CREMER BRUNO (1929-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bien qu'il ait fait auparavant quelques apparitions à l'écran, la première image que le spectateur de cinéma retint de Bruno Cremer fut celle de l'adjudant Willsdorf dans La 317e Section de Pierre Schoendoerffer (1964). Il campait dans ce film un sous-officier de carrière baroudeur et désabusé, avec une authenticité telle qu'on pouvait croire qu'il avait réellement suivi une carrière militaire avant de se consacrer sur le tard, à trente-cinq ans passés, au métier d'acteur. Il n'en était rien.

Né le 6 octobre 1929 à Saint-Mandé, Bruno Cremer est le cadet de trois enfants d'une famille bourgeoise franco-belge. Il passe une enfance et une adolescence sans histoire dans un parfait confort matériel, quoique, à la lecture de Un certain jeune homme, un recueil de souvenirs qu'il a publié en 2000, il évoque un mal-être, un besoin « de rêve, de fantastique, d'extravagance pour respirer ». Après qu'il a découvert, au collège, à l'âge de quinze ans, le plaisir de jouer sur scène, la rencontre avec une pensionnaire de la Comédie-Française décide de sa vocation. Au terme de ses études secondaires, il entre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique. Là, il a pour condisciples Annie Girardot, Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Marielle, Claude Rich et Jean Rochefort. Peu après sa sortie du Conservatoire, il débute au théâtre dans Robinson de Jules Supervielle. Après avoir joué Oscar Wilde, Alfred de Vigny, Jean Anouilh, William Shakespeare, George Bernard Shaw et Georges Soria sous la direction, entre autres, de Michel Bouquet, Jean Négroni et Jean-Marie Serreau, il s'affirme, en 1959, dans Becket, ou l'Honneur de Dieu de Jean Anouilh, avant de se consacrer [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : critique et historien de cinéma, professeur d'histoire du cinéma

Classification

Pour citer l’article

Alain GAREL, « CREMER BRUNO - (1929-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-cremer/