BOTSWANA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Botswana : carte physique

Botswana : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Botswana : drapeau

Botswana : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Marécage de l'Okavango ( Botswana)

Marécage de l'Okavango ( Botswana)
Crédits : Mike Surowiak, Getty Images

photographie

Seretse Khama, 1977

Seretse Khama, 1977
Crédits : Getty

photographie


Nom officielRépublique du Botswana (BW)
Chef de l'État et du gouvernementMokgweetsi Masisi (depuis le 1er avril 2018)
Note :
CapitaleGaborone 3
Note : La Haute Cour siège à Lobatse.
Langue officielleanglais 4
Note : Le tswana est la langue nationale
Unité monétairepula (BWP)
Population2 289 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)581 730

« Le miracle africain », « l'exception du continent », ou « la Suisse de l'Afrique », telles sont les expressions utilisées pour caractériser le Bostwana. Pays démocratique et multipartite, sans interruption depuis son indépendance le 30 septembre 1966, le Botswana a réussi – prouesse unique en Afrique – à passer du groupe des vingt-cinq États les plus pauvres du monde, à celui des États à revenu moyen supérieur, grâce à l'une des plus fortes croissances du monde (6,1 p. 100 en moyenne annuelle, de 1966 à la fin des années 1990). La bonne gestion financière et économique, et la stabilité politique du Botswana en font le pays d'Afrique le mieux classé par les instances internationales – Banque mondiale, Transparency International, etc. Pourtant, ce pays enclavé, entouré de la Namibie, de l'Afrique du Sud, du Zimbabwe et de la Zambie, disposant de moins de 1 p. 100 de terres arables pour un territoire d'environ 600 000 kilomètres carrés, soumis à des sécheresses récurrentes, et peuplé d'environ 1,6 million d'habitants (2005), regroupés pour l'essentiel dans la partie orientale du pays, sur une étroite bande frontalière avec l'Afrique du Sud et le Zimbabwe, ne dispose pas d'une situation a priori particulièrement favorable.

Botswana : carte physique

Botswana : carte physique

Carte

Carte physique du Botswana. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Botswana : drapeau

Botswana : drapeau

Dessin

Botswana (1966). Champ bleu pâle, coupé par une bande horizontale médiane, noire bordée de blanc. Les couleurs ont une portée symbolique bien précise : le bleu appelle l'eau de pluie nécessaire au bétail, les raies noires et blanches (comme celles du zèbre) marquent « la volonté de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Marécage de l'Okavango ( Botswana)

Marécage de l'Okavango ( Botswana)

Photographie

Le vaste marécage formé par le delta intérieur de l'Okavango (Botswana). 

Crédits : Mike Surowiak, Getty Images

Afficher

Une domination coloniale diffuse

Le Botswana est né à partir des quatre grandes chefferies (organisations sociopolitiques) Tswana (Bamangwanto, Bangwaketse, Bakwena, Bakgatla), progressivement constituées par des alliances, le commerce et des guerres. Elles ont été stabilisées au xixe siècle, avant de se retrouver confrontées aux colons boers, et à l'administration britannique. En effet, pour résister à l'expansionnisme foncier des premiers, les chefs Tswana ont demandé et obtenu la protection britannique qui, en 1885, prend la forme du protectorat du Bechuanaland – au prix de l'annexion du sud du territoire à la colonie anglaise du Cap. Persuadés que le [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages


Écrit par :

  • : professeur de science politique à l'Institut d'études politiques de Bordeaux (CEAN)

Classification


Autres références

«  BOTSWANA  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Les eaux  »  : […] L' hydrologie africaine présente de très grands contrastes dans la répartition des ressources en eau opposant Afrique sèche et Afrique humide. Les cours d'eau, les lacs et les lignes de partage des eaux ont joué un rôle très important dans le tracé des frontières africaines. L'hydrographie a par ailleurs été abondamment sollicitée pour la dénomination des États et des circonscriptions administrat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_34950

GABORONE

  • Écrit par 
  • Jean LIOU
  •  • 334 mots
  •  • 1 média

Gaborone est une ville nouvelle, née avec le Botswana, le pays dont elle est la capitale. L'administration de ce qui était auparavant le protectorat britannique du Bechuanaland était en effet installée hors de ses frontières, à Mafeking (aujourd'hui Mafikeng), en Afrique du Sud. Alors que l'indépendance se préparait dans les années 1960, le transfert de la capitale dans le territoire devint une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaborone/#i_34950

KALAHARI

  • Écrit par 
  • Richard F. LOGAN, 
  • GEORGE BERTRAND SILBERBAUER
  •  • 3 524 mots
  •  • 3 médias

Le désert aride et semi-aride du Kalahari est une vaste plaine en forme de bassin située sur le plateau intérieur de l'Afrique méridionale. Il couvre une grande partie du Botswana, le tiers oriental de la Namibie et l'extrémité septentrionale de la province du Cap-Nord en Afrique du Sud. Dans le Sud, il se confond avec le Namib, désert côtier de Namibie. Le Kalahari mesure, dans sa plus grande lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalahari/#i_34950

KUNG

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 443 mots

Les San (ou Bochimans, ou Bushmen), qui occupaient autrefois une partie importante de l'Afrique australe, se répartissaient en quatre groupes principaux : au nord, les Kung (parfois orthographié !Kung, en notant par un point d'exclamation le clic alvéolaire qui débute leur nom) et les Anen ; au centre, les Naron, les Tenekwe, les Tserekwe et les Marsawa ; à l'ouest, les Ganin et les Huniin ; au su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kung/#i_34950

SOTHO ou SOUTHO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 371 mots

Répartis largement à travers l'Afrique australe, les Sotho présentent, malgré leur dispersion géographique, une grande homogénéité culturelle et linguistique. Les Sotho du Sud peuplent le Lesotho et les territoires adjacents de l'Afrique du Sud. Les Sotho du Nord sont installés au nord-est du Transvaal. Quant aux Sotho occidentaux, ou Tswana, ils constituent l'essentiel de la population du Botswan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sotho-southo/#i_34950

TSWANA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Rameau occidental des Sotho, les Tswana vivent au Botswana et dans les pays avoisinants, à l'ouest du Transvaal. Ils constituent probablement la plus ancienne population bantoue d'Afrique australe et se sont parfois mêlés aux Bochimans, avec lesquels ils ont des relations étroites. Les Tswana se différencient des autres Sotho surtout par leur mode de vie. Installés en bordure du désert du Kalahari […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tswana/#i_34950

ZAMBÈZE

  • Écrit par 
  • Nic J. MONEY, 
  • Arthur N. L. WINA
  •  • 2 558 mots
  •  • 3 médias

Fleuve du centre de l'Afrique australe, le Zambèze forme, avec ses affluents, le quatrième bassin hydrographique du continent, soit environ 1 250 000 kilomètres carrés. Depuis sa source dans les plateaux qui s'étendent aux confins de la République démocratique du Congo, de la Zambie et de l'Angola, il parcourt près de 2 660 kilomètres avant de se jeter dans l'océan Indien. Le Zambèze (qui signifie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zambeze/#i_34950

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique DARBON, « BOTSWANA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/botswana/