Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BOIS

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par , , et

Utilisations du bois

Le bois est le matériau industriel le plus ancien, continuellement utilisé par l'être humain dans de nombreux secteurs d'activité, construction, ameublement, énergie. C'est en même temps, fort probablement, le matériau du xxie siècle. Facile à travailler, renouvelable, il a un coût énergétique de transformation faible en comparaison de ceux des autres matériaux, en particulier les métaux : la consommation d'énergie, nécessaire pour élaborer une tonne de matériau est de 200 mégajoules pour l'aluminium, 60 pour l'acier, 45 pour le polyéthylène, 24 pour le verre, 4 pour le béton et 1 pour le bois.

Usages du bois - crédits : Encyclopædia Universalis France

Usages du bois

Le bois est employé à de multiples usages sous différentes formes (fig. 2). Comme combustible, ce qui est sa première utilisation au niveau mondial, il apporte 12 500 kJ/kg (1 stère de bois équivaut à 0,147 tep). Il y a cependant encore des marges pour mieux valoriser énergétiquement le bois sous différentes formes, sachant qu'une ressource complémentaire existe sous forme de déchets bois, de l'ordre de 7 Mt par an en France à comparer avec 26 Mt récoltés par an. Néanmoins, si tout le bois était transformé en carburant, il correspondrait à environ 6 p. 100 de la consommation de carburant nécessaire actuellement pour le transport.

Premier matériau industriel de l'humanité, le bois doit être reconsidéré maintenant comme un matériau d'avenir pour le xxie siècle. Son anatomie montre que c'est un matériau composite ultra-perfectionné dont toutes les possibilités n'ont pas encore été suffisamment explorées, en particulier au regard de sa structure moléculaire. De nombreux développements potentiels sont envisageables, ainsi que de nouvelles fonctions d'usage.

— Xavier DÉGLISE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur d'université, directrice du laboratoire de chimie agro-industrielle U.M.R. I.N.P.T.-I.N.R.A.
  • : membre de l'Académie des sciences, professeur émérite à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie
  • : ingénieur E.N.S.I.G., docteur ès sciences, directeur honoraire et fondateur de l'École nationale supérieure des technologies et industries du bois, professeur émérite à l'université Henri-Poincaré, Nancy, président de l'International academy of wood Science
  • : enseignant-chercheur à l'Institut national polytechnique de Toulouse

Classification

Pour citer cet article

Marie Elisabeth BORREDON, Édouard BOUREAU, Xavier DÉGLISE et Carlos VACA-GARCIA. BOIS [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

Formations secondaires - crédits : De Agostini/ Getty Images

Formations secondaires

Coupe tranversale d’un tronc d’arbre - crédits : Sakhorn/ Shutterstock

Coupe tranversale d’un tronc d’arbre

Bois : densité - crédits : Encyclopædia Universalis France

Bois : densité

Autres références

  • ACÉTIQUE ACIDE

    • Écrit par
    • 2 111 mots
    • 3 médias
    Contrairement au vinaigre, l'acide acétique, en tant que produit chimique, n'est pas préparé par fermentation de jus alcooliques. La plus ancienne méthode est la pyrolyse du bois. Fortement concurrencée par des méthodes synthétiques, elle ne subsiste que grâce à l'intérêt de ses sous-produits :...
  • AMAZONIE

    • Écrit par
    • 3 273 mots
    • 6 médias
    Avecune production de bois tropical qui oscille entre 40 et 60 millions de mètres cubes par an, l'Amazonie fournit le quart de la production mondiale de bois tropical et ses exportations ne font que croître avec l'épuisement des forêts asiatiques. Un système de concessions forestières est mis en place...
  • BAÏKAL LAC

    • Écrit par et
    • 4 073 mots
    • 2 médias
    ...et des glissements de terrain ; les rivières ont transporté de grandes quantités de limon et de vase qui se sont écoulées dans le lac. Faute de routes, les troncs ont été acheminés par les eaux des rivières et du lac lui-même, du nord au sud, par trains de flottage de bois. Au cours des tempêtes, les troncs...
  • BRÉSIL - Géographie

    • Écrit par
    • 10 011 mots
    • 10 médias
    ...signalant l'avancée des bûcherons, des scieries, des éleveurs et des pâturages. En effet, malgré l'obligation de procédures de certification et de contrôle, le marché du bois tropical, dont le bon prix attire tous les prédateurs des richesses forestières, incite au pillage des ressources. Ce cycle d'exploitation...
  • Afficher les 36 références