CONTRE-RÉVOLUTION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La bataille parlementaire

Dès la réunion des États généraux, deux camps s'affrontent. Bientôt, on prendra l'habitude de les définir sous les vocables de « droite » et de « gauche ». En effet, lorsque les États deviennent Assemblée nationale, les députés, qui avaient jusqu'alors siégé par ordre, se regroupent par opinion : les aristocrates à la droite du président, les patriotes à sa gauche ; au centre, la Plaine ou le Marais, formé par les indécis.

Les orateurs de la droite qui tentèrent de forcer l'opinion du centre ont nom l'abbé Maury, un Provençal, fils de cordonnier, dont la truculence et la verdeur de vocabulaire stupéfiaient l'Assemblée, Cazalès, officier de dragons, de petite noblesse, l'abbé de Pradt... Déjà, on note que les meilleurs défenseurs de la monarchie et de la foi sont souvent d'origine modeste. Mais le manque d'unité doctrinale se fait sentir. Certains sont partisans, avec Mounier, d'une Constitution à l'anglaise ; ce sont les monarchiens ; mais une large fraction de la noblesse, après avoir réclamé la convocation des États généraux pour limiter, à son profit, l'absolutisme royal, découvre son imprudence et devient résolument conservatrice.

De plus, ces gentilshommes de province et ces ecclésiastiques sont mal à l'aise dans les débats politiques de l'Assemblée et paraissent désarmés devant la pression du peuple de Paris. Seule la presse royaliste montre quelque vigueur. Rivarol est le principal rédacteur du Journal politique national où il accable ses adversaires sous les traits que lui inspire un esprit féroce (de Mirabeau, il écrit : « Il est capable de tout, même d'une bonne action. ») Les Actes des Apôtres sont également très lus, subventionnés, dit-on, par Louis XVI, où collaborent, avec Rivarol, Peltier, Malouet, Montlosier, Bergasse et Tilly. Citons aussi Le Journal de monsieur Suleau, La Gazette de Paris de Rozoi et L'Ami du roi de l'abbé Royou. Toutes les feuilles roy [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages





Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  CONTRE-RÉVOLUTION  » est également traité dans :

ANTRAIGUES EMMANUEL DE LAUNAY comte d' (1754-1812)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 529 mots

Revenu de bien des choses, de l'Orient où il s'est aventuré, des voyages en montgolfières et surtout des idées républicaines qu'il avait naguère adoptées, le comte d'Antraigues, dès 1789, abandonne les principes qu'il a exposés l'année précédente dans son Mémoire sur les états généraux , grâce auquel il est devenu célèbre en quelques semaines. Cet ennemi de la Cour se transforme en champion d'une […] Lire la suite

BERNIS FRANÇOIS JOACHIM DE PIERRE cardinal de (1715-1794)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 483 mots

Issu d'une famille noble et pauvre du Vivarais, François Joachim de Pierre de Bernis s'oriente vers la carrière ecclésiastique. Chanoine de Brioude, puis comte de Lyon, il se rend à Paris en 1735. Ecclésiastique sans bénéfice, homme de lettres galant (surnommé « Babet la bouquetière » par Voltaire), il ne peut rien obtenir de Fleury, mais il attend son heure. Remarqué par M me de Pompadour, il es […] Lire la suite

BRUNSWICK CHARLES GUILLAUME FERDINAND duc de (1735-1806)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 416 mots

Prince libéral et cultivé, le duc de Brunswick, qui s'est déjà distingué pendant la guerre de Sept Ans, passe depuis la mort de son oncle, Frédéric II, pour le plus illustre guerrier de son temps. Plus calculateur qu'audacieux, il est, malgré sa vaillance personnelle, de ceux « qui manquent la victoire pour s'être trop préoccupés d'assurer la retraite ». Moins soldat que diplomate, ce prince philo […] Lire la suite

CADOUDAL GEORGES (1771-1804)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 1 132 mots

Georges Cadoudal est une figure de la chouannerie, à laquelle il a donné une image d'intransigeance et de forte conviction religieuse, finalement consacrée par l'exécution, en place publique, pour complot contre le Premier consul. L'itinéraire politique de ce chouan emblématique s'est bâti contre la Révolution, dans l'Ouest, où les conflits autour de la religion ont été particulièrement vifs. Né à […] Lire la suite

CHARETTE DE LA CONTRIE FRANÇOIS DE (1763-1796)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 583 mots

Charette est incontestablement le chef vendéen le plus connu, et en même temps le plus contesté. Sa courte vie est marquée en effet par des épisodes contradictoires. Après avoir mené une carrière d'officier de marine, et avoir émigré un court laps de temps, il renoue avec sa vie de petit hobereau rural, et refuse d'abord de suivre les paysans venus le chercher pour le placer à leur tête en mars 17 […] Lire la suite

CHARLES X (1757-1836) roi de France (1824-1830)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 516 mots
  •  • 1 média

Né à Versailles le 9 octobre 1757, Charles était le quatrième fils du dauphin Louis (fils de Louis XV, mort en 1765 sans avoir régné). À la cour de Versailles, la vie du jeune comte d'Artois (tel était son titre) fut celle d'un écervelé aimable et libertin, fort empressé auprès des dames qui se plaisaient à le surnommer chevaleresquement Galaor. Dans la crise de 1789, Artois soutint le parti de la […] Lire la suite

CHOUANNERIE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 1 676 mots

Entre 1794 et 1800, le mot chouannerie désigne une série d'insurrections et de mouvements contre-révolutionnaires qui affectent l'ouest de la France. L'origine de ces chouanneries – on peut en parler au pluriel – est le mécontentement des ruraux devant les mesures politiques et religieuses de la Révolution française prises après 1791. Des communautés rurales refusent, dès 1791-1792, la création de […] Lire la suite

COTTEREAU JEAN, dit JEAN CHOUAN (1757-1794)

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 350 mots

Héros de la chouannerie, Jean Cottereau avait hérité son surnom de son père Pierre, sabotier et probablement faux saunier, se servant du cri de la chouette pour se faire reconnaître de ses complices. Il pratiquait le faux saunage avec ses frères François et René. En 1780, il fut poursuivi pour avoir d'abord rossé un nommé Marchois qu'il soupçonnait de l'avoir vendu aux gabelous, puis pour avoir tu […] Lire la suite

DUMOURIEZ CHARLES FRANÇOIS DU PÉRIER dit (1739-1823)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 431 mots
  •  • 1 média

Né à Cambrai, fils d'un commissaire des guerres, Dumouriez fait ses premières armes dans la guerre de Sept Ans ; plus doué pour l'intrigue que pour l'héroïsme, il est vite chargé de diverses missions plus diplomatiques que militaires en Espagne, en Corse, en Pologne et en Suède (1763-1773) ; il connaît plus d'une aventure mal élucidée et fait une fois six mois de Bastille. Maréchal de camp (génér […] Lire la suite

ELBÉE MAURICE GIGOST marquis d' (1752-1794)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 355 mots

Officier de cavalerie, issu d'une petite noblesse peu assurée, d'Elbée vit dans les Mauges au moment de la Révolution, qu'il ne désapprouve pas en son début. Quand se déclenche l'insurrection vendéenne (mars 1793), il est mis à la tête d'une bande paysanne, et devient rapidement l'un des principaux généraux de l'Armée catholique et royale, qui se constitue à la fin de mars 1793 après les victoires […] Lire la suite

ÉMIGRATION (1789-1814)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 1 258 mots

Mesure de sûreté pour quelques personnages voués à la vindicte populaire après les troubles de juillet 1789 qu'ils ont vainement tenté de réprimer, l'émigration apparaît vite comme une révolte contre la Révolution. Le comte d'Artois, frère cadet du roi, le prince de Condé et sa famille, ainsi que nombre de grands seigneurs hostiles au nouvel ordre des choses, dans lequel ils n'ont plus de place ou […] Lire la suite

ENGHIEN LOUIS ANTOINE HENRI DE BOURBON duc d' (1772-1804)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 666 mots

Dernier descendant de la maison de Condé, le duc d'Enghien émigra avec sa famille dès les premières heures de la Révolution. De 1792 à 1801, il s'illustre dans toutes les campagnes menées par l'armée de Condé formée par son grand-père. Le refrain chanté par ses soldats le dépeint mieux qu'un portrait :  Nous partons conduits par Enghien  Il aime l'amour et le vin  Il aime bien aussi la gloire .  A […] Lire la suite

EXTRÊME DROITE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves CAMUS
  •  • 11 028 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Naissance d'une famille politique : le royalisme ultra »  : […] Dans l'Assemblée nationale constituante, dénomination que se sont donnée les états généraux à compter du 9 juillet 1789, naissent les premiers partis politiques. L'organisation spatiale de la salle des séances place alors le plus à droite du président les aristocrates (« Noirs »), partisans de l'Ancien Régime qui rejettent la Révolution en bloc. Puis, en allant vers la gauche, les monarchiens, p […] Lire la suite

FONTANES LOUIS DE (1757-1821)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 647 mots

De famille noble, passionné pour la poésie, Fontanes produit avant la Révolution quelques œuvres qui lui permettent de se faire connaître dans le monde littéraire. En 1783, il publie une traduction en vers de l' Essai sur l'homme de Pope, précédé d'un Discours préliminaire qu'on trouva d'une rare sûreté de goût chez un jeune homme de vingt-six ans. En 1789, dans son Essai sur l'astronomie , il m […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Le temps des révolutions

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 6 922 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Finir la Révolution (1794-1830) »  : […] Reste que la chute brutale de Robespierre avait laissé en suspens une question que tous les régimes politiques français tentèrent de résoudre jusqu'à la III e  République : comment finir la Révolution ? Le Directoire (1795-1799) fut une tentative pour revenir à la Révolution de 1789, mais sans le roi, qui était mort. Il rétablit la distinction entre citoyens actifs et citoyens passifs et se propos […] Lire la suite

FRANÇOIS II (1768-1835) empereur germanique (1792-1806) puis FRANÇOIS Ier empereur d'Autriche (1804-1835)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 631 mots

Né à Florence, où son père, le futur Léopold II, gouvernait le grand-duché de Toscane (devenu depuis 1738 bien patrimonial des Habsbourg-Lorraine), François II est le dernier empereur germanique, puisque le Saint Empire est dissous en 1806, et le premier empereur héréditaire d'Autriche (1804) sous le nom de François I er . Cette simple affaire de protocole annonce le retrait progressif des Habsbou […] Lire la suite

LA ROCHEJAQUELEIN HENRI DU VERGIER comte de (1772-1794)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 437 mots

À sa sortie du collège militaire de Sorèze, où il a été élevé, Henri de La Rochejaquelein entre au régiment de Royal-Pologne cavalerie, dont son père, le marquis de La Rochejaquelein, est colonel propriétaire, puis il passe aux chasseurs de Flandre qu'il abandonne pour faire partie de la garde constitutionnelle du roi. C'est à ce titre qu'il reçoit le baptême du feu en participant, le 10 août 1792 […] Lire la suite

LES ANTIMODERNES (A. Compagnon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 019 mots

Depuis que l'on a proclamé la fin des avant-gardes, la modernité a été périodiquement l'objet de débats où se mêlent mises en accusation et plaidoyers teintés de nostalgie. Professeur de littérature à la Sorbonne et à Columbia University, Antoine Compagnon a déjà consacré plusieurs essais à cette question, notamment Les Cinq Paradoxes de la modernité (1990), où il s'en prenait aux doctrines qui v […] Lire la suite

LOUIS XVI (1754-1793) roi de France (1774-1792)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 2 152 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Contre-révolutionnaire »  : […] Il n'a pas perdu toute initiative cependant. Correspondant avec les autres souverains européens, menant une politique étrangère secrète, manipulant les factions révolutionnaires opposées les unes aux autres, il peut, en avril 1792, engager la France dans la guerre contre l'Autriche et la Prusse espérant que la défaite, prévisible, des armées françaises lui permettra de reprendre le pouvoir. Le ca […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

16-17 novembre 2019 • République tchèque - Slovaquie • Célébration du trentième anniversaire de la « révolution de velours ».

Le 16, deux cent mille Tchèques, et le 17, dix mille Slovaques célèbrent le trentième anniversaire de la « révolution de velours » – qui a conduit à la chute du régime communiste tchécoslovaque – en manifestant contre leurs gouvernements respectifs accusés de corruption et de populisme.  [...] Lire la suite

1er-30 août 2019 • Chine • Radicalisation de la situation à Hong Kong.

, de « révolution de couleur », à l’image des soulèvements populaires soutenus par l’Occident qui ont secoué des pays de l’ex-URSS et du Moyen-Orient dans les années 2000. Le 7 également, quelques milliers de membres du milieu judiciaire manifestent contre les « poursuites politiques » visant les manifestants [...] Lire la suite

13-22 juin 2019 • Iran • Attaques contre deux pétroliers dans le golfe d’Oman et destruction d’un drone américain.

nucléaire de juillet 2015, annonce que les réserves d’uranium faiblement enrichi du pays dépasseront le 27 la limite prévue par celui-ci. Le 20, les Gardiens de la révolution annoncent avoir abattu un puissant drone de surveillance américain, de type Global Hawk, qui volait à haute altitude [...] Lire la suite

9-23 juin 2019 • Chine • Mobilisation à Hong Kong contre le projet de loi sur l’extradition.

, l’exécutif repousse l’examen du projet de loi, tandis que la police réprime violemment les manifestations aux abords du Parlement et procède à des arrestations. À l’automne 2014, la « révolution des parapluies », mouvement contre la limitation du suffrage universel pour l’élection du chef de l’exécutif [...] Lire la suite

4-23 juin 2019 • République tchèque • Manifestations contre le Premier ministre Andrej Babiš.

Le 4, cent vingt mille personnes, selon les initiateurs de la plateforme civique « Million de moments pour la démocratie », manifestent à Prague contre le Premier ministre Andrej Babiš qui est soupçonné de conflit d’intérêts et de fraudes aux subventions européennes. Bruxelles lui réclame [...] Lire la suite

13 février 2019 • Iran • Attentat meurtrier contre des militaires.

Deux jours après la célébration du quarantième anniversaire de la Révolution islamique, un attentat-suicide à la voiture piégée contre un bus transportant des gardiens de la Révolution fait au moins vingt-sept morts dans le Sistan et Baloutchistan, à la frontière pakistanaise, principale province sunnite du pays. Le groupe djihadiste Jaich al-Adl (« l’Armée de la justice ») revendique l’attentat.  [...] Lire la suite

1er octobre 2018 • Allemagne • Démantèlement d’un groupuscule d’extrême droite.

La police arrête les sept membres d’un groupuscule néonazi de Chemnitz (Saxe), Revolution Chemnitz, qui, selon le parquet fédéral, projetaient des « attaques violentes et des attentats armés contre des étrangers et des ennemis politiques ». Ces arrestations interviennent après que les policiers ont été informés que les activistes s’étaient procuré des armes et comptaient passer à l’action le 3.  [...] Lire la suite

17 juillet 2018 • Nicaragua • Assaut contre la ville insurgée de Masaya.

La police et les forces paramilitaires reprennent le contrôle de la ville de Masaya, au sud de Managua, épicentre du mouvement de contestation dirigé contre le président Daniel Ortega qui secoue le pays depuis avril. Masaya était également le bastion de la révolution sandiniste de 1979 menée par Daniel Ortega. La répression de la contestation a fait près de trois cents morts en trois mois.  [...] Lire la suite

17-24 avril 2018 • Arménie • Crise politique.

contre le maintien au pouvoir de Serge Sarkissian et contre la corruption, le chômage et la pauvreté, répondant à l’appel du chef de l’opposition Nikol Pachinian qui annonce « le début d’une révolution pacifique de velours ». Le mouvement de contestation se prolonge les jours suivants. Le 23 [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean TULARD, « CONTRE-RÉVOLUTION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/contre-revolution/