ḤANBALITE ÉCOLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La plus dogmatique et la plus puriste des mādhhābs (écoles d'interprétation) de jurisprudence de l'islām sunnite, le ḥanbalisme (ḥanābila) est fondé sur les enseignements de l'imām Aḥmad b. Ḥanbal ; ce dernier, partisan de l'origine divine du droit, rejetait par là même l'opinion personnelle (ra'y), le raisonnement par analogie (qiyās) et le dogme du mu'tazilisme, influencé par l'hellénisme, comme si la spéculation humaine ne pouvait qu'introduire des innovations pécheresses (bid‘a) par rapport au Qur'ān et aux ḥadīths.

C'est donc sur une interprétation très littérale et très stricte des textes sacrés que les ḥanbalites fondent leur jurisprudence.

Populaire en Iraq et en Syrie jusqu'au xive siècle, l'approche juridique ḥanbalite a repris vie, au xviiie siècle, avec le wahhābisme d'Arabie centrale, qui s'est beaucoup inspiré du ḥanbalite Ibn Taymiyya (1263-1328). Le mādhhāb ḥanbalite est encore la doctrine juridique officielle de l'Arabie Saoudite actuelle.

—  Yves THORAVAL

Écrit par :

  • : diplômé de l'Institut national des langues et civilisations orientales, docteur de troisième cycle

Classification


Autres références

«  HANBALITE ÉCOLE  » est également traité dans :

ASH‘ARĪ ABŪ L-ḤASAN ‘ALĪ BEN ISMĀ‘ĪL AL- (874 env.-935)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 555 mots

Fondateur de l'école de théologie musulmane à laquelle se sont ralliés la majorité des sunnites. Né à Baṣra, mort à Baghdād, al-Ash‘arī, d'abord disciple d'al-Djubbā'ī, quitte le mu‘tazilisme vers 912, à la suite de trois visions qu'il aurait eues du Prophète. Il aurait compris qu'il lui était ordonné d'allier la tradition et la théologie spéculati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-ash-ari-abu-l-hasan-ali-ben-isma-il/#i_9548

ASH‘ARISME

  • Écrit par 
  • Louis GARDET
  •  • 880 mots

L'ash‘arisme est l'école dont l'influence fut prépondérante pendant des siècles ( x e - xix e s.) en ‘ilm al-kalām , c'est-à-dire dans la théologie, ou, mieux peut-être, dans l'« apologie défensive » de l'islam sunnite. Elle fut fondée par Abū l-Ḥasan al-Ash‘arī (260-324 de l'hégire/874-935), transfuge du mu‘tazilisme. Elle entendit défendre contr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ash-arisme/#i_9548

DJĪLĀNĪ ou JĪLĀNĪ ‘ABD AL-QĀDIR (mort en 1166)

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 261 mots

Docteur ḥanbalite et soufi d'origine persane, ‘Abd al-Qādir al-Djīlānī vécut à Bagdad. Il parvint à concilier l'orthodoxie avec le mysticisme. Il dirigea à Bagdad une école de la secte ḥanbalite et un ribāt (couvent) ; il réunit autour de lui un grand nombre de disciples qui répandirent par la suite ses idées. Pour Djīlānī, le savoir théologique e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djilani-jilani/#i_9548

GHAZĀLĪ AL- (1058-1111)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 442 mots

Dans le chapitre « Ghazālī et l'ash‘arisme »  : […] Ghazālī, en théologie, était ash‘arite. Abū'l-Ḥasan al-Ash‘arī peut être considéré comme le créateur d'une doctrine du juste milieu entre les interprétations purement littérales du Coran qui conduisent à l'anthropomorphisme de certains ḥanbalites, et l'exégèse rationnelle des mu‘tazilites qui risque d'escamoter le contenu des textes par le comment […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-ghazali/#i_9548

IBN ‘ABD AL-WAHHĀB

  • Écrit par 
  • Jacqueline CHABBI
  •  • 196 mots

Muḥammad ben ‘Abd al-Wahhāb donne son nom à la doctrine du wahhabisme. Réformateur sunnite issu d'une famille de juristes du Nadjd, en Arabie centrale, il s'inscrit dans le courant rigoriste musulman du hanbalisme (Ibn Ḥanbal mort en 855), revitalisé au xiii e  siècle par le Syrien Ibn Taymiyya. Son ouvrage sur « l'unité de Dieu » (tawḥīd) s'élève […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-abd-al-wahhab/#i_9548

IBN TAYMIYYA (1263-1328)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 372 mots

L'un des plus grands, sinon le plus grand, des jurisconsultes de l'école ḥanbalite. À l'arrivée des Mongols, Taqī al-dīn Aḥmad ibn Taymiyya quitte Ḥarrān, sa ville natale, et se réfugie à Damas, où il enseigne à la mosquée des Umayyades l'exégèse coranique. Il dénonce tout ce qu'il juge innovation ( bid‘a ) en islām ; en particulier, il attaque les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-taymiyya/#i_9548

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les principales écoles juridiques »  : […] Les musulmans se sont répartis en diverses écoles juridiques, appelées parfois « rites », car leurs prescriptions s'étendaient au domaine de la liturgie, et dont les quatre principales écoles sont les suivantes : – l' école ḥanafite, fondée par l'imām Abou Ḥanīfa (m. en 767), en Mésopotamie, qui fut surtout répandue par les Turcs et se rencontre en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_9548

MUSULMAN DROIT

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 4 410 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le rôle de l'Iran et de l'Arabie Saoudite »  : […] Le monde de la fin du xx e  siècle et du début du xxi e  siècle a été marqué par l'irruption d'un ensemble composite de revendications, de mouvements et d'actions se réclamant de l'islam. Bien avant les attentats du World Trade Center, le 11 septembre 2001, la fatwa promulguée par l' imam Khomeyni, en 1989, contre l'écrivain britannique Salman Ru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-musulman/#i_9548

SALAFISME

  • Écrit par 
  • Cyrille AILLET
  •  • 4 367 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La « quête de l’islam primitif » »  : […] Une croyance commune soude les salafismes : la possibilité de conjurer la désunion du monde musulman, son effacement face au monde occidental, et l’influence délétère que celui-ci exercerait sur les croyants, par le rétablissement des principes fondateurs de l’islam. Ceux-ci sont en effet censés garantir l’unité et l’homogénéité de la communauté m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salafisme/#i_9548

Pour citer l’article

Yves THORAVAL, « ḤANBALITE ÉCOLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-hanbalite/