Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DRONES

Le développement des applications civiles

Drone à voilure fixe pour applications civiles - crédits : Redbird

Drone à voilure fixe pour applications civiles

Le domaine des applications civiles des drones est beaucoup plus récent que celui des applications militaires. Il en diffère, à ce jour, puisque, pour des contraintes de réglementation et de coût, les opérateurs civils n’utilisent que des drones de petite taille. Un recensement, établi en 2013 par la F.P.D.C. auprès des opérateurs français, a montré que 76 p. 100 des drones utilisés dans le domaine civil sont à voilure tournante, essentiellement multirotors ; 20 p. 100 sont à voilure fixe, de type avion, et 4 p. 100 sont des ballons et dirigeables.

Autre différence avec les drones militaires, dans le secteur civil, les fabricants de véhicules aériens, les constructeurs de systèmes de drones, les opérateurs, les télépilotes ne relèvent généralement pas des grands industriels de l’aéronautique, mais plutôt de petites, voire de très petites entreprises.

Par ailleurs, un autre domaine de drones se développe, celui des drones-jouets qui ont des performances et des coûts bien plus modestes que ceux des drones professionnels. Ils ne peuvent se comparer qu’aux microdrones de masse très faible (de l’ordre de 1 à 2 kg). Ils font l’objet d’une réglementation spécifique, celle des aéromodèles. Mais compte tenu de la rapidité des progrès techniques dans ce domaine, il deviendra nécessaire de se préoccuper des performances des futurs drones-jouets et probablement d’en renforcer la réglementation.

Marchés et applications 

L’utilisation des drones civils croît rapidement. Ils inspirent et stimulent des développements et autres innovations à divers endroits de la planète : de multiples applications sont déjà répertoriées, de nouvelles ne cessent d’apparaître, et il est difficile d’anticiper avec précision leurs évolutions. La frontière entre les applications réelles et potentielles évolue rapidement.

Drone équipé d’un appareil photo - crédits : Glovatskiy/ Shutterstock

Drone équipé d’un appareil photo

Si le marché est aujourd’hui, à plus de 80 p. 100, centré sur le domaine audiovisuel, en particulier avec les prises de vues utilisées dans la plupart des émissions de télévision (documentaires, magazines, épreuves sportives, etc.), il évolue vers la fourniture de données et de diagnostics couvrant des domaines variés tels que :

Drone et grands réseaux - crédits : Qiu Haiying/ VCG/ Getty Images

Drone et grands réseaux

– la surveillance des grands réseaux (voies ferrées, oléoducs, gazoducs, lignes électriques, etc.), pour des raisons techniques ou pour détecter des intrusions ;

Drone et viticulture - crédits : E. Zunino/ Novadem

Drone et viticulture

– l’agriculture et l’environnement, pour évaluer la vigueur des cultures et la présence éventuelle de maladies, pour surveiller les risques d’incendie dans les grands massifs forestiers, pour ensemencer et épandre les produits phytosanitaires dans les pays où ces pratiques sont autorisées (par exemple au Japon), etc. ;

– le diagnostic de l’état des bâtiments, constructions et ouvrages d’art (immeubles, ponts et viaducs, barrages, éoliennes…) ; le diagnostic automatique des performances énergétiques des maisons et immeubles ; l’inspection des panneaux solaires sur des fermes photovoltaïques, etc.

Cartographie d’un front de taille sur une carrière de granulats - crédits : Redbird

Cartographie d’un front de taille sur une carrière de granulats

– la cartographie et la surveillance des chantiers, des carrières, des mines.

Alors que la plupart des passionnés s’intéressent avant tout aux caractéristiques des véhicules volants, ce sont les résultats traités et directement exploitables avec efficacitéparla chaîne d’acquisition-traitement, capable notamment de diagnostic automatique,qui intéressent désormais les clients finaux. Le développement et la réussite économique des drones dépendront de la capacité à satisfaire cette demande.

Grâce à leur légèreté, leur souplesse et leur facilité de mise en œuvre, les systèmes de drones peuvent offrir des performances et une qualité supérieures à celles qui sont obtenues avec les moyens actuels (hélicoptères, avions légers, satellites). Ils peuvent aider à produire plus et mieux, et parfois moins cher.

Réglementation 

Pour garantir un bon départ des activités commerciales,[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : haut conseiller à l'Office national d'études et de recherches aérospatiales, membre de l'Académie de l'air et de l'espace

Classification

Pour citer cet article

Philippe CAZIN. DRONES [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Système de drones militaires - crédits : Encyclopædia Universalis France

Système de drones militaires

Drones militaires - crédits : Encyclopædia Universalis France

Drones militaires

Microdrone Remanta  - crédits : ONERA

Microdrone Remanta 

Autres références

  • AVIATION - Histoire de l'aviation

    • Écrit par Universalis, Edmond PETIT, Pierre SPARACO
    • 10 106 mots
    • 34 médias
    ...furtifs B-2 et F-117A, Joint Strike Fighter, F-22 aux États-Unis ; Eurofighter et Rafale en Europe), une nouvelle génération de matériels est apparue. Il s'agit des Uninhabited Aerial Vehicles (UAV), appareils sans pilotes encore appelés drones, qui permettent d'accomplir une grande diversité de...
  • AVIATION - Avions civils et militaires

    • Écrit par Yves BROCARD
    • 9 436 mots
    • 21 médias
    L'utilisation d'avions sans pilote à bord, ou drones, commandés à distance s'est développée. Celle-ci est devenue possible grâce aux progrès effectués dans le domaine des visualisations, de la localisation et des communications électromagnétiques à haut débit et sécurisées. Réservés à l'origine...
  • PERSEVERANCE, mission

    • Écrit par Pierre DROSSART
    • 2 440 mots
    • 4 médias
    Une grande première a été réalisée avec le vol de l’hélicoptère Ingenuity ou MHS (Mars Helicopter Scout). Ce drone, d’une masse de 1,8 kilogramme, avait un statut spécial de « passager additionnel » de la mission : les ingénieurs ont ainsi pu accepter un niveau de risque plus élevé, qui a permis...
  • PROPULSION HYPERSONIQUE

    • Écrit par François FALEMPIN
    • 2 807 mots
    ...vol hypersonique apporte d'autres avantages opérationnels, notamment une préparation de mission largement simplifiée et nécessitant moins d'information. Dans le cas des drones de reconnaissance, la vulnérabilité est fortement diminuée, et les temps de restitution de l'information acquise sont sensiblement...

Voir aussi