parfaitement bilingue, facilitant ainsi une carrière qui se déroulera tant en France qu'aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Ses études de philosophie ne l'empêchent pas de développer très tôt un intérêt pour l'art qui le porte alor […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

18-30 juin 2021 France. Transformation du groupe Lagardère en société anonyme.

Le 30, l’assemblée générale des actionnaires du groupe Lagardère, qui possède notamment le groupe d’édition Hachette, le magazine Paris-Match, Le Journal du dimanche, Europe 1 et les boutiques de gares et d’aéroports Relay, valide sa transformation de société en commandite en société anonyme, moins protectrice pour son dirigeant Arnaud Lagardère qui en devient le PDG pour au moins six ans. […] Lire la suite

15-24 juin 2021 Hongrie. Adoption d'une loi controversée assimilant homosexualité et pédophilie.

Cette mesure, qui s’applique aux médias, à l’édition et à la publicité, a été introduite par des élus du FiDeSz, au pouvoir, dans un texte destiné à lutter contre la pédophilie. À partir du 22, dix-sept pays membres de l’Union européenne (UE) signent un texte dans lequel ils expriment leur « profonde préoccupation » à l’égard de la loi hongroise, invoquant une discrimination à l’égard des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), une violation de la liberté d’expression et une atteinte aux « valeurs fondamentales » de l’UE. […] Lire la suite

14 juin 2021 Suisse. Grève des femmes.

Des milliers de personnes participent à travers le pays aux manifestations de la Grève des femmes, trente ans après la première édition de cette opération et deux ans après la deuxième. Les principales revendications portent sur l’égalité salariale et l’âge du départ en retraite – récemment relevé par le Parlement –, ainsi que sur la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. […] Lire la suite

16 novembre 2019 France. Premier anniversaire du mouvement des « gilets jaunes ».

Le premier anniversaire du mouvement des « gilets jaunes » est marqué par une mobilisation dix fois moindre que lors de la première édition – soit environ trente mille manifestants à travers le pays – et par des violences, notamment à Paris.  […] Lire la suite

29-31 mars 2019 Italie. Réunion du Congrès mondial des familles à Vérone.

Du 29 au 31 se déroule à Vérone (Vénétie) la treizième édition du Congrès mondial des familles (WCF), une organisation chrétienne américaine qui défend la « famille naturelle » contre l’avortement, le divorce, le mariage entre personnes de même sexe et les revendications LGBT. Pour la première fois, un rassemblement du WCF en Europe est soutenu par un gouvernement – le vice-Premier ministre Matteo Salvini (Ligue), ainsi que les ministres de la Famille et de l’Instruction, et deux présidents de région y assistent. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Robert ESCARPIT, Philippe SCHUWER, « ÉDITION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/edition/