OLIVIER LAURENCE (1907-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Laurence Olivier

Laurence Olivier
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Marilyn Monroe et Laurence Olivier

Marilyn Monroe et Laurence Olivier
Crédits : Hulton Getty

photographie

Rebecca, d'Alfred Hitchcock

Rebecca, d'Alfred Hitchcock
Crédits : Twentieth Century-Fox Film Corporation/ Collection privée

photographie


Interprète de théâtre comme de cinéma, metteur en scène et réalisateur de films, Laurence Olivier est considéré comme le plus illustre des acteurs d'expression anglaise de son temps. Il est le premier membre de cette corporation à être élevé à la dignité de pair à vie. Artiste professionnel dès 1926, il rejoint en 1937 la compagnie de l'Old Vic Theatre de Londres où il assure avec brio divers rôles shakespeariens, notamment celui d'Hamlet (avec, dans le rôle d'Ophélie, Vivien Leigh qui devait devenir sa femme) dans le cadre du château d'Elseneur, après une série de films qu'il interprète à Hollywood : Les Hauts de Hurlevent (1939), Rebecca (1940) et Orgueil et préjugé (1940). C'est encore Shakespeare qu'il sert pour le septième art en transposant à l'écran Henri V (1944), Hamlet (1948), Richard III (1956) et Othello (1965), dans lesquels il incarne lui-même le héros.

Laurence Olivier

Laurence Olivier

photographie

Laurence Olivier (1907-1989), dans le rôle de Macbeth, 1955. Shakespeare Centre Library, Stratford-upon-Avon. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Marilyn Monroe et Laurence Olivier

Marilyn Monroe et Laurence Olivier

photographie

Marilyn Monroe et Laurence Olivier au Savoy Hotel, à Londres, lors d'une conférence de presse, en 1956, avant le début du tournage du film Le Prince et la danseuse

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Rebecca, d'Alfred Hitchcock

Rebecca, d'Alfred Hitchcock

photographie

Joan Fontaine et Laurence Olivier dans Rebecca (1940), d'Alfred Hitchcock. 

Crédits : Twentieth Century-Fox Film Corporation/ Collection privée

Afficher

Sa carrière de cinéaste se poursuit de pair avec celle d'homme de théâtre. Codirecteur de l'Old Vic avec sir Ralph Richardson, il contribue avec lui à la renaissance de cette illustre formation de 1944 à 1950. À partir de 1950, il dirige et joue dans ses propres mises en scène. Directeur de la National Company en 1962, il met en scène tout un éventail de pièces allant des farces de Feydeau aux tragédies de Strindberg. En 1970, il mène cette compagnie aux États-Unis, comme il l'avait fait en 1946 pour l'Old Vic, et ce fut chaque fois une tournée triomphale.

Le cinéaste a une réputation surfaite : son Hamlet trahit le texte par d'inexcusables suppressions, son Henri V n'est qu'une enluminure, et partout « sir Laurence » étale son vedettariat. Ce défaut se change en qualité, l'âge venant : Laurence Olivier campe une série d'agréables ou d'odieux coquins dans les films d'autrui, et là, son cabotinage fait merveille. Il n'aura eu que le tort d'avoir appliqué son intelligence et son talent à une lecture « passéiste » qui ne donne qu'une image étriquée du génie de Shakespeare.

—  Michèle GRANDIN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  OLIVIER LAURENCE (1907-1989)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Cinéma

  • Écrit par 
  • N.T. BINH
  •  • 3 484 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une floraison de genres »  : […] Sans être aussi marquée que dans le cinéma américain, la division du cinéma britannique en genres précis s'est vite imposée. Si les Anglais sont connus pour leur sens de l'humour « à froid », la comédie britannique offre une belle variété de sous-genres. Les artistes burlesques venus de la scène, au temps du muet, firent carrière outre-Atlantique (Charles Chaplin, Stan Laurel), mais l'arrivée du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-cinema/#i_4470

LEIGH VIVIEN (1913-1967)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 752 mots
  •  • 1 média

Vivien Leigh, de son vrai nom Vivian Mary Hartley, est née le 5 décembre 1913 à Darjeeling (Inde). Fille d'un agent de change du Yorkshire, elle reçoit une éducation religieuse en Angleterre et en Europe continentale. Suivant l'exemple de sa camarade de classe Maureen O'Sullivan, elle se lance dans une carrière d'actrice et s'inscrit à la London Royal Academy of Dramatic Arts en 1932. La même anné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vivien-leigh/#i_4470

Pour citer l’article

Michèle GRANDIN, « OLIVIER LAURENCE - (1907-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurence-olivier/