STOCKHOLM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Suède : carte administrative

Suède : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Stockholm : l'île de Riddarholmen

Stockholm : l'île de Riddarholmen
Crédits : Lorentz Gullachsen/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Stockholm

Stockholm
Crédits : Chad Ehlers/ The Image Bank/ Getty Images

photographie


Capitale de la Suède, Stockholm est connue, depuis le xiiie siècle, comme forteresse d'abord, puis comme ville marchande. La ville est située sur le goulet par où le lac Mälar débouche sur la Baltique, à l'endroit où ce goulet croise une longue traînée nord-sud de collines déposées à l'époque glaciaire (ôs) ; les débris de l'ôs qui rétrécissent et encombrent le goulet en facilitaient la traversée. Par-delà le lac Mälar, Stockholm pouvait ainsi communiquer aisément avec la dépression centrale suédoise et, en outre, le chenal conduisait à travers l'archipel côtier vers la Baltique. La ville s'est d'abord installée sur les îles au milieu du goulet (ce qu'on appelle la ville entre les ponts), puis elle s'est étendue sur les îles voisines (Kungsholm), sur les rives nord (Norrmalm, Östermalm) et sud (Södermalm). Mais la banlieue de Stockholm s'étend beaucoup plus loin : les migrations journalières proviennent parfois d'une centaine de kilomètres, et des milliers de personnes viennent chaque jour d'Uppsala, qui est éloignée de 70 kilomètres, travailler à Stockholm. Le centre de l'agglomération ressemble de plus en plus à la City londonienne, avec la multiplication des bureaux d'où la population s'évade le soir.Bien que la ville soit le centre économique et financier de la Suède, elle a gardé son charme grâce à ses multiples plans d'eau, grâce aussi à tous les parcs que l'on a su conserver. Mais cette eau posait aussi de redoutables problèmes ; il a fallu joindre les îles par des ponts ; un pont sur une écluse avait dû être établi pour joindre le Södermalm sans gêner la navigation jusqu'à ce qu'on ait détourné cette navigation par un chenal, creusé plus au sud. À la ville il faut rattacher les prolongements que constituent les résidences secondaires des habitants de Stockholm sur la côte, dans les îles ; ainsi, l'extension de la ville, qui se fait surtout vers l'ouest, a en quelque sorte été bloquée vers l'est.

Suède : carte administrative

Suède : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Suède. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Stockholm : l'île de Riddarholmen

Stockholm : l'île de Riddarholmen

Photographie

L'île de Riddarholmen, à Stockholm (Suède). 

Crédits : Lorentz Gullachsen/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Stockholm

Stockholm

Photographie

Stockholm en hiver au coucher du soleil. 

Crédits : Chad Ehlers/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Le développement de la ville a reflété le développement de l'économie suédoise et, par [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : directeur honoraire de l'Institut de géographie de l'université de Paris

Classification


Autres références

«  STOCKHOLM  » est également traité dans :

ASPLUND ERIK GUNNAR (1885-1940)

  • Écrit par 
  • Christian BONNEFOI
  •  • 646 mots

L'œuvre d'Asplund, dans la première moitié du xx e siècle, est exemplaire d'une architecture qui défend sans préjugés les nouveaux modes de communication propres à la civilisation technologique naissante. Son œuvre s'articule en plusieurs phases : il commence sa carrière dans le style « historique » qui brisait avec le modern style ; après la Pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-gunnar-asplund/#i_40815

SUÈDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Michel CABOURET, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Georges CHABOT, 
  • Jean-Claude MAITROT, 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN, 
  • Jean PARENT
  • , Universalis
  •  • 35 810 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La Suède centrale »  : […] La Suède centrale comprend au nord, dans le district de Kopparberg, une zone où la présence de mines avait suscité une industrie renommée et qui en garde la marque. Il y avait là des mines d'argent, des mines de cuivre à Falun , il reste des mines de fer autour de Grängesberg. L'acier que l'on obtenait grâce au charbon de bois de résineux était célèbre en Europe, où il était exporté. Le Bergslag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suede/#i_40815

TESSIN LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 362 mots
  •  • 1 média

La famille suédoise des Tessin offre un cas d'exceptionnelle ascension sociale. Nicodème I er Tessin (1615-1681) est un architecte, son fils Nicomède II (1654-1728) aussi et son petit-fils Charles-Gustave (1695-1770) devient un grand personnage, diplomate et ministre, tout en restant un amateur d'art fort éclairé. Nicodème I er est l'auteur de pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tessin/#i_40815

Pour citer l’article

Georges CHABOT, « STOCKHOLM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/stockholm/