CUCURBITACÉES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Courge (fruit)

Courge (fruit)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Melon

Melon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Types d'androcée

Types d'androcée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Coloquinte (fruits)

Coloquinte (fruits)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Les Cucurbitacées constituent une famille de plantes dicotylédones répandue dans tous les pays du monde et connue par ses fruits comestibles : courges, citrouilles (Cucurbita), melons, concombres (Cucumis), pastèques (Citrullus). Dans les pays tropicaux, ceux des Lagenaria constituent les calebasses, ceux des Luffa l'éponge végétale.

Courge (fruit)

Courge (fruit)

Photographie

Ici Cucurbita moschata Duch., la courge musquée (famille des Cucurbitaceae). C'est une plante annuelle lianescente à feuilles simples et grandes fleurs solitaires. Ses fruits, comestibles, sont de grosses péponides, c'est-à-dire des fruits charnus, à nombreux pépins, dont la paroi externe est... 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

En Europe, la bryone (Bryonia) à fruits toxiques, à racines appelées « navets-du-diable » envahit les haies ; le concombre-d'âne ou pistolet-des-dames (Ecballium) est fréquent dans la région méditerranéenne.

L'importance économique des Cucurbitacées, surtout dans les pays secs, est considérable

Type étudié : le melon

Parmi environ trente espèces du genre Cucumis, le melon (Cucumis Melo), plante annuelle, sans doute d'origine africaine, a des tiges rampantes assez grêles, hérissées de poils raides. Les feuilles, entières ou lobées, toujours pétiolées, se développent au niveau des nœuds, axillant chacune une vrille fine, simple. Les petites fleurs jaunes sont groupées ou solitaires à l'aisselle des feuilles.

Caractères botaniques

Sur le plan anatomique, les tiges du melon ont des faisceaux cribro-vasculaires disposés en deux cercles, chaque faisceau étant formé par un massif de xylène (bois), encadré par deux massifs de phloème (liber), disposition dite bicollatérale (présence de liber interne). Les poils raides recouvrant la plante sont entourés, à leur base, de petites concrétions calcaires blanchâtres. La forme des feuilles varie sur un même sujet ; elles sont entières ou diversement lobées. Comme la plupart des Cucurbitacées, le melon possède des fleurs unisexuées, mais est monoïque (fleurs mâles et fleurs femelles sur le même pied). Les fleurs mâles, les plus nombreuses, comprennent une sorte de « coupe florale », ou réceptacle, campanulée ou presque cylindrique, hérissée à l'extérieur de soies raides et formée des bases du calice et de la corolle, concrescentes sur une partie de leur longueur ; les lobes libres du calice (sépales), très fins, alternent avec c [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CUCURBITACÉES  » est également traité dans :

BRYONE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 363 mots

La racine énorme et charnue de la bryone ( Bryonia dioica L., cucurbitacées) est usitée en médecine depuis un temps immémorial. La composition, très complexe, imparfaitement connue, n'éclaire pas beaucoup l'action thérapeutique : 2 à 9 p. 100 du poids sec d'une résine dite « bryorésine » (contenant des acides gras et des alcools), un alcaloïde (bryonicine), des diastases, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bryone/#i_6896

Voir aussi

Pour citer l’article

Monique KÉRAUDREN-AYMONIN, « CUCURBITACÉES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cucurbitacees/