CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Caisse des dépôts et consignations (C.D.C.) a été créée par une loi du 28 avril 1816. Cet établissement public national au statut singulier – au service de l'État et des collectivités locales, il est placé sous le contrôle du Parlement – exerce de nombreux métiers en plus de sa fonction originelle de banquier des collectivités locales. Plusieurs de ses filiales pratiquent des activités de marché. La C.D.C. est donc dotée d’une forte identité public-privé. Groupe décentralisé, la C.D.C. est spécialisée dans six domaines qui relèvent, selon leur nature, de mandats publics ou de la logique concurrentielle :

– la gestion de l’épargne réglementée des Français et sa transformation en vue de financer des priorités publiques, dont, principalement, le logement social ;

– la gestion sous mandat d'importants régimes de retraite et de solidarité publics et semi-publics ;

– des activités de banquier du service public de la justice et de la Sécurité sociale ;

– la contribution au développement des territoires ;

– l’investissement de long terme dans l’économie ;

– la participation au développement économique à travers ses filiales et son réseau de directions régionales.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS  » est également traité dans :

BLOCH-LAINÉ FRANÇOIS (1912-2002)

  • Écrit par 
  • Frédéric PASCAL
  •  • 901 mots

D'une famille bourgeoise au service de la haute fonction publique depuis plusieurs générations, François Bloch-Lainé obtient, après des études au lycée Janson-de-Sailly, le doctorat en droit et le diplôme de l'École libre des sciences politiques de Paris. Ne s'estimant pas « bon à tout faire » et refusant toute carrière dans la politique ou dans les affaires, il entre au service de l'État comme on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bloch-laine/#i_2531

TRÉSOR PUBLIC

  • Écrit par 
  • François ECK
  •  • 1 529 mots

Si l'origine du Trésor public remonte à Philippe Auguste, ce n'est qu'au début du xix e  siècle, avec les réformes introduites par le comte Mollien (notamment la création d'une caisse unique, la Caisse de service), que le Trésor apparaît sous les traits qu'il présente aujourd'hui. Aucune institution distincte de l'État, à aucun moment de son histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tresor-public/#i_2531

URBANISME - L'urbanisme en France au XXe siècle

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 10 183 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les grands ensembles »  : […] En novembre 1948, Claudius-Petit déclarait : « Si la réparation des dommages de guerre n'est pas chose faite, tant s'en faut, on voit néanmoins poindre le moment où le problème général du logement lui succédera. » De fait, la France des années 1950 n'est pas seulement un pays qui doit reconstruire, mais également remédier à un cruel manque de logements sains. La croissance démographique et l'exod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisme-l-urbanisme-en-france-au-xxe-siecle/#i_2531

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie-France BAUD-BABIC, Olivier MARTY, « CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/caisse-des-depots-et-consignations/