AVIGNON & COMTAT VENAISSIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Autour d'Avignon, la préhistoire a laissé des traces surtout pour la période néolithique. Abris-sous-roche, stations en plein air, « fonds de cabanes » ont livré armes, outils, parures. Le dolmen de Ménerbes et les stèles anthropomorphes de l'Isle-sur-la-Sorgue et d'Avignon appartiennent à l'âge des métaux. Des inscriptions en caractères grecs apparaissent au ~ ve siècle sur les « castellas » celto-ligures d'Urban, de Vaison, de Monieux. La conquête romaine commence à la fin du ~ iie siècle. En ~ 121, Domitius Ahenobarbus anéantit l'armée allobroge à Vindalium près de Sorgues, et Fabius Maximus disperse les troupes arvernes de Bituit au confluent de l'Eygues. Cavares, Tricastins, Voconces, Memini sont pacifiés et Pompée, puis César accordent à leurs cités les privilèges du droit latin. De cette prospérité demeurent la cité exhumée de Vaison, les arcs de triomphe, les théâtres d'Orange, de Carpentras, de Cavaillon. Des Gallo-Romains s'élèvent aux plus hautes charges de l'Empire : Avintus, Burrus, Trogue Pompée. Les récits légendaires sur sainte Marthe, saint Ruf, saint Eutrope révèlent néanmoins une pénétration précoce du christianisme. Au ive siècle, les évêchés se trouvent organisés. Les Burgondes, les Ostrogoths et les Francs occupent la région (474-570), remplacés par les Saxons et les Lombards, délogés par le patrice Mummole, général du roi Gontran. Charles Martel assiège deux fois, en 737 et 739, Avignon prise par les Sarrasins. Le Comtat passe sous la domination du comte Boson et de ses successeurs, souverains du grand royaume burgondo-provençal (de 879 à 1032). Légué à Conrad II le Salique, il fait partie des fiefs du comte de Toulouse qui possède encore Avignon en coseigneurie avec les comtes de Forcalquier et de Provence. Grâce à cet affaiblissement du pouvoir féodal, Avignon s'érige en commune sous des consuls ou un podestat, construit des remparts ainsi que le célèbre pont Saint-Bénezet. Mais son alliance avec les albigeois cause sa perte. Louis VIII de France la fait capituler (12 sept. 1226) et la détruit. La c [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  AVIGNON & COMTAT VENAISSIN  » est également traité dans :

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Régularisation et simplification des frontières »  : […] Outre ces acquisitions territoriales importantes, il y eut pendant la seconde moitié du xviii e  siècle de nombreuses négociations avec les pays voisins de la France pour régulariser et simplifier une frontière souvent tourmentée, marquée par ces enclaves héritées de la politique internationale des deux siècles passés. Ainsi, le comté sarrebrückoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-formation-territoriale/#i_38206

ORANGE, France

  • Écrit par 
  • François SALVIAT
  •  • 964 mots
  •  • 1 média

Sur la colline Saint-Eutrope, qui domine la ville au sud, Orange a conservé des vestiges préhistoriques et protohistoriques. Mais c'est seulement après ~ 36, sous le deuxième triumvirat, que fut fondée par Rome, adossée à ce point fort, mais se développant dans la plaine, la colonie romaine d' Arausio  : les vétérans qui y furent installés pour surveiller la route nord-sud et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orange-france/#i_38206

PROVENCE, histoire

  • Écrit par 
  • Maurice AGULHON
  •  • 3 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les dynasties »  : […] Du ix e au xv e siècle, l'histoire médiévale de la Provence est, du point de vue politique, dynastique et militaire, d'une très grande complexité. On peut distinguer, en simplifiant, l'époque des dynasties proprement provençales, du ix e au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/provence-histoire/#i_38206

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 477 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'affirmation des oppositions (1791) »  : […] La remise en cause des fondements de la vie publique est générale, ce qui provoque de multiples reclassements lus selon la grille politique qui s'impose peu à peu à tout le pays, classant les groupes et les individus selon leur soutien ou leur résistance à la Révolution. Si les quatre-vingt-trois départements, nouvellement créés, respectent globalement les cadres provinciaux, la désignation des ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-francaise/#i_38206

VAISON-LA-ROMAINE

  • Écrit par 
  • Christian GOUDINEAU
  •  • 1 188 mots

Petite ville du Vaucluse (environ 6 000 hab.) au bord de l'Ouvèze, Vaison-la-Romaine fut dans l'Antiquité la capitale du peuple des Voconces qui occupait un territoire important dans les Préalpes, entre l'Isère, la Durance, le couloir rhodanien et les Alpes. Les Voconces sont cités lors de la conquête du midi de la Gaule par Rome en ~ 124-123 comme l'un des trois peuples vaincus. Lorsque Rome orga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaison-la-romaine/#i_38206

Pour citer l’article

Alain MAUREAU, « AVIGNON & COMTAT VENAISSIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/avignon-et-comtat-venaissin/