Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BRUCELLOSE ou MÉLITOCOCCIE ou FIÈVRE DE MALTE

Manifestations cliniques

Il n'y a sans doute pas, mises à part la fièvre typhoïde et la grippe, d'affection plus variée dans sa symptomatologie que la brucellose : la forme septicémique aiguë qui fut décrite comme « fièvre ondulante sudoro-algique » est certes l'aspect le plus typique, mais non le plus fréquent. Trois symptômes associés y sont notables : la fièvre avec ses ondes successives séparées par des phases apyrétiques, les sueurs très abondantes et les douleurs, diffuses, mobiles, mal localisées. Quoique très asthénique, le malade conserve un bon état général et l'examen clinique apporte peu de renseignements : splénomégalie modérée fréquente, quelquefois micropolyadénopathie. Les formes cliniques sont aussi nombreuses que diverses : forme maligne, formes très frustes, formes à localisation particulière (ostéo-articulaire, neurologique, hépatique, respiratoire, cardio-vasculaire, glandulaire...). Enfin, passée la période aiguë, la brucellose peut devenir chronique ; le microbe s'est alors implanté dans des gîtes viscéraux, difficilement accessibles à la thérapeutique antibiotique.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur émérite à la faculté de médecine de Paris, chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Pour citer cet article

Henri-Hubert MOLLARET. BRUCELLOSE ou MÉLITOCOCCIE ou FIÈVRE DE MALTE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ANTHROPOLOGIE DES ZOONOSES

    • Écrit par Frédéric KECK, Christos LYNTERIS
    • 3 954 mots
    • 4 médias
    ...étudiés par l’ethnozoologie, font partie des modes d’interaction mobilisés dans une crise sanitaire causée par une zoonose. Ainsi la vaccination contre la brucellose en Mongolie implique de connaître les conceptions locales de l’élevage pastoral en fonction des transformations du paysage et des modes de gestion...
  • MALADIES INFECTIEUSES

    • Écrit par Catherine DUPUIS
    • 5 803 mots
    • 1 média
    ...hors de l'hôte. La tularémie, maladie des rongeurs sauvages, est contractée par les chasseurs et les bouchers lorsqu'ils manipulent l'animal malade. L'éleveur ou le vétérinaire peuvent être infectés par Brucella abortus ou B. melitensis quand ils examinent le produit d'avortement d'une bête...
  • ONE HEALTH (UNE SEULE SANTÉ)

    • Écrit par Yannick SIMONIN
    • 3 806 mots
    • 1 média
    ...aujourd’hui, notamment dans des régions du monde où humains, animaux domestiques et faune sauvage vivent en contact étroit. C’est le cas par exemple pour la brucellose dans de nombreux pays, dont ceux du Moyen-Orient, pour la tuberculose bovine en Afrique subsaharienne, la leptospirose aux Fidji, ou encore...

Voir aussi