CHRISTIAN II (1481-1559) roi de Danemark et de Norvège (1513-1523) et roi de Suède (1520-1523)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La vie de ce fils de Hans Ier de Danemark et de Christine de Saxe commence comme un conte de Perrault, mais se poursuit et s'achève comme un drame de Shakespeare. Désigné comme héritier présomptif par les trois royaumes scandinaves, ce prince intelligent mais instable, alors vice-roi de Norvège, s'éprend dans un bal à Bergen d'une jeune bourgeoise (Dyveke) dont il fait sa maîtresse et dont la mère demeurera parmi ses plus proches conseillers. Roi en 1513 après avoir dû concéder au rigsråd une charte humiliante, il ne tardera pas à se débarrasser de cette tutelle gênante. Décidé à renforcer le pouvoir royal aux dépens des nobles qu'il hait et qu'il accuse d'être responsables de la mort de Dyveke (1517), il s'engage brutalement, avec l'aide du bourgmestre de Malmö, Hans Mikkelsen, dans une politique de réformes, rassemblées dans deux codes, l'un urbain ou bylov, l'autre rural ou landlov, qui préfigurent l'action de Frédéric III : attribution de privilèges commerciaux aux bourgeois, garantie de la liberté aux paysans, encouragements à l'enseignement, réorganisation de l'Église sous le contrôle du monarque. Il est moins bien inspiré à l'égard de la Suède de Sten Sture, qui s'efforçait d'échapper à l'hégémonie danoise. Après la victoire qu'il remporte en février 1520 à Bøgesund et après son sacre, il cède aux sollicitations de l'archevêque Gustav Trolle, chef du parti unioniste, qu'il était venu soutenir sans l'accord du rigsråd, et fait massacrer plusieurs des adversaires de celui-ci (bain de sang de Stockholm, 8 novembre 1520), ce qui provoquera l'insurrection de Gustav Vasa. De plus en plus contesté par les nobles, il est finalement déposé par eux au profit de son oncle Frédéric, en 1523. Il se réfugie aux Pays-Bas dans l'espoir d'obtenir de son beau-frère Charles Quint une aide ; celle-ci ne lui est fournie qu'en 1531. Il débarque alors en Norvège, mais il est arrêté lors de négociations avec Frédéric Ier ; il finit sa vie emprisonné, d'abord à Sønderborg, puis à Kalundborg.

Christian II de Danemark

Christian II de Danemark

photographie

Christian II, roi du Danemark (1513-1523) et roi de Suède (1520-1523), qui vient d'être déposé, est amené devant son vainqueur, Gustave Vasa, en 1523. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Jean Maurice BIZIÈRE

Écrit par :

  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble

Classification


Autres références

«  CHRISTIAN II (1481-1559) roi de Danemark et de Norvège (1513-1523) et roi de Suède (1520-1523)  » est également traité dans :

DANEMARK

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  • , Universalis
  •  • 19 538 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'Union du Nord »  : […] Un roi sans scrupule, mais d'une singulière capacité, Valdemar IV Atterdag (1340-1375), sut rétablir la situation sur des bases toutes nouvelles, en profitant des faiblesses des autres États scandinaves et en canalisant à son profit la brutale énergie de l'aristocratie guerrière. Il récupère la Scanie (1360), puis se jette sur l'île suédoise de Gotland, massacre son armée de paysans et pille son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danemark/#i_17066

FRÉDÉRIC Ier (1471-1533) roi de Danemark et de Norvège (1523-1533)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 359 mots

Roi de Danemark (1523-1533) et de Norvège (1524-1533), né le 7 octobre 1471 au Danemark, mort le 10 avril 1533 au château de Gottorp à Schleswig (auj. en Allemagne), partisan du luthéranisme qui réussit à maintenir un équilibre entre protestants et catholiques pendant son règne. En 1490, Frédéric, fils cadet de Christian I er , roi de Danemark et de Norvège, partage les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-ier-1471-1533-roi-de-danemark-et-de-norvege-1523-1533/#i_17066

GUSTAVE Ier VASA (1495-1560) roi de Suède (1523-1560)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 800 mots

Roi de Suède (1523-1560) né en 1495 ou 1496, mort le 29 septembre 1560 à Stockholm, Gustave I er fonda la dynastie Vasa et rétablit la souveraineté de la Suède. Fils d'un sénateur suédois, Gustave Eriksson Vasa naît dans une famille noble qui a joué un rôle majeur dans les factions aristocratiques scandinaves au xv e  si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-ier-vasa/#i_17066

Pour citer l’article

Jean Maurice BIZIÈRE, « CHRISTIAN II (1481-1559) - roi de Danemark et de Norvège (1513-1523) et roi de Suède (1520-1523) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-ii/