Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CÔTES, géomorphologie et géographie

Bibliographie

A. Guilcher, Morphologie littorale et sous-marine, Paris, 1954

Les Littoraux : journées en l'honneur d'André Guilcher, C.N.R.S., Caen, 1989

F. Michel, Les Côtes de France. Paysages et géologie, B.R.G.M., Orléans, 1990

F. Ottmann, Introduction à la géologie marine et littorale, Paris, 1965

G. Rougerie, Biogéographie littorale, Paris, 1968

F. Verger, Marais et wadden du littoral français : étude de géomorphologie, Minard, Paris, 1983.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Dunes et étangs de la côte landaise - crédits : Encyclopædia Universalis France

Dunes et étangs de la côte landaise

Côte à fjords - crédits : Encyclopædia Universalis France

Côte à fjords

Côte à fjords, Norvège - crédits : Giovanni Mereghetti/ UCG/ Universal Images Group/ Getty Images

Côte à fjords, Norvège

Autres références

  • ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

    • Écrit par Jean-Pierre PINOT
    • 7 916 mots
    • 26 médias
    Pour l'essentiel,les mouvements des sédiments littoraux sont réglés par le rapport qui existe, du point de vue de la compétence et de celui de la direction, entre le jet de rive, ou translation de l'eau vers le haut de la plage au moment de l'arrivée de la vague, et le retrait...
  • AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

    • Écrit par Roland POURTIER
    • 21 496 mots
    • 29 médias
    Àla massivité du continent correspond une côte rectiligne, peu hospitalière en raison de la fréquence d'une barre qui en rend l'accès périlleux. La plate-forme continentale est étroite (quelques dizaines de kilomètres) ; la proximité des grandes profondeurs n'est pas sans incidences sur les ressources...
  • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

    • Écrit par Jean AUBOUIN, René BLANCHET, Jacques BOURGOIS, Jean-Louis MANSY, Bernard MERCIER DE LÉPINAY, Jean-François STEPHAN, Marc TARDY, Jean-Claude VICENTE
    • 24 158 mots
    • 23 médias
    Les plaines côtières de l'Atlantique et du golfe du Mexique se suivent du New Jersey au Yucatán. Leur genèse est étroitement liée à l'évolution de l'Atlantique et aux transgressions et régressions marines qui se sont succédé depuis le Jurassique.
  • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

    • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Danièle LAVALLÉE, Catherine LEFORT
    • 18 105 mots
    • 9 médias
    ...nord au sud, des côtes du Venezuela et de la Colombie à la pointe de la Terre de Feu. 6 000 kilomètres d'est en ouest, de Recife à Guayaquil. Mais les côtes ont peu d'ouvertures : à l'est, les bouches de l'Amazone, l'estuaire de la Plata, la baie de Tous-les-Saints à Bahia...
  • Afficher les 37 références

Voir aussi