CRISE DE L'UNION EUROPÉENNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au printemps de 2005, l'Union européenne entre dans une crise politique grave, d'autant plus marquante que cette dernière vient contredire une dynamique apparemment irrésistible. Un an plus tôt, en effet, l'U.E. semblait être parvenue à mener de front les processus d'élargissement et d'approfondissement, deux axes majeurs de la construction européenne depuis l'origine. Passée le 1er mai 2004 de quinze à vingt-cinq membres, l'Union intégrait ainsi la plupart des anciennes démocraties populaires d'Europe centrale et orientale et donnait rendez-vous en 2007 à la Roumanie et à la Bulgarie, tout en décidant d'ouvrir avec la Turquie des négociations d'adhésion à long terme. Par ailleurs, en juin 2004, les vingt-cinq chefs d'État et de gouvernement réunis à Bruxelles parvenaient à adopter, au prix d'ultimes compromis, le texte du traité constitutionnel sur lequel ils n'étaient pas parvenus à s'entendre en 2003. Cependant, le processus de ratification bute en 2005 sur un net rejet du texte par les électeurs français (près de 55 p. 100) précédant de quelques jours un non massif des Néerlandais également consultés par référendum (près de 62 p. 100). Le sommet européen de Bruxelles qui fait suite, en juin, à ce double coup d'arrêt consacre la crise politique : les Vingt-Cinq se séparent sans accord sur le budget de l'Union pour la période 2007-2013 ; surtout, l'opposition ouverte entre le Royaume-Uni, rejoint par les Pays-Bas, la Suède, la Finlande et l'Espagne d'un côté, La France, l'Allemagne et tous les autres États membres de l'autre, à propos de la Politique agricole commune et de la ristourne obtenue par Londres en 1984 semble symboliser deux conceptions incompatibles du projet européen.

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

17 mai - 2 juin 2021 Maroc – Espagne. Afflux de migrants à Ceuta.

crise pour l’Espagne et l’Europe » et appelle Rabat au « respect des frontières mutuelles » qui sont aussi celles de l’Union européenne. De nombreux observateurs estiment que le Maroc a facilité l’afflux de migrants dans l’enclave, en représailles à l’autorisation donnée par l’Espagne, en avril, à l’hospitalisation sur son sol, pour des raisons « humanitaires […] Lire la suite

1er-29 janvier 2021 France. Aménagement des mesures de restriction liées à la Covid-19.

l’Union européenne (UE) devront présenter un test PCR (prélèvement nasopharyngé) négatif avant de prendre l’avion, le train ou le bateau pour la France. Le 25, le groupe pharmaceutique allemand Merck annonce l’arrêt du développement du candidat-vaccin contre la Covid-19 de l’Institut Pasteur dont les premiers résultats sont jugés insuffisants. Le 25 […] Lire la suite

10-29 décembre 2020 France. Maintien de mesures de restriction face à la Covid-19.

l’Union européenne avait autorisé l’utilisation du vaccin contre la Covid-19 développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech. Le 29, à l’issue d’un nouveau conseil de défense sanitaire, le gouvernement évoque l’avancement du début du couvre-feu à 18 heures dans quinze départements de l’est du pays, à compter du 2 janvier 2021. À la fin du mois,  […] Lire la suite

4-30 août 2020 Biélorussie. Réélection contestée du président Alexandre Loukachenko.

l’Union européenne, réunis en visioconférence pour un sommet extraordinaire, rejettent les résultats de l’élection présidentielle biélorusse et annoncent leur intention d’adopter des sanctions contre les responsables de la répression et des fraudes électorales. Ils proposent la médiation de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe […] Lire la suite

21-31 juillet 2020 Union européenne. Accord sur un plan de relance de 750 milliards d'euros.

l’Union européenne de 11,9 p. 100 au deuxième trimestre, après un recul de 3,2 p. 100 au premier trimestre. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CRISE DE L'UNION EUROPÉENNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-de-l-union-europeenne/