MONREALE CATHÉDRALE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cathédrale de Monreale

Cathédrale de Monreale
Crédits : K & B News Foto, Florence, Bridgeman Images

photographie

Pantocrator, cathédrale de Monreale

Pantocrator, cathédrale de Monreale
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Monreale

Monreale
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Le plus complet et le plus fastueux des monuments que firent construire les rois normands de Sicile. En 1174, Guillaume II fonda sur les hauteurs qui dominent la plaine de Palerme (la Conca d'oro) une abbaye bénédictine qui fut érigée en archevêché par le pape Lucius III en 1183. Bien que les travaux aient été assez rapidement menés, l'église ne fut consacrée qu'en 1267. Réparé et embelli à plusieurs reprises, et notamment à la fin du xvie siècle par l'archevêque Louis II de Torres, endommagé en 1811 par un incendie qui détruisit en particulier les tombes royales, l'édifice fut restauré de 1817 à 1859. Au niveau du plan, Monreale présente quelques variantes intéressantes de la formule basilicale (neuvième travée de la nef remplacée par un mur plein ; vaste transept ; travée de chœur en avant de chacune des trois absides du chevet). Mais c'est surtout son décor polychrome qui a fait la célébrité de l'édifice. L'intérieur est entièrement tapissé de plaques de marbre et de mosaïques (Christ pantocrator, saints grecs et latins, scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament) byzantines par leur technique mais d'un style nettement « occidental ». Les murs extérieurs sont eux aussi ornés d'une marqueterie de marbres et de pierres de couleur, d'un effet particulièrement heureux au chevet. Un cloître de marbre, aux colonnettes sculptées et incrustées et aux chapiteaux historiés, s'étend au sud de la cathédrale. Édifié à la fin du xiie siècle, il a certainement subi l'influence des cloîtres provençaux contemporains, mêlant avec succès les réminiscences antiques, les formes empruntées à Byzance et la virtuosité des sculpteurs romans.

Cathédrale de Monreale

Cathédrale de Monreale

photographie

Cathédrale de Monreale, Sicile, la nef, XIIe siècle. 

Crédits : K & B News Foto, Florence, Bridgeman Images

Afficher

Pantocrator, cathédrale de Monreale

Pantocrator, cathédrale de Monreale

photographie

Pantocrator, cathédrale de Monreale, Sicile, la nef, XIIe siècle. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Monreale

Monreale

photographie

Monreale. Cloître du monastère bénédictin (XIIe s.). 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

—  Jean-René GABORIT

Écrit par :

  • : conservateur général chargé du département des Sculptures, musée du Louvre

Classification


Autres références

«  MONREALE CATHÉDRALE DE  » est également traité dans :

CLOÎTRES

  • Écrit par 
  • Léon PRESSOUYRE
  •  • 5 529 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les cloîtres historiés »  : […] La doctrine des clunisiens sur le décor des cloîtres ne s'est jamais aussi clairement définie que celle de saint Bernard. Mais, en réaction contre l'esprit de Cîteaux, les cloîtres des grands monastères bénédictins comme ceux de la plupart des églises cathédrales et collégiales se signalent par la profusion du décor, la richesse du matériau, l'ambi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cloitres/#i_9285

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les pays de la Méditerranée »  : […] Dans les pays de la Méditerranée, l'évolution s'opère dans le cadre tracé par le premier art roman méridional : plus spécialement en Catalogne, où les perfectionnements s'effectuent dans le sens d'une meilleure stéréotomie, et en Italie du Nord. Dans ce pays, le voûtement s'impose largement, grâce à l'emploi de la croisée d'ogives. Comme dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_9285

Pour citer l’article

Jean-René GABORIT, « MONREALE CATHÉDRALE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-monreale/