CAROL ou CHARLES II (1893-1953) roi de Roumanie (1930-1940)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi de Roumanie (1930-1940), né le 15 octobre 1893 au château de Peles, Sinaia (Roumanie), mort le 4 avril 1953, à Estoril (Portugal).

Fils aîné du roi Ferdinand Ier, Carol devient l'héritier du trône roumain à la mort de son grand-oncle Charles Ier, en octobre 1914. Sa vie privée est une source continuelle de scandales : après un mariage morganatique avec la fille d'un officier, Zizi Lambrino, il épouse en secondes noces Hélène de Grèce, fille du roi Constantin Ier, qu'il délaisse bientôt pour l'intrigante Magda Lupescu – une liaison qui le contraint à renoncer à ses prétentions au trône et à s'exiler en 1925.

Bien qu'officiellement écarté de la succession royale par une décision de janvier 1926, de même que par la volonté de son père, il revient en Roumanie en 1930 et se substitue à la régence qui exerçait l'autorité au nom de son jeune fils Michel, avant d'être couronné le 8 juin 1930. D'un tempérament exalté, Charles II admire les méthodes autoritaires du dictateur italien Benito Mussolini, et mine progressivement les fondements déjà fragiles de la démocratie roumaine. En février 1938, afin d'éliminer la menace politique croissante que fait peser la Garde de fer, parti national fasciste qu'il avait soutenu à l'origine, il établit une dictature qui donne l'exclusivité des pouvoirs au roi et à ses ministres. En décembre de la même année, afin d'évincer définitivement les autres partis politiques et de mettre en œuvre un grand programme de réformes sociales, il crée le Front de la renaissance nationale (Frontul Renasterii Nationale), dont il prend la tête. Cependant, au début de la Seconde Guerre mondiale, les puissances de l'Axe et l'U.R.S.S. privent la Roumanie des territoires de la Transylvanie, de la Dobroudja, de la Bucovine et de la Bessarabie. Le 6 septembre 1940, Charles II est contraint d'abdiquer en faveur de son fils Michel, et de s'exiler de nouveau. Il épousera Magda Lupescu en juillet 1947.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  CAROL ou CHARLES II (1893-1953) roi de Roumanie (1930-1940)  » est également traité dans :

ANTONESCU ION (1882-1946)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 261 mots
  •  • 1 média

Officier et homme politique roumain, Ion Antonescu est né à Pitesti en Transylvanie, qui appartenait alors au royaume de Hongrie. Il participe aux combats de la Première Guerre mondiale comme officier dans l'armée roumaine. Nommé attaché militaire à Londres, puis à Rome, il ne cache pas ses sympathies pour le régime fasciste. Il devient chef d'état […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ion-antonescu/#i_39228

CODREANU CORNELIU (1899-1938)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 280 mots
  •  • 1 média

Agitateur roumain, chef de la Garde de fer . Fils d'un Polonais et d'une Allemande, Corneliu Codreanu est capitaine dans l'armée roumaine lorsqu'il rejoint le mouvement nationaliste du professeur Couza, la Ligue chrétienne, mais s'en sépare bientôt. C'est un exalté, qui assassine en 1923 le préfet de Iassy. Sous la pression de l'opinion, il est bie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corneliu-codreanu/#i_39228

MICHEL Ier (1921-2017) roi de Roumanie (1927-1930 et 1940-1947)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 315 mots

Roi de Roumanie (1927-1930 et 1940-1947). Né le 25 octobre 1921 à Sinaia (Roumanie), dans le château royal, Michel est le fils du prince héritier de Roumanie Carol et de la princesse Hélène de Grèce. En janvier 1926, son père, le futur roi Carol II, est formellement exclu de la succession royale et Michel I er est proclamé roi de Roumanie, sous l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ier/#i_39228

Pour citer l’article

« CAROL ou CHARLES II (1893-1953) - roi de Roumanie (1930-1940) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/carol-charles-ii/