FRANKLIN BENJAMIN (1706-1790)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Boston, Benjamin Franklin est élevé dans une atmosphère puritaine : Il est d'abord imprimeur-journaliste et publie avec son frère le New England Courant, puis à Philadelphie La Gazette de Pennsylvanie. Il édite aussi un almanach, dans lequel il écrit, sous le pseudonyme du bonhomme Richard, des adages, des maximes et toutes sortes de conseils. Franc-maçon, Franklin fonde un club qui, en 1743, devient la Société philosophique américaine ; en 1731, il crée la première bibliothèque par abonnement ; quelques années plus tard, il met sur pied l'Université de Pennsylvanie. Il s'intéresse aussi aux expériences scientifiques, en particulier sur l'électricité, ce qui le conduit en 1752 à démontrer la similitude de l'électricité contenue dans les nuages avec celle qu'il a fabriquée ; il invente le paratonnerre.

Benjamin Franklin (1706-1790)

Benjamin Franklin (1706-1790)

photographie

John Trumbull, Benjamin Franklin. Yale University Art Gallery, New Haven (Etats-Unis). 

Crédits : Yale University Art Gallery

Afficher

Les affaires politiques n'ont cessé de retenir son attention. Il participe d'abord à la vie politique de la Pennsylvanie ; puis, à mesure que les colonies américaines de la Grande-Bretagne prennent conscience de leur personnalité propre, il s'efforce de trouver des compromis et finit par se rallier au mouvement d'indépendance. Il siège au Congrès continental qui, en 1776, adopte la Déclaration d'indépendance à l'élaboration de laquelle il a participé. La jeune République l'envoie en mission à Paris pour obtenir l'appui du roi de France. Sa mission est un succès : il séduit l'opinion éclairée du royaume, est reçu par Louis XVI qui reconnaît la République des États-Unis. Il rentre en Amérique en 1785, couvert de gloire. À quatre-vingt-un ans, il assiste à la convention de Philadelphie qui met au point la Constitution fédérale. À bien des points de vue, il symbolise l'Amérique des lumières.

—  André KASPI

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'Amérique du Nord à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  FRANKLIN BENJAMIN (1706-1790)  » est également traité dans :

DÉCOUVERTE DU GULF STREAM

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 195 mots

Le Gulf Stream est un courant marin de surface chaud, rapide et assez étroit, qui, dans l'Atlantique, prolonge les courants de Floride et des Antilles, longe la côte est des États-Unis puis se dirige vers le nord-est. Au large des grands bancs de Terre-Neuve, il cesse d'être bien individualisé et rejoint la Dérive nord-atlantique. Le conquistador e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decouverte-du-gulf-stream/#i_9149

ÉLECTRICITÉ - Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 199 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les deux électricités »  : […] Charles François de Cisternai Du Fay (1698-1739) met en évidence les deux formes de l'électricité : celle que l'on obtient par frottement des corps transparents, comme le verre ou le cristal, et celle qui provient des corps bitumeux ou résineux, comme l'ambre ou la résine copal. Les uns et les autres repoussent les corps qui ont « contracté » une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electricite-histoire/#i_9149

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 197 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Les ancêtres »  : […] La littérature américaine est née, à une date incertaine, de mère anglaise et de père inconnu. Malgré les efforts des critiques pour lui confectionner un acte de naissance en bonne et due forme, l'écrivain d'outre-Atlantique se sent toujours le descendant d'un enfant perdu ou d'un continent trouvé. Le grand ancêtre est peut-être un de ces obscurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_9149

NINI JEAN-BAPTISTE (1717-1786)

  • Écrit par 
  • Marie-Cécile FOREST, 
  • Barbara SIBILLE-PUCCINI
  •  • 2 057 mots

Dans le chapitre « Nini et l'art du portrait en médaillon »  : […] À partir de 1762, Nini se spécialise dans la réalisation de portraits en médaillon qui représentent les personnages importants de son époque ou ses intimes. Si Charles Nicolas Cochin fils crée au milieu du xviii e  siècle une nouvelle formule de portraits gravés en profil dans un médaillon circulaire, Jean-Baptiste Nini a le mérite d'imposer une f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-nini/#i_9149

PARATONNERRE

  • Écrit par 
  • Danielle FAUQUE
  •  • 190 mots

En 1745 est découverte la bouteille de Leyde, premier « condensateur électrique », qui emmagasinerait ce que l'on nomme le « fluide électrique ». Benjamin Franklin (1706-1790) propose l'expression de « charge électrique » pour interpréter le phénomène. Il pense alors que l'électricité n'est pas créée par frottement (seul moyen de l'obtenir à cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paratonnerre/#i_9149

Pour citer l’article

André KASPI, « FRANKLIN BENJAMIN - (1706-1790) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-franklin/