ANTONESCU ION (1882-1946)

Officier et homme politique roumain, Ion Antonescu est né à Pitesti en Transylvanie, qui appartenait alors au royaume de Hongrie. Il participe aux combats de la Première Guerre mondiale comme officier dans l'armée roumaine. Nommé attaché militaire à Londres, puis à Rome, il ne cache pas ses sympathies pour le régime fasciste. Il devient chef d'état-major général, puis ministre de la Guerre. Le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale conduit à de graves tensions en Roumanie, car les Allemands font des demandes exorbitantes. Antonescu est favorable aux nazis, mais le roi Carol croit sauver la situation en le nommant président du Conseil. Le 5 septembre 1940, Antonescu oblige le roi à abdiquer en faveur de son fils Michel et établit un régime dictatorial, avec l'aide des troupes nazies « stationnées » dans le pays et de la Garde de Fer. La Roumanie est désormais un satellite de l'Axe et, le 22 juin 1941, elle entre en guerre contre l'Union soviétique, aux côtés de l'Allemagne. Antonescu devient maréchal et généralissime et prend le commandement en chef de l'armée roumaine sur le front de Bessarabie, tandis que l'antisémitisme fait rage dans le pays. Au cours de l'offensive soviétique de l'été 1944, l'Armée rouge pénètre en Roumanie et le jeune roi Michel fait arrêter le Conducator, réussissant une magnifique volte-face. Antonescu, jugé comme criminel de guerre, est condamné à mort et exécuté le 1er juin 1946.

Ion Antonescu, 1940

Ion Antonescu, 1940

photographie

Le général roumain Ion Antonescu (1882-1946) prononce un discours, entouré de la Garde de fer de Horia Sima. Antonescu força le roi Carol II à abdiquer en faveur de son fils Michel, en septembre 1940, et établit un régime dictatorial allié des nazis. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Jean BÉRENGER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  ANTONESCU ION (1882-1946)  » est également traité dans :

MICHEL Ier (1921-    ) roi de Roumanie (1927-1930 et 1940-1947)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 271 mots

en juin 1930, il dissout la régence et réduit Michel au rang de prince héritier. En septembre 1940, le général Ion Antonescu oblige cependant Carol à abdiquer en faveur de Michel, qui remonte sur le trône mais demeure prisonnier de la nouvelle dictature militaire. Michel subit fortement l'influence de sa mère, la reine Hélène, qui est rappelée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-ier/#i_39230

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 950 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'abandon aux puissances de l'Axe »  : […] C'est une faillite totale que la Roumanie va tenter de réparer, mais elle ne fera que s'enfoncer plus avant dans le malheur. Le maréchal Ion Antonescu, homme intègre et populaire mais sans qualités réelles, appelé au gouvernement par le roi Carol, force ce dernier à abdiquer au profit de son fils Michel (sept. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_39230

Pour citer l’article

Jean BÉRENGER, « ANTONESCU ION - (1882-1946) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ion-antonescu/