Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CHEFFERIE

Bibliographie

Chefferies africaines

G. Balandier, Anthropologie politique, P.U.F., 1967 ; 3e éd. 1978

J.-C. Barbier, Essai de définition de la chefferie en pays bamileke, Office national de la recherche scientifique et technique (Onarest), Yaoundé, 1977

M. Crowder & O. Ikime dir., West African Chiefs : TheirChangingStatusunder Colonial Rule and Independance, African Publ. House, New York, 1970

J. Lombard, Autorités traditionnelles et pouvoirs européens en Afrique noire, Armand Colin, 1967

L. Mair, AfricanSocieties, Oxford Univ. Press, Londres, 1974

P. N. Nkwi, Grassfield Kings and Chiefs and Modern Politics, Office national de la recherche scientifique et technique (Onarest), Yaoundé, 1977

A. I. Richards dir., East African Chiefs, Faber & Faber, Londres, 1959

A. W. Southall, Alur Society, Heffer & Sons, Cambridge, 1953

J. F. Vincent, Le Pouvoir et le sacré chez les Hadjeray du Tchad, Anthropos, Paris, 1975 ; Princes montagnards du Nord-Cameroun, L'Harmattan, Paris, 1991.

Chefferies océaniennes

R. Berndt & P. Lawrence dir., Politics in New Guinea, Univ. of Western Australia Press, Needlands, 1971

P. Brown, « Chimbu Tribes : Political Organization in the Eastern Highlands of New Guinea », in Southwestern Journal of Anthropology, vol. XVI, no 1, pp. 22-35, 1960

B. Finney, « Bigfellow Man Belong Business in New Guinea », in Ethnology, vol. VII, no 4, pp. 394-410, 1968

R. Firth, « The Analysis of Mana : an Empirical Approach », in Journal of the Polynesian Society, vol. XLIX, 1940, pp. 481-510

E. Gifford, « Tongan Society », in Bishop Museum Bull., no 61, Honolulu, 1929

I. Goldman, Ancient Polynesian Society, Univ. of Chicago Press, Chicago-Londres, 1970

J. Guiart, Structure de la chefferie en Mélanésie du Sud, Travaux et mémoires de l'Institut d'ethnologie, no 66, Paris, 1963

A. M. Hocart, Kings and Councillors, Le Caire, 1936 (Rois et courtisans, trad. M. Karnoouh et R. Sabban, Seuil, 1978)

G. Marcus, « The Nobility and the Chiefly Tradition in the Modern Kingdom of Tonga », in Journal of the Polynesian Society, vol. LXXXVII, no 1, 1978

L. Mason, « Suprafamilial Authority and Economic Process in Micronesian Atolls », in Cahiers de l'I.S.E.A., série V, no 1, 1959, pp. 87-118

D. Oliver, A Solomon Island Society. Kinship and Leadership among the Siuai of Bougainville, Harvard Univ. Press, Cambridge, 1955 ; Ancient Tahitian Society, 3 vol., Univ. of Hawaii Press, Honolulu, 1974

C. Robineau, « Économie ostentatoire chez les Polynésiens : l'exemple des îles de la Société », in Cahiers de l'I.S.E.A., série V, no 11, 1968, pp. 819-832

H. Ross, « Leadership Styles and Strategies in a Traditional Melanesian Society », in Rank and Status in Polynesia and Melanesia, Essays in Honor of Douglas Oliver, Soc. des océanistes, Paris, 1978, pp. 11-22

M. Sahlins, Social Stratification in Polynesia, Univ. of Washington Press, Seattle-Londres, 1958, réimp. A.M.S. Press, New York, 1988 ; « Poor Man, Rich Man, Big Man, Chief : Political Types in Melanesia and Polynesia », in Comparative Studies in Society and History, vol. V, no 3, pp. 285-303, 1963

A. Vayda dir., Peoples and Cultures of the Pacific : an Anthropological Reader, The Natural History Press, New York, 1968.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteur en ethnologie, docteur ès lettres, professeur à l'université de Paris-X-Nanterre
  • : anthropologue, maître de conférences à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification

Pour citer cet article

Henri LAVONDÈS et Jean-Claude PENRAD. CHEFFERIE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Civilisations traditionnelles

    • Écrit par Jacques MAQUET
    • 2 910 mots
    ...Dans l'immense région qui traverse l'Afrique, au sud de la forêt tropicale, de l'Atlantique à l'embouchure du Zambèze, sont nées de la sorte des chefferies qui parfois sont devenues royaumes. On entre dans l'histoire avec les Luba, les Lunda, les Kuba, les Kongo, les Rotse. Ce sont des sociétés...
  • AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique

    • Écrit par Louis PERROIS
    • 6 862 mots
    • 6 médias
    Pays où la forêt s'éclaircit et le climat s'équilibre, la zone guinéenne a vu se développer des chefferies et des royaumes qui constituent sans aucun doute les formes les plus élaborées de la civilisation d'Afrique noire.
  • ANTHROPOLOGIE ANARCHISTE

    • Écrit par Jean-Paul DEMOULE
    • 4 849 mots
    • 3 médias
    ...amérindiens d’Amazonie, comme les Guayaki, les Yanomani et les Guarani, analysa leur rapport au pouvoir. Chez tous existait ce que nous appellerions un « chef ». C’était en général une personnalité charismatique, douée d’éloquence, et son pouvoir se manifestait par le fait qu’il avait en général...
  • AYMARAS

    • Écrit par Thérèse BOUYSSE-CASSAGNE
    • 4 746 mots
    • 2 médias
    ...l'agriculture en terrasses. La chute de l'empire de Tihuanacu coïncide avec l'émergence d'une série de petits États qui survécurent pendant deux siècles environ. Ces chefferies, dont la population parlait en majorité l'aymara, étaient situées sur les bords du Titicaca et au sud de l'Altiplano. Leur développement...
  • Afficher les 33 références

Voir aussi