AVIATIONHélicoptères

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aéronef sustenté et propulsé par un ou plusieurs rotors, hélices de grand diamètre, auxquels est directement appliquée la puissance motrice, l'hélicoptère diffère de l'autogire, dont le rotor, libre sur son axe, tourne en autorotation sous l'effet de la vitesse d'avancement.

L'hélicoptère, lui, peut décoller ou se poser verticalement, faire du vol stationnaire prolongé, sans dommage pour l'environnement, tout en restant parfaitement contrôlable. Il est capable, aussi, de voler en tous sens, y compris sur le côté ou en arrière. Il demeure sûr en cas de panne de moteur, car il peut se poser en vol plané, avec son rotor en régime d'autorotation.

Ces aptitudes inégalées en ont fait l'instrument indispensable de tâches civiles et militaires variées dont le nombre croît sans cesse avec les progrès techniques et économiques.

Une apparition tardive, un développement rapide

Historique

L'hélice chinoise, jouet connu en Europe dès le Moyen Âge, fait remonter très loin dans le temps l'invention du rotor sustentateur. L'intérêt de son application à des machines volantes a été également perçu très tôt ; en témoignent les célèbres esquisses de Léonard de Vinci, les nombreux projets ou modèles volants apparus aux xviiie et xixe siècles et, en 1863, le Manifeste de l'autolocomotion aérienne de Nadar : « C'est l'hélice, la sainte hélice ! [...] qui va nous emporter dans l'air, comme la vrille entre dans le bois. »

Malheureusement, les premières tentatives de vol (les Français P. Cornu et L. Breguet en 1907) ne furent guère concluantes et la plupart des pionniers se tournèrent alors, Breguet le premier, vers l'avion, d'un abord moins difficile.

L'hélicoptère pose, en effet, de redoutables problèmes de puissance, de tenue mécanique, de pilotage, qui étaient hors de portée de la technique du temps.

De fait, le progrès fut lent jusqu'en 1936, malgré la persévérance des chercheurs : S. Petroczy et T. von Kármán en Autriche, H. Berliner et G. de Bothezat aux États-Unis, l'Espagnol R. P. de Pescara en France, C. d'Ascanio en Italie, E. Oemichen en France, M. Florine en Belgique, et bien d'autres...

Cependant, dès 1923, l'autogire, de conception mécanique plus simple, fut développé par l'Espagnol Juan de La Cierva, qui apporta des solutions très élégantes et fécondes au dessin des rotors.

La technique de l'hélicoptère s'affirma ensuite, avec les appareils de L. Breguet et R. Dorand (France, 1936), de H. Focke (Allemagne, 1938) et de I. Sikorsky (États-Unis, 1939). C'est ce dernier qui, en 1942, ouvrit l'ère industrielle, avec la production en série de son modèle R 4.

L'hélicoptère put, enfin, dans les années 1950, donner toute sa mesure grâce au turbomoteur, léger, puissant, facile à monter. Les conflits de Corée, d'Algérie, du Vietnam confirmèrent sa valeur militaire et suscitèrent le développement d'une forte industrie spécialisée. Dans les années 1970, les besoins de la recherche et de l'exploitation pétrolières sur terre et en mer ont été l'occasion d'adapter et de produire des appareils civils de moyen tonnage à forte charge utile et offrant une distance franchissable améliorée. Leur utilisation intensive pour des raisons de rentabilité a contraint les industriels à progresser dans le domaine de la maintenance et des coûts d'exploitation. Par ailleurs, ayant tiré les leçons des conflits du début des années 1990 (guerre du Golfe), les constructeurs ont mis au point des hélicoptères de combat spécialisés pour la lutte antichar et le support des troupes au sol, de jour comme de nuit. Ces appareils ont été mis à l'épreuve dans les combats en Irak où ils ont joué un rôle primordial.

Hélicoptères

Photographie : Hélicoptères

Un groupe d'hélicoptères américains en opération pendant la guerre du Vietnam, en 1968. 

Crédits : Terry Fincher/ Getty Images

Afficher

La production annuelle mondiale d'hélicoptères se situe aux alentours de 2 000 unités. Les appareils les plus courants sont monomoteurs et ont une masse comprise entre 1,5 et 2 tonnes pour quatre ou cinq occupants. La classe des 10 tonnes est également bien représentée, elle couvre le besoin de transport civil ou militaire d'une vingtaine de passagers. L'appareil le plus lourd, de conception russe, le M.I. 26 T, atteint 50 tonnes. Les appareils très légers à moteur à piston ne sont pas à négliger : leur production s'élève à plusieurs centaines par an.

Les principaux constructeurs sont par ordre d'importance : Eurocopter (France, Allemagne, Espagne), Agusta-Westland (Italie, Grande-Bretagne), Sikorsky (États-Unis), Boeing (États-Unis) et Bell (États-Unis). Les effectifs de ces entreprises sont compris entre 10 000 personnes pour Eurocopter e [...]

Hélicoptère EH-101 Merlin

Photographie : Hélicoptère EH-101 Merlin

Hélicoptère militaire lourd Agusta Wesland EH-101 Merlin. Cet appareil, d'une masse totale de 14,6 t, est équipé de trois turbomoteurs RTM 322 de 1 688 kW chacun. Il est construit en deux versions: une version navale destinée à la lutte contre les sous-marins et les navires de surface,... 

Crédits : AgustaWestland

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Hélicoptères

Hélicoptères
Crédits : Terry Fincher/ Getty Images

photographie

Hélicoptère EH-101 Merlin

Hélicoptère EH-101 Merlin
Crédits : AgustaWestland

photographie

Hélicoptère Eurocopter Tigre

Hélicoptère Eurocopter Tigre
Crédits : Eurocopter

photographie

Hélicoptère Super Stallion

Hélicoptère Super Stallion
Crédits : Ross Harrison Koty/ Getty Images

photographie

Afficher les 7 médias de l'article


Écrit par :

  • : ingénieur général de l'armement, ancien directeur de la division hélicoptères de la société Aérospatiale
  • : ingénieur de l'École centrale de Lyon, docteur-ingénieur, chargé de cours à l'École nationale supérieure d'ingénieurs de construction aéronautique

Classification

Autres références

«  AVIATION  » est également traité dans :

AVIATION - Histoire de l'aviation

  • Écrit par 
  • Edmond PETIT, 
  • Pierre SPARACO
  • , Universalis
  •  • 10 075 mots
  •  • 36 médias

L'histoire de l'aviation prend sa source dans le désir immémorial des hommes de s'élever dans les airs ; la légende d'Icare en témoigne. Mais c'est à la Renaissance, avec Léonard de Vinci, que la première étude raisonnée sur le vol humain trouve son expression. On remarque que, si l'art de la navigation a […] Lire la suite

AVIATION - Avions civils et militaires

  • Écrit par 
  • Yves BROCARD
  •  • 9 438 mots
  •  • 21 médias

C'est Clément Ader qui créa le mot avion à partir du latin avis qui signifie oiseau. Tel est le nom, en effet, qu'il donna à l'appareil qu'il construisit en 1897, successeur de l'Éole qui le premier (le 9 octobre 1890) quitta le sol sur une distance d'environ 50 mètres sous la seule impulsion de sa force motrice. […] Lire la suite

ANTENNES, technologie

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BOLOMEY
  •  • 5 193 mots
  •  • 6 médias

Les possibilités offertes par la propagation des ondes électromagnétiques dans les milieux naturels sont exploitées à des fins multiples : radiodiffusion, télévision, radar, télécommunications, radionavigation... Dans toutes ces applications, l'antenne désigne ce composant indispensable au rayonnement et à la captation des ondes. Le mot est d'origine latine ( antenna ) et servait à désigner la ver […] Lire la suite

ANTONOV An-22, avion

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 798 mots
  •  • 1 média

L’Antonov An-22 est un avion-cargo soviétique tout-terrain qui a inauguré l’ère des « poids lourds » de l’air. Le 16 juin 1965, au Bourget, les visiteurs du plus grand salon mondial de l’aéronautique et de l’espace assistent à l’arrivée spectaculaire d’un mastodonte, l’Antonov An-22 Anteus, encore à l’état de prototype. Ils s’attendaient à une surprise de taille en provenance de l’Union soviétique […] Lire la suite

AURIOL JACQUELINE (1917-2000)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 576 mots
  •  • 1 média

Première femme à franchir le mur du son en Europe, la Française Jacqueline Auriol, rivale et amie de l’Américaine Jacqueline Cochran, a été l’une des grandes aviatrices du xx e  siècle. Née Douet à Challans (Vendée) le 5 novembre 1917, Jacqueline Auriol est brevetée pilote de tourisme en 1948. Bru du président Vincent Auriol, elle prend goût à sa nouvelle vie jusqu'à ce terrible accident du 11 jui […] Lire la suite

AVION BRITANNIQUE À RÉACTEUR

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 234 mots
  •  • 1 média

Le Gloster E 28-39, premier avion à réaction britannique, accomplit, le 15 mai 1941, au-dessus de Cranwell, son premier vol (17 min), piloté par Jerry Sawyer. Le moteur à réaction, ou turboréacteur, a été conçu par l'ingénieur et inventeur britannique Frank Whittle (1907-1996), officier de la Royal Air Force, qui avait déposé dès 1930 un brevet pour ce type de propulsion. Impressionnés par la démo […] Lire la suite

BELLONTE MAURICE (1896-1984)

  • Écrit par 
  • Edmond PETIT
  •  • 693 mots

Né à Méru (Oise) le 25 octobre 1896, Maurice Bellonte, dont le père est ingénieur mécanicien, fréquente le collège de Falaise, mais, dès 1910, à quatorze ans, il choisit la vie active : il entre comme apprenti magasinier chez le motoriste Alexandre Anzani. Il travaille le soir pour se perfectionner, et le voici, en 1913, ajusteur chez Hispano-Suiza. Ajourné en 1915 pour raison de santé, il réussit […] Lire la suite

BLÉRIOT LOUIS (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 355 mots
  •  • 1 média

Ingénieur de Centrale, et d'abord fabricant de phares pour automobiles, Blériot fait construire par Gabriel Voisin un planeur biplan que Voisin lui-même expérimente sur la Seine (1905) ; on frise la catastrophe. Un projet d'aéroplane suscite une brève association, puis, reprenant sa liberté, Blériot s'installe près du champ de manœuvres d'Issy-les-Moulineaux, où il va construire et piloter ses mo […] Lire la suite

BOLLAND ADRIENNE (1895-1975)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 418 mots

Aviatrice française. Septième et dernier enfant d’une famille d’origine belge, Adrienne Bolland est née le 25 novembre 1895 à Arcueil (Val-de-Marne) où son père, Henri Bolland, avait fini par s’installer après avoir fui un temps à Guernesey à cause d’ennuis d’ordre politico-financier en 1883. La mort, en 1909, de Henri Bolland, notamment écrivain géographe pour les éditions Hachette, plonge dans u […] Lire la suite

BREGUET LOUIS (1880-1955)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCK
  •  • 362 mots

Constructeur et aviateur français, Louis Charles Breguet est l'un des grands pionniers de l'aviation. Né à Paris le 1 er  janvier 1880, major de l'École supérieure d'électricité en 1900, Breguet s'intéresse d'emblée aux voilures tournantes et construit un Gyroplane . Le 24 août 1907, en compagnie de son frère Jacques et du savant Charles Richet, il essaie à Douai un premier prototype : actionné pa […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

2-30 janvier 2013 Syrie. Poursuites des violences et des pressions étrangères

Le 11, la rébellion s'empare de la base d'hélicoptères de Taftanaz, proche d'Idlib, dans le nord du pays. Le 14, cinquante-huit pays, à l'initiative de la Suisse, remettent au secrétaire général de l'O.N.U. Ban Ki-moon une lettre adressée au Conseil de sécurité demandant la saisine de la Cour pénale internationale sur les crimes commis en Syrie. Les États-Unis et plusieurs autres pays ne s'associent pas à cette démarche. […] Lire la suite

4-30 novembre 2004 Côte d'Ivoire. Violences antifrançaises et évacuation des ressortissants étrangers

Sur ordre du président Chirac, les forces françaises ripostent en détruisant quatre chasseurs Sukhoï et cinq hélicoptères de combat qui constituent la quasi-totalité des forces aériennes ivoiriennes. Des dizaines de milliers de manifestants, parmi lesquels de nombreux « patriotes », s'en prennent alors aux intérêts français à Abidjan, à l'appel de personnalités proches du pouvoir. […] Lire la suite

2-30 novembre 2003 Irak. Accélération du transfert du pouvoir aux Irakiens et multiplication des attentats

Le 16, à Mossoul, une collision entre deux hélicoptères américains fait dix-sept morts. Le 17, les forces de la coalition engagent une vaste opération dans la région de Tikrit, bastion de la résistance irakienne, qui continue les jours suivants. Le 17 également, le représentant italien au sein de la coalition, en désaccord avec l'action de celle-ci, démissionne de ses fonctions et prône « un plan international géré par les Nations unies ». […] Lire la suite

4-11 février 1997 Israël. Accident meurtrier d'hélicoptères militaires

Le 4, la collision de deux hélicoptères de l'armée en haute Galilée provoque la mort de soixante-treize militaires qui se rendaient dans le sud du Liban. Cet accident, le plus meurtrier de l'histoire du pays, relance le débat sur le prix de l'occupation, par Tsahal et sa milice de l'Armée du Liban Sud, d'une « zone de sécurité » dans cette région. […] Lire la suite

14 avril 1994 Irak. Méprise de l'aviation américaine dans la zone d'exclusion aérienne

Deux chasseurs F-15 américains abattent par erreur deux hélicoptères également américains qui circulaient, avec vingt-deux militaires alliés et quatre Kurdes à leur bord, dans la zone d'exclusion aérienne créée en avril 1991 au nord du 36e parallèle afin de protéger les populations kurdes des attaques de l'armée irakienne. Un regain de tension était sensible dans la région depuis la reconduction par l'O. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Louis François LEGRAND, Pierre ROUGIER, « AVIATION - Hélicoptères », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-helicopteres/