CRISE DE L'UNION EUROPÉENNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au printemps de 2005, l'Union européenne entre dans une crise politique grave, d'autant plus marquante que cette dernière vient contredire une dynamique apparemment irrésistible. Un an plus tôt, en effet, l'U.E. semblait être parvenue à mener de front les processus d'élargissement et d'approfondissement, deux axes majeurs de la construction européenne depuis l'origine. Passée le 1er mai 2004 de quinze à vingt-cinq membres, l'Union intégrait ainsi la plupart des anciennes démocraties populaires d'Europe centrale et orientale et donnait rendez-vous en 2007 à la Roumanie et à la Bulgarie, tout en décidant d'ouvrir avec la Turquie des négociations d'adhésion à long terme. Par ailleurs, en juin 2004, les vingt-cinq chefs d'État et de gouvernement réunis à Bruxelles parvenaient à adopter, au prix d'ultimes compromis, le texte du traité constitutionnel sur lequel ils n'étaient pas parvenus à s'entendre en 2003. Cependant, le processus de ratification bute en 2005 sur un net rejet du texte par les électeurs français (près de 55 p. 100) précédant de quelques jours un non massif des Néerlandais également consultés par référendum (près de 62 p. 100). Le sommet européen de Bruxelles qui fait suite, en juin, à ce double coup d'arrêt consacre la crise politique : les Vingt-Cinq se séparent sans accord sur le budget de l'Union pour la période 2007-2013 ; surtout, l'opposition ouverte entre le Royaume-Uni, rejoint par les Pays-Bas, la Suède, la Finlande et l'Espagne d'un côté, La France, l'Allemagne et tous les autres États membres de l'autre, à propos de la Politique agricole commune et de la ristourne obtenue par Londres en 1984 semble symboliser deux conceptions incompatibles du projet européen.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Classification

Les derniers événements

1er-30 juin 2022 Ukraine – Russie. Conquête de Sievierodonetsk par les forces russes.

Le maintien dans les silos ukrainiens de quelque vingt millions de tonnes de céréales destinés à l’exportation fait peser un risque de crise alimentaire sur de nombreux pays importateurs. Le 13, l’ONG Centre for Research on Energy and Clean Air (CREA) indique que les exportations de pétrole et de gaz ont rapporté 93 milliards d’euros à la Russie au cours des cent premiers jours de guerre, dont 57 milliards d’euros en provenance des pays de l’Union européenne. […] Lire la suite

29 juin 2022 France. Quatrième rapport du Haut Conseil pour le climat.

Le HCC estime que les émissions de GES devraient diminuer de 4,7 % par an sur la période 2022-2030 pour répondre à l’objectif de réduction de 55 % à l’horizon 2030, par rapport à 1990, établi par l’Union européenne. Enfin, le HCC indique que la France « n’est pas prête » à faire face aux conséquences de la crise climatique – vagues de chaleur, sécheresse, inondations… – et que les politiques d’adaptation à ces changements « manquent d’objectifs stratégiques, de moyens et de suivi ». […] Lire la suite

2-28 février 2022 Ukraine – Russie. Intervention militaire russe en Ukraine.

Le 28 toujours, la Fédération internationale de football association (FIFA) et l’Union européenne des associations de football (UEFA) décident d’exclure la sélection nationale et les clubs russes de toutes les compétitions jusqu’à nouvel ordre. […] Lire la suite

8-15 novembre 2021 Biélorussie – Pologne. Afflux à la frontière polonaise de migrants transitant par la Biélorussie.

Le 8, la tension s’accroît à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne où se pressent deux à trois mille migrants, principalement irakiens, syriens, jordaniens et libanais, qui tentent de forcer l’entrée dans l’Union européenne (UE). L’OTAN juge « inacceptable » l’utilisation des migrants comme moyen de pression par le régime du président biélorusse Alexandre Loukachenko. […] Lire la suite

5 octobre 2021 Roumanie. Motion de censure contre le gouvernement de Florin Cîțu.

Le texte est soutenu par le parti Union sauvez la Roumanie-Parti de la liberté, de l’unité et de la solidarité (USR-PLUS, libéral) de Dacian Cioloș, membre de la coalition précédente, et par l’Alliance pour l’unité des Roumains (AUR, conservateur). En septembre, l’USR avait retiré ses ministres du gouvernement et rompu avec le PNL en raison de désaccords sur l’absence de réforme de la justice, demandée par la Commission européenne, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire liée à la Covid-19. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« CRISE DE L'UNION EUROPÉENNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 février 2023. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-de-l-union-europeenne/