CONTRALTO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme synonyme d'alto. On utilise contralto pour désigner les voix possédant l'ambitus altiste. Pour les instruments, le vocable alto est préféré. L'usage est toutefois répandu d'appeler contralto la voix féminine d'alto, alors qu'on ne désigne pas par le même vocable la voix d'enfant correspondante. Dans l'interprétation de la musique polyphonique ancienne, la voix de contralto féminine a souvent remplacé la voix masculine de haute-contre, habituellement tenue par des castrats ou des ténors chantant en voix de tête et possédant un volume vocal suffisant. Le contralto coloratur est d'un emploi fréquent dans les opéras de Rossini (principaux rôles féminins). L'alto ou contralto dramatique léger convient à Eboli (Don Carlos de Verdi), à Amneris (Aïda), à Brangaene (Tristan et Yseult de Wagner). Parfois, on distingue l'alto dramatique et le contralto dramatique, ce dernier étant plus grave ; ainsi Azucena (Le Trouvère de Verdi), Dalila (Samson et Dalila de Saint-Saëns) sont plutôt des altos dramatiques, tandis que sont tenus pour des contraltos dramatiques Erda (L'Anneau de Niebelung de Wagner), Geneviève (dans Pelléas et Mélisande de Debussy).

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  CONTRALTO  » est également traité dans :

ALBONI MARIETTA (1826-1894)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 321 mots

La contralto italienne Marietta Alboni, née le 6 mars 1823 à Città di Castello, dans les États pontificaux (auj. en Italie), est réputée pour sa maîtrise du bel canto italien classique. Maria Anna Marzia Alboni étudie le chant lyrique à Bologne lorsqu'elle attire l'attention de Gioacchino Rossini, qui lui offrira par la suite ses plus grands rôles de contralto dans ses opéras. En 1842, elle fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marietta-alboni/#i_46153

ALTO, voix

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 168 mots

Voix de femme ou d'enfant qui occupe la plus basse tessiture. Depuis le xix e siècle, celle-ci s'étend du sol  2 au mi 4 ; certaines altistes descendent jusqu'au mi  3. Alto désigne également la partie qui se voit confier la mélodie possédant le même ambitus ; c'est cette partie q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alto-voix/#i_46153

ANDERSON MARIAN (1897-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 246 mots
  •  • 1 média

Bien sûr, lorsqu'on évoque la contralto américaine Marian Anderson, il y a le mythe et une vie entière consacrée à la lutte pour l'égalité des droits civiques. L'Amérique d'avant guerre n'est pas tendre pour ces Noirs qui ont la témérité de revendiquer leur part de Constitution, leur morceau de ce rêve américain qui était l'espérance du monde. Imaginons ce qu'est alors la réaction de ces ligues t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marian-anderson/#i_46153

BEL CANTO

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 2 759 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rossini ou la renaissance belcantiste »  : […] Avec Mozart et contre Gluck, le compositeur de Tancredi , féru de chant, proclame l'assujettissement des mots à la musique et le refus de paraphraser de manière imitative les sentiments du texte théâtral, posant du même coup le principe d'un chant expressif, dédaigneux des effets extérieurs de l'émotion mais attaché à la susciter chez l'auditeur. L'ambition dépasse celle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bel-canto/#i_46153

BUTT CLARA (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots

Contralto britannique, née le 1 er  février 1872 à Southwick, dans le Sussex, morte le 23 janvier 1936 à North Stoke, dans l'Oxfordshire, Clara Butt a consacré l'essentiel de sa carrière à l'interprétation en concert de ballades et d'oratorios anglais. Après avoir étudié au Royal College of Music de Londres, Clara Ellen Butt fait ses débuts publics en 1892, au Royal Albe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clara-butt/#i_46153

FERRIER KATHLEEN (1912-1953)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 784 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « What is life ? » »  : […] Cette « anti-diva » (pour reprendre le titre du remarquable documentaire de Suzanne Philips), qui ne peut être considérée comme un phénomène purement vocal, possédait une vraie voix de contralto évoluant sans effort sur une large tessiture de deux octaves (du sol 2 au sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kathleen-ferrier/#i_46153

FORRESTER MAUREEN (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 814 mots

Au cours d'une carrière s'étendant sur cinq décennies, la contralto canadienne Maureen Forrester a fait entendre sa voix richement timbrée lors de récitals de lieder, au concert et sur les scènes lyriques. Née le 25 juillet 1930, à Montréal, Maureen Katherine Stewart Forrester étudie le piano dès l'enfance, chante au sein de chœurs d'églises, et commence véritablement à étudier l'art vocal à l'âge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maureen-forrester/#i_46153

HAUTE-CONTRE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 219 mots
  •  • 1 média

En musique vocale, la haute-contre est la voix masculine dont la tessiture est plus aiguë que celle de ténor. Il ne s'agit en aucun cas d'une voix de castrat, ni d'une voix de fausset. Il arrive souvent que la voix de femme appelée contralto chante la partie de haute-contre. Jean-Jacques Rousseau dans son Dictionnaire de musique estime que la « haute-contre en voix d'homme n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haute-contre/#i_46153

HORNE MARILYN (1929- )

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 240 mots

Marilyn Horne, le plus éminent des contraltos rossiniens du xx e  siècle, est née soprano et américaine : paradoxe d'une carrière qui les multiplie à l'envi. Faisant alterner, par exemple, Carmen Jones, dans le film d'Otto Preminger, où elle double Dorothy Dandridge, avec Jocaste d' Œdipus Rex de Stravinski, la Giulietta des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marilyn-horne/#i_46153

SCHUMANN-HEINK ERNESTINE (1861-1936)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 330 mots

Contralto et mezzo-soprano d'origine autrichienne, naturalisée américaine en 1908, Ernestine Schumann-Heink fut l'une des plus grandes interprètes de Richard Wagner et de Richard Strauss avant la Première Guerre mondiale. Ernestine Rössler, qui se fera connaître sous le nom d'Ernestine Schumann-Heink (hérité de deux de ses époux, Ernst Heink et Paul Schumann), naît le 15 juin 1861, à Lieben (auj. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernestine-schumann-heink/#i_46153

VOIX, esthétique

  • Écrit par 
  • Jacques PORTE, 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 5 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La classification des voix »  : […] La tessiture permet la classification des voix. Si l'on tient compte de la voix du chanteur, on pourrait la définir comme le groupe de sons que celle-ci émet le plus aisément : la recherche de la tessiture exige un long travail en direction du grave et de l'aigu, car les dispositions vocales se révèlent peu à peu. Cependant, si elle respecte la personnalité vocale, cette définition englobe une qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voix-esthetique/#i_46153

WATTS HELEN (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 451 mots

La contralto galloise Helen Josephine Watts naît à Milford Haven, dans le Pembrokeshire (pays de Galles), le 7 décembre 1927. Elle étudie le chant à la Royal Academy of Music de Londres avec Caroline Hatchard. Après quelques prestations radiophoniques, elle fait ses débuts en public en 1955, lors d'un Promenade Concert londonien, en interprétant des arias de Jean-Sébastien Bach sous la direction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helen-watts/#i_46153

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « CONTRALTO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/contralto/

haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2019 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.