MONTAGNA BARTOLOMEO (1450-1523)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Originaire de Brescia, Montagna fut à Vérone l'élève de Domenico Morone. Mais l'art de celui-ci, issu de Mantegna, est moins déterminant dans son œuvre que l'exemple d'Antonello de Messine. Montagna réagit en effet à la nouveauté que constitue l'espace unifié, la vue en perspective montante, l'enveloppe tonale de la Pala de San Cassiano comme le montre la Madone avec quatre saints (1480, musée de Vicence). Fixé à Vicence où il fait figure de chef d'école et où il laisse une œuvre abondante, stimulé par les exemples vénitiens, Montagna poursuit la recherche des ambiances modulées d'ombres et de lumières (polyptyque de Conegliano, env. 1509), aux tonalités parfois brunes et plombées, mais largement équilibrées par le rythme de l'architecture (Saint Pierre, collection particulière, Padoue) ou fermement structurées devant un paysage (Pietà de Monte Berico, 1500). C'est dans cette voie qu'il orientera ses élèves, Cima da Conegliano et Giovanni Buonconsiglio dit le Marescalco.

—  Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE, « MONTAGNA BARTOLOMEO - (1450-1523) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartolomeo-montagna/