CHAMP SÉMANTIQUE ET CHAMP LEXICAL

Le champ lexical

On réserve souvent l'appellation champ lexical pour désigner un ensemble de termes lexicaux entretenant entre eux certaines relations sémantiques. Il peut s'agir de relations de synonymie (comme « bicyclette » et « vélo », ou « casser », « briser » et « rompre »), de relations d'antonymie (comme « grand » et « petit », ou « construire » et « détruire »), ou plus largement de caractéristiques sémantiques qui permettent de regrouper les mots considérés sous un même intitulé générique (comme « table », « lit », « chaise », « armoire », regroupés dans la famille des meubles).

À ce propos, on se gardera de confondre le champ lexical avec le champ conceptuel, qui désigne l'aire des concepts couverte par un mot ou un groupe de mots. Historiquement, les premières études consacrées aux champs, dans les années 1920-1930, ont été proposées dans une perspective davantage ethnologique et anthropologique que véritablement linguistique : elles portaient en réalité sur des champs conceptuels. Les pionniers dans ce domaine ont été, au début du xxe siècle, les néo-humboldtiens comme Joos Trier (à qui l'on doit la notion même de champ sémantique), Weisgerber ou Porzig, à la recherche d'une « vision du monde » globale supposée propre à chaque nation. Dans ces études, le matériau linguistique n'était guère analysé pour lui-même, il constituait un simple point de départ pour dégager des schèmes de pensée socioculturels. Il s'agissait, par exemple, d'étudier, dans une société donnée, le champ des animaux domestiques, celui des plantes, celui des couleurs, ou encore celui des relations de parenté.

Or un champ conceptuel ainsi caractérisé ne définit pas, ipso facto, un champ lexical : pour accéder au champ lexical propre à une langue donnée, il faut en effet étudier la façon spécifique dont cette langue exprime ou au contraire néglige certains concepts à travers ses ressources lexicales. C'est ainsi, par exemple, que la structuration en français du champ lexical des termes de pare[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHAMP SÉMANTIQUE ET CHAMP LEXICAL  » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Délimitation d'un champ littéraire en oralité »  : […] se poser la question d'une éventuelle représentation autochtone de la littérarité d'après les champs lexicaux des langues locales. Des investigations en ce sens ont mis en lumière que beaucoup de cultures possédaient des paires antinomiques et discriminantes permettant d'opposer la parole courante à une autre parole, surcodée et travaillée de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-litteratures/#i_84321

LINGUISTIQUE - Domaines

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 5 096 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La lexicologie »  : […] signification des unités en traits distinctifs appelés sèmes, et regroupe les unités en champs lexicaux en fonction des sèmes qui leur sont communs : c'est ce que l'on appelle l'analyse componentielle (ou sémique). D'autres approches (les unes par stéréotype, les autres par prototype) remettent en cause les fondements logiques de l'approche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-domaines/#i_84321

NOMS VERNACULAIRES, botanique

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 3 454 mots

Dans le chapitre « Quelques aspects de la problématique en ethnophytonymie et ethnomyconymie »  : […] Limitée à un peuple ou à une langue, une étude aussi exhaustive que possible du vocabulaire concernant les végétaux ou les champignons doit au moins examiner ou tenir compte des questions ou des faits suivants : quels sont les organismes connus (et par qui, à partir de quel âge, y a-t-il des différences selon le sexe ou/et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noms-vernaculaires-botanique/#i_84321

NOMS VERNACULAIRES FRANÇAIS (botanique)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRUVOST-BEAURAIN
  •  • 3 898 mots
  •  • 2 médias

Chaque langue possède un champ lexical propre pour nommer les végétaux et les champignons, ou plutôt une partie d'entre eux, et ce qui s'y rapporte (cf. noms vernaculaires, botanique). La formation de ces noms étant en général tout à fait indépendante de la nomenclature […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noms-vernaculaires-francais/#i_84321

SÉMANTIQUE

  • Écrit par 
  • Catherine KERBRAT-ORECCHIONI
  •  • 10 323 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Évaluation de l'approche prototypique »  : […] à la description du fonctionnement du lexique. Il se peut aussi que cela dépende du champ sémantique envisagé : que les adjectifs de couleur soient utilisés par rapport à une représentation prototypique, alors qu'un terme tel que « avare » est plus vraisemblablement choisi en fonction du trait qui définit son contenu (c'est-à-dire [qui a la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semantique/#i_84321

STYLISTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 6 184 mots

Dans le chapitre « Le champ de la stylistique »  : […] recherché) et selon les registres des domaines du monde auxquels renvoie occurremment la lexie. Toutes ces déterminations n'ont de portée que contextuelles ; on peut construire le champ sémantique d'une lexie, ou le champ lexical d'un texte. Et l'on se demande toujours comment apprécier la valeur caractérisante du lexique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stylistique/#i_84321

Voir aussi

Pour citer l’article

Catherine FUCHS, « CHAMP SÉMANTIQUE ET CHAMP LEXICAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/champ-semantique-et-champ-lexical/