AUTOBIOGRAPHIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau
Crédits : Hulton Getty

photographie

Henry James

Henry James
Crédits : Hulton Getty

photographie

Vladimir Nabokov

Vladimir Nabokov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Stendhal, Nadar

Stendhal, Nadar
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


La place du sujet autobiographique

L'autoportrait comme projet

Il semble qu'on puisse distinguer au sein de l'entreprise autobiographique un projet autoportraitiste, dont le trait essentiel serait le choix d'une syntaxe thématique et analogique au lieu du récit chronologique. C'est plutôt dans la fragmentation, l'addition, la relation métaphorique ou métonymique (« tracer des pistes joignant entre elles deux éléments », note Leiris) que l'autoportraitiste cherche à représenter cet irreprésentable, ce mobile, ce passage qu'il est, qu'il n'est pas. Même s'il commence par penser l'identité comme conformité à soi, l'autoportraitiste constate qu'il ne pourra jamais que consigner son hétérogénéité, dénombrer ses variances. Montaigne dans ses Essais comme Valéry dans ses Cahiers font de cette discontinuité des états le moteur d'une entreprise qui ne trouvera d'autre unité que dans le « rolle » qu'on en tient. C'est le moment de l'énonciation qui chaque fois emporte la figure alors même qu'il la déporte. Le texte est le seul espace stable pour figurer tout à la fois l'altérité et l'utopie d'une présence ininterrompue. « Le livre est le lieu unitaire où peut s'effectuer le rassemblement du divers » (J. Starobinski, Montaigne en mouvement).

L'autoportraitiste n'envisagera donc l'authenticité que comme stratégie ou comme mythe, lui qui ne se consacre qu'à l'expertise de ses alibis et du corpus textuels et culturels qui le constitue. Michel Beaujour (Miroirs d'encre) a montré d'une manière décisive comment l'autoportrait se réfère au modèle médiéval du speculum encyclopédique, se nourrit de lieux communs et de citations. Pavé dans la mare de la transparence autobiographique, l'autoportrait en désigne ainsi les strates et l'opacité.

Autobiographie et roman

Si l'on en croit Marthe Robert (Roman des origine et origines du roman, 1972), le faiseur de roman, tout attaché qu'il est à composer l'intrigue de son « roman familial », ne serait qu'un autobiographe plus fabulateur que les autres. Bâtard ou [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, écrivain

Classification


Autres références

«  AUTOBIOGRAPHIE  » est également traité dans :

ADAMS HENRY BROOKS (1838-1918)

  • Écrit par 
  • Robert MANE
  •  • 1 160 mots

Dans le chapitre « Son œuvre »  : […] Son œuvre est aussi riche que variée, mais on y retrouve toujours un même schéma qui est, présentée sous telle ou telle forme, l'histoire de la faillite d'un grand élan idéaliste. Quelles que soient les qualités de ses autres ouvrages, et en particulier de l' Histoire des États-Unis (remarquable tant sur le plan de la documentation que sur celui de l'interprétation psycholog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-brooks-adams/#i_14830

À DÉFAUT DE GÉNIE (F. Nourissier)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 993 mots

Il se peut que, arrivés au soir de leur existence, la plupart des écrivains aient la tentation de devenir l'ultime et unique sujet de leur œuvre. Les uns dans le but d'ériger eux-mêmes leur tombeau, sinon leur mausolée : ce syndrome de Chateaubriand a souvent frappé la littérature française. Les autres, en refaisant le trajet de leur enfance et de leur jeunesse, dans l'espoir de conjurer la mort. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-defaut-de-genie/#i_14830

ADOLPHE, Benjamin Constant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 980 mots

Dans le chapitre « Adolphe ou l'impossibilité d'aimer »  : […] Adolphe , au même titre que Les souffrances du jeune Werther (1774) de Goethe, est un chef-d'œuvre absolument romantique. Revue et corrigée avec maîtrise, l'autobiographie s'oriente vers ce que Barrès appelle la « volupté de surveiller ironiquement son âme si fine et misérable ». Pour brouiller les pistes, Constant justifie l'existence même du roman dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe/#i_14830

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La littérature des bidonvilles, jusqu'à Sharpeville (1960) »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la république connaît une urbanisation forcenée. Les Noirs s'entassent dans les faubourgs des centres industriels en plein essor. Dans les zones rurales, les bantoustans (enclaves indigènes) deviennent des réservoirs de main-d'œuvre bon marché. La législation de l'apartheid étend partout le filet de ses interdits. L'Africain se prolétarise. La littératur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-d-afrique-du-sud/#i_14830

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le roman africain »  : […] Le roman historique avait eu un précurseur avec Doguicimi (1938) de Paul Hazoumé, qui racontait les débuts (vers 1820-1830) du roi Guézo d'Abomey, dans l'actuel Bénin ; bien que le romancier ait eu manifestement l'intention d'opposer les cruautés païennes aux bienfaits apportés par le christianisme, la force épique de son récit donnait une image exaltante de l'Afrique ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-litteratures/#i_14830

L'ÂGE D'HOMME, Michel Leiris - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 132 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un autoportrait sans concession »  : […] Dans les premières pages de L'Âge d'homme , Michel Leiris brosse un portrait sans concession de lui-même à cet âge de trente-quatre ans qu'il atteint en achevant son livre. Il se situe au présent : « Mes yeux sont bruns, avec le bord des paupières habituellement enflammé ; mon teint est coloré ; j'ai honte d'une fâcheuse tendance aux rougeurs et à la peau luisante. Mes mains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-age-d-homme/#i_14830

AKERMAN CHANTAL (1950-2015)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 453 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l’expérimental à l’autobiographie »  : […] Chantal Akerman séjourne en 1971 aux États-Unis et fréquente assidûment l’Anthology Film Archives de New York ; là, elle découvre le cinéma expérimental de Jonas Mekas et de Michael Snow. Ce dernier influence directement son premier long-métrage, Hôtel Monterey (1972), une description fragmentaire et sans commentaire d'un lieu pour déshérités filmé en plans fixes. Mais la ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chantal-akerman/#i_14830

À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU, Marcel Proust - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REY
  •  • 1 187 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De Swann à Marcel »  : […] À ce mode de l'autobiographie fictive fait exception un épisode de Du côté de chez Swann , « Un amour de Swann », souvent publié séparément. Esthète raffiné, épargné par le snobisme qui règne chez les mondains, Charles Swann souffre par la faute d'Odette de Crécy, une femme qui n'est même pas « son genre », les pires tourments de la jalousie. Il apparaît, dans l'ensemble de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/a-la-recherche-du-temps-perdu/#i_14830

ALFIERI VITTORIO (1749-1803)

  • Écrit par 
  • Jacques JOLY
  •  • 2 595 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La signification de l'œuvre »  : […] Les éléments héroïques du théâtre d'Alfieri, le goût de la lutte et de la mort qui caractérise ses personnages, l'exaltation de la liberté individuelle contre les forces meurtrières de la tyrannie ont assuré aux tragédies d'Alfieri un large retentissement à l'époque romantique. Dans sa patrie même, Alfieri est alors apparu comme le pionnier de l'Italie nouvelle, qui a su réveiller les Italiens de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vittorio-alfieri/#i_14830

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures

  • Écrit par 
  • Nicole BARY, 
  • Claude DAVID, 
  • Claude LECOUTEUX, 
  • Étienne MAZINGUE, 
  • Claude PORCELL
  •  • 22 521 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « 1970-1989 : dépolitisation et souci de soi »  : […] Les années 1970 marquent le début d'une ère nouvelle, qui coïncide avec la fin des « guerres de libération » dans le monde, l'échec de Mai-68, l'arrivée au pouvoir de la coalition socio-libérale en Allemagne de l'Ouest, la montée du terrorisme et la répression qui l'accompagna, et enfin la prise de conscience écologiste. Il s'agit alors pour la jeune génération de régler ses comptes avec les écriv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemandes-langue-et-litteratures-litteratures/#i_14830

ALTHUSSER LOUIS (1918-1990)

  • Écrit par 
  • Saül KARSZ, 
  • François MATHERON
  •  • 4 564 mots

Dans le chapitre « L'œuvre posthume »  : […] Avec la publication de son autobiographie L'avenir dure longtemps, en 1992, Louis Althusser retrouva un public. Par-delà certaines ambiguïtés, il ne s'agissait pas d'un simple succès de scandale, lié au meurtre de sa femme en 1980. L'ouverture de ses archives, déposées à l'Institut Mémoires de l'édition contemporaine, et la publication de nombreux inédits ont fait apparaître au grand jour des pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-althusser/#i_14830

ANDERSEN HANS CHRISTIAN (1805-1875)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 656 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une longue autobiographie »  : […] Son avenir assuré, Andersen se livre à la plus grande de ses passions : le voyage. Il va sillonner l'Europe, revenant, comme à un port d'attache, à cette Italie qui l'a révélé à lui-même. On l'y reverra quatre fois, dont trois à Rome. Il fréquente les grands hommes du moment. Dickens surtout, son frère d'âme auquel il ressemble par l'art d'extraire le merveilleux du quotidien banal, et qui lui fer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-christian-andersen/#i_14830

ANGELOU MAYA (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots

La poétesse américaine Maya Angelou explora les thèmes de l’oppression économique, raciale et sexuelle à travers six ouvrages autobiographiques, dont le premier, Je sais pourquoi l’oiseau chante en cage ( I Know Why the Caged […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maya-angelou/#i_14830

ANTON REISER, Karl Philipp Moritz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian HELMREICH
  •  • 891 mots

Dans le chapitre « Un roman autobiographique »  : […] Anton Reiser parut en quatre livraisons de 1785 à 1790. La vie du protagoniste ressemble presque trait pour trait à celle de Moritz. Le texte a donc un statut ambigu : roman et documentaire, autobiographie à la troisième personne et récit distancié d'une existence fictive. C'est, écrit Henri Heine, « l'histoire de quelques centaines de thalers que l'au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-reiser/#i_14830

APOSTILLE (G. Genette) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 842 mots

Troisième dictionnaire de l'auteur, publié après Bardadrac (2006) et Codicille (2009), Apostille (Seuil, 2012 ) poursuit pour le plus grand plaisir de ses lecteurs l'aventure de ce qu'on pourrait caractériser comme une gaie science autobiographique. Le conseil de lecture – réitéré par l'auteur – reste le mê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apostille/#i_14830

ARGUEDAS JOSÉ MARÍA (1911-1969)

  • Écrit par 
  • Ève-Marie FELL
  •  • 876 mots

Peu d'œuvres ont fait l'objet d'interprétations aussi divergentes que celles du romancier et ethnologue péruvien José María Arguedas. Conteur nostalgique et même réactionnaire selon certains, il est considéré par une bonne partie de la jeunesse de son pays comme une grande figure de la gauche révolutionnaire. Divisé en zones hautement hétérogènes, le Pérou présente une région encore très indianis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-maria-arguedas/#i_14830

AUSTER PAUL (1947- )

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 960 mots

Dans le chapitre « Un art de la mémoire »  : […] Né en 1947 à Newark (New Jersey), Paul Auster étudie, à partir de 1970, les littératures française, anglaise et italienne à Columbia University. Plusieurs séjours à Paris (en 1965, en 1967 et, surtout, de 1971 à 1974) lui permettent d'approfondir son intérêt pour la poésie française. Il traduira notamment Jacques Dupin, André du Bouchet, des poètes surréalistes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-auster/#i_14830

AUTOFICTION

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 2 432 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aux sources d'un genre »  : […] On peut replacer l'émergence de l'autofiction telle que la montre Fils dans l'évolution de la figure de l'auteur au cours du xx e  siècle écoulé. Au début du siècle, Paul Valéry avait donné la règle d'or de la lecture littéraire : « Ne jamais confondre le véritable homme qui a fait l'ouvrage avec l'homme que l'ouvrage fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autofiction/#i_14830

BEAUVOIR SIMONE DE (1908-1986)

  • Écrit par 
  • Éliane LECARME-TABONE
  •  • 2 814 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'autobiographie »  : […] L'entreprise de vivre et l'entreprise d'écrire sont si liées chez Simone de Beauvoir que le passage à l'autobiographie, plus directement en prise avec le réel que le roman, était inévitable. Commencée à la cinquantaine, cette entreprise, qui répond aussi au désir de sauver le passé, se poursuit avec des modalités diverses presque jusqu'à la fin de la vie de Simone de Beauvoir : au socle dur consti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simone-de-beauvoir/#i_14830

BIANCIOTTI HECTOR (1930-2012)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 758 mots
  •  • 1 média

Hector Bianciotti naît le 18 mars 1930 de parents paysans piémontais installés dans la Pampa, à Calchin Oeste, près de Cordoba, au nord-ouest de Buenos Aires. Alors que père et mère parlent le piémontais entre eux, l'espagnol est la langue imposée aux sept enfants. Sensible à la valeur intuitive des mots, le jeune garçon découvre tôt le français grâce à la poésie de Paul Valéry. Le monde agricole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hector-bianciotti/#i_14830

BOREL JACQUES (1925-2002)

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 788 mots

Bien qu'il considérât son œuvre comme essentiellement autobiographique, Jacques Borel accepta que L'Adoration , son premier livre, fût sous-titrée roman. Le récit, en effet, a une logique qui n'est pas celle de l'histoire, mais de la mémoire ; il en suit tous les méandres. Et aucun Aveu différé (1997), selon le titre d'un autre de ses ouvrages, ne peut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-borel/#i_14830

CAHUN CLAUDE (1894-1954)

  • Écrit par 
  • Armelle CANITROT
  •  • 684 mots

Fille du journaliste Maurice Schwob, directeur du journal nantais Le Phare de la Loire , nièce de l'écrivain Marcel Schwob, Claude Cahun naît Lucy Schwob à Nantes en 1894. Envoyée dans un collège anglais pour échapper au climat antisémite lié à l'affaire Dreyfus, elle fait ensuite des études de lettres et de philosophie à la Sorbonne. En 1909, elle rencontre Suzanne Malherb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-cahun/#i_14830

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une littérature multiculturelle »  : […] Leonard Cohen est né à Montréal de parents juifs. Alors qu'une grande partie de la littérature canadienne a toujours été produite par des immigrants de première ou deuxième génération pour lesquels le thème du déracinement joue un grand rôle, vers la fin du xx e  siècle le phénomène s'avère qualitativement différent : une personne sur cinq est née […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_14830

CANETTI ELIAS (1905-1994)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 2 427 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sauver sa langue »  : […] La trilogie autobiographique est sans doute l'œuvre la plus accessible d'Elias Canetti. Un sommet du genre, qui force le respect par sa sagesse humaniste et le raffinement de sa composition, véritable lieu de mémoire de la culture européenne du xx e  siècle où l'on rencontre Karl Kraus et George Grosz, Hermann Broch, Robert Musil, Alma Mahler et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elias-canetti/#i_14830

CAVANNA FRANÇOIS (1923-2014)

  • Écrit par 
  • Yves FRÉMION
  •  • 991 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'écrivain à succès »  : […] François Cavanna a recueilli ses textes et articles dans plusieurs livres : 4 , rue Choron (1965), Cavanna (1968), Stop-crève (1976), Droite, gauche, piège à cons (1978), De Coluche à Mitterrand (1993). Il rassemble éga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-cavanna/#i_14830

CELLINI BENVENUTO (1500-1571)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 409 mots
  •  • 5 médias

Premier artiste à avoir laissé une autobiographie, Benvenuto Cellini, orfèvre florentin apprécié dans toute l'Europe, médailleur virtuose tardivement devenu sculpteur , entendait laisser de lui l'image d'un génie qui surpassait Michel-Ange et traitait d'égal à égal avec François I er , Côme de Médicis, Clément VII ou Paul III. La fortune romantique de son texte, que tradui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benvenuto-cellini/#i_14830

CENDRARS BLAISE (1887-1961)

  • Écrit par 
  • Yvette BOZON-SCALZITTI
  •  • 1 254 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une autobiographie mythique »  : […] Déjà dans Une nuit dans la forêt (1929), « premier fragment d'une autobiographie », puis dans Vol à voile (1932), Cendrars nous parlait de lui, renonçant au roman sans pour autant abandonner la fiction. Les très grands livres de sa tétralogie que sont L'Homme foudroyé (1945), La Main coupée (1946), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-cendrars/#i_14830

CHRONIQUES (B. Dylan) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 007 mots
  •  • 1 média

L'année 2005 fut marquée par un regain d'intérêt pour Bob Dylan , à travers un afflux soudain de livres et de films documentaires. Greil Marcus a fait paraître un essai, immédiatement traduit en français par Thierry Pitel : Like A Rolling Stone : Bob Dylan à la croisée des chemins (Galaade, Paris, 2005) ; Sam Shepard a publié son journal sous le titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques/#i_14830

CODICILLE (G. Genette) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 948 mots

L'écriture de Gérard Genette obéit au plus simple des principes : chaque livre est issu du précédent. Cette vérité se laisse observer dès la publication des premiers essais critiques ( Figures I et II ), et pour les grandes enquêtes de poétique ( Mimologiques , Palimpsestes , Seuils ) et a fortiori pour les tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codicille/#i_14830

LA CONFESSION D'UN ENFANT DU SIÈCLE, Alfred de Musset - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 918 mots
  •  • 1 média

C'est en février 1836, au lendemain de sa rupture avec George Sand, qu'Alfred de Musset (1810-1857) publie La Confession d'un enfant du siècle chez Félix Bonnaire. Écrit principalement à la première personne mais mettant en scène des personnages fictifs, ce roman autobiographique est surtout connu pour son deuxième chapitre (paru isolément en septembre 1835 dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-confession-d-un-enfant-du-siecle/#i_14830

CONFESSIONS, Augustin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 944 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un ouvrage apologétique »  : […] Les Confessions sont composées de treize livres. Dans les livres I à IX, Augustin raconte les principaux événements de son existence, depuis sa naissance à Thagaste, le 13 novembre 354, jusqu'à la fameuse « extase d'Ostie », à l'automne 387, suivie peu après de la mort de sa mère, Monique. La scène capitale de la conversion, qui eut lieu au mois d'août 386, dans un jardin à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confessions/#i_14830

LES CONFESSIONS, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 133 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Un homme dans toute la vérité de la nature » »  : […] Le texte suit chronologiquement la vie de l'auteur. Le premier livre évoque les souvenirs avec le père veuf à Genève, puis chez le pasteur Lambercier à la campagne. L'idylle est rompue par la découverte de la jouissance (au cours d'une fessée infligée par M lle  Lambercier) et de l'injustice (lors d'une punition imméritée). La condition d'apprenti chez un graveur genevois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-confessions/#i_14830

CONFESSIONS D'UN MANGEUR D'OPIUM ANGLAIS, Thomas De Quincey - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Sylvère MONOD
  •  • 863 mots

Dans le chapitre « Un art de la digression »  : […] Son livre majeur, Confessions d'un mangeur d'opium anglais , commence par le récit de son enfance. Il s'y attarde longuement. Les Confessions présentent à peu près tous les défauts qui sont censés nuire aux œuvres littéraires : De Quincey manque de mesure et, à un degré plus grave, de méthode ; il multiplie les digressions ; sa sincérité paraît douteuse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confessions-d-un-mangeur-d-opium-anglais/#i_14830

LA CONSCIENCE DE ZENO, Italo Svevo - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gilbert BOSETTI
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une crise d'identité »  : […] Le héros du livre est un personnage chaplinesque et hypercultivé, Zeno, à qui un psychanalyste a demandé de rédiger une « analyse historique » de sa névrotique impossibilité de s'arrêter de fumer. Zeno raconte donc successivement le trauma de la mort de son père, son mariage revécu comme acte manqué, ses déboires avec sa maîtresse, sa désastreuse association commerciale avec son rival. Ce récit d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-conscience-de-zeno/#i_14830

CONSTANT BENJAMIN (1767-1830)

  • Écrit par 
  • Étienne HOFMANN
  •  • 2 078 mots

Dans le chapitre « Une retraite forcée »  : […] Exclu du Tribunat en 1802 avec une fournée d'« idéologues », Benjamin Constant commence alors sa traversée du désert. Jusqu'en 1814, il partagera l'ostracisme qui frappe M me  de Staël. Période extrêmement féconde, malgré la censure et l'état général des esprits qui ôtent à l'écrivain tout espoir de publication. Il accumule des matériaux abondants dont il tirera profit sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-constant/#i_14830

LE CRÉPUSCULE DES DIEUX DE LA STEPPE, Ismaïl Kadaré - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 1 208 mots
  •  • 1 média

« Chez nous, la parole donnée, la bessa , est quelque chose d'absolu, et la violer est la plus grave des ignominies [...]. On dit que même le chêne, s'il trahit la confiance qu'on lui a faite, voit ses branches se dessécher », affirme l'écrivain albanais Ismaïl Kadaré (né en 1936) . Avec Le Crépuscule des dieux de la steppe paru en 1981, il a donné un ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-crepuscule-des-dieux-de-la-steppe/#i_14830

DIALOGUES DE ROUSSEAU JUGE DE JEAN-JACQUES, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 1 049 mots

« Ici commence l'œuvre de ténèbres dans lequel, depuis huit ans, je me trouve enseveli, sans que, de quelque façon que je m'y sois pu prendre, il m'ait été possible d'en percer l'effrayante obscurité. » Ainsi s'ouvre le dernier livre des Confessions , qui s'achève sur le récit de leur lecture publique en 1770 et du silence qui l'a accueillie. L'« œuvre de ténèbres » remontera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dialogues-de-rousseau-juge-de-jean-jacques/#i_14830

DOUBROVSKY SERGE (1928-2017)

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 1 208 mots
  •  • 1 média

L'œuvre de Serge Doubrovsky, né à Paris le 22 mai 1928, fera date dans l'histoire de l'écriture du « je ». Avec un rare mélange d'audace et d'obstination, il a renouvelé les enjeux de la littérature autobiographique au fil des textes qu'il a publiés depuis la fin des années 1960, à un rythme patient et régulier : La Dispersion (1969), Fils (1977), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-doubrovsky/#i_14830

DRIEU LA ROCHELLE PIERRE (1893-1945)

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ
  •  • 1 165 mots

Dans le chapitre « Drieu et les femmes »  : […] Outre la littérature, Drieu s'est donné à deux passions : les femmes, la politique. Marié deux fois, deux fois démarié, nouant et dénouant d'incessantes liaisons, « homme couvert de femmes » selon un de ses titres, il savait à quoi s'en tenir sur sa réputation de don Juan, et il est probable qu'elle ne lui a servi qu'à se désoler davantage sur sa fondamentale impuissance à s'attacher un être, quel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-drieu-la-rochelle/#i_14830

L'ÉDUCATION SENTIMENTALE, Gustave Flaubert - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 450 mots
  •  • 1 média

Lorsqu'il publie Salammbô en 1862, Gustave Flaubert (1821-1880) a consacré quatre années à ressusciter l'Antiquité de Carthage. Il aspire à revenir dans son siècle et à s'atteler à l'écriture d'un roman qui serait situé au cœur de celui-ci. Aussi remet-il en chantier une œuvre de jeunesse, restée dans ses cartons et inspirée par la figure obsédante d'Elisa Schlésinger, la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-education-sentimentale/#i_14830

ÉGOTISME

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 322 mots

Retraduction datant des premières années du xix e siècle du mot anglais egotism par lequel Addison a traduit le mot français « égoïsme », mais qui n'a pas forcément le sens péjoratif que lui prête encore le Rivarol de 1827 d'« habitude blâmable de parler de soi ». Correspondant en anglais à la nécessit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egotisme/#i_14830

ENFANCE, Maxime Gorki - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 1 066 mots
  •  • 1 média

Enfance (1913) est le premier volet de la trilogie autobiographique de Gorki (1868-1936), poursuivie avec En gagnant mon pain (1916) et Mes Universités (1923). Déjà célèbre pour ses Récits et croquis (1898), ses pièces de théâtre ( Les Bas-Fonds , 1903), ses romans ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-maxime-gorki/#i_14830

ERNAUX ANNIE (1940- )

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 971 mots
  •  • 1 média

Née à Lillebonne en 1940, Annie Ernaux grandit à Yvetot dans un milieu modeste. Après des études à l'université de Rouen, elle enseigne d'abord comme institutrice puis comme agrégée de lettres modernes. C'est avec La Place (1983) qu'Annie Ernaux va toucher un vaste public : innombrables sont les lectrices et les lecteurs qui se sont reconnus dans ce récit d'une acculturation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annie-ernaux/#i_14830

LA HONTE et JE NE SUIS PAS SORTIE DE MA NUIT (A. Ernaux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 1 428 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un diptyque »  : […] La Honte peut être tenue pour le dévoilement d'une scène originaire, élargie à toute une année cruciale, 1952. Mais c'est aussi la scène manquante, qui avait été écartée et refoulée de La Place , et aussi d' Une femme (1987). Dans ces deux récits se lisait un hommage anxieux à des parents d'autant plus estimables que la narratrice […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-honte-et-je-ne-suis-pas-sortie-de-ma-nuit-fiche-de-lecture/#i_14830

ESPAGNE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU, 
  • Corinne CRISTINI, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 13 803 mots
  •  • 4 médias

Le caractère essentiel de la littérature espagnole, comme de toute la culture et de tout le génie de l'Espagne, comme du tempérament des Espagnols, est la singularité. De cette singularité les Espagnols ont conscience et ils lui donnent, d'emblée, une raison géographique : ils se sentent situés au bout de l'Europe. Un de leurs aphorismes favoris est que l'Europe commence aux Pyrénées. À cette rais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-litterature/#i_14830

FÉMINISME - Le féminisme des années 1970 dans l'édition et la littérature

  • Écrit par 
  • Brigitte LEGARS
  •  • 6 189 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'autobiographie de tout le monde »  : […] Le trait peut-être le plus frappant de cette écriture féminine que le nouveau féminisme des années soixante-dix met en avant soit dans les textes qu'il produit, soit dans ceux dont il permet la redécouverte et la relecture, c'est son caractère à peu près systématiquement autobiographique. Sans parler des textes féministes, dont on a pu dire qu'ils étaient souvent très proches de la confession ou d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feminisme-le-feminisme-des-annees-1970-dans-l-edition-et-la-litterature/#i_14830

LA FERME AFRICAINE, Karen Blixen - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 693 mots

L'adaptation cinématographique de Sydney Pollack en 1986 ( Out of Africa ) a faussé les perspectives dans lesquelles la Danoise Karen Blixen (1885-1962) rédigea en 1937 ce roman autobiographique. Elle y dépeint sa vie au Kenya et surtout sa découverte de la véritable nature, celle des lieux comme celle des hommes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-ferme-africaine/#i_14830

FRAGMENT, littérature et musique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES, 
  • Daniel OSTER
  •  • 9 389 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Œuvres fragmentaires par définition »  : […] On pourrait convenir de distinguer l'œuvre fragmentaire par définition, où le fragment participe de l'ordre du discours, de celle où le fragment fait sens comme écriture et doit être lu et interprété dans ses connotations philosophiques ou esthétiques. L'œuvre fragmentaire type est le dictionnaire, image du discours fractionné. Un dictionnaire de langue courant est composé de 50 ou 60 000 entrées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fragment-litterature-et-musique/#i_14830

GILLES, Pierre Drieu la Rochelle - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 168 mots

Dans le chapitre « L'autobiographie et la haine de soi »  : […] Tel est le destin d'un personnage dans lequel Drieu a mis tout lui-même, mais de manière si péjorative que le sosie devient caricature. Certes, l'auteur a toujours pratiqué la détestation de soi, jusqu'à en faire un genre littéraire à part entière. Mais, avec cette figure de séducteur cynique et cinglant, il atteint une manière d'apogée. « Ayant à démasquer et à dénoncer, je pensais qu'il était ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles/#i_14830

GOLDMAN PIERRE (1944-1979)

  • Écrit par 
  • Jacqueline PUYAU
  •  • 1 374 mots

Le 20 septembre 1979, Pierre Goldman est assassiné à Paris, à trente-cinq ans, fauché par les balles de trois tueurs inconnus. Ainsi meurt un juif polonais militant, délinquant, intellectuel et écrivain, né en France. Cette énumération d'« identités » a une histoire, dont l'épisode le mieux connu – le plus public en tout cas, à défaut d'être l'essentiel – est d'ordre judiciaire. Le 14 décembre 197 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-goldman/#i_14830

GORKI MAXIME (1868-1936)

  • Écrit par 
  • Michel NIQUEUX
  •  • 2 715 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les premières empreintes »  : […] Alexis Maximovitch Pechkov, le futur Maxime Gorki, est né en 1868 à Nijni-Novgorod (rebaptisé Gorki de 1932 à 1990). En 1871, le choléra emporte son père, artisan ébéniste devenu directeur du bureau d'une compagnie de navigation à vapeur à Astrakhan. Avec sa mère qui mourra de phtisie en 1879, l'enfant est recueilli par son grand-père maternel, doyen de la corporation des teinturiers de Nijni-Nov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-gorki/#i_14830

LE GRAND INCENDIE DE LONDRES, Jacques Roubaud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 107 mots

Dans le chapitre « L'art de la mémoire »  : […] Un roman devait accompagner ce projet, en constituant le troisième volet : Le Grand Incendie de Londres . Ce titre est lié à un rêve fait en 1961 : « Dans ce rêve, je sortais du métro londonien. J'étais extrêmement pressé, dans la rue grise. Je me préparais à une vie nouvelle, à une liberté joyeuse. Et je devais élucider le mystère, après de longues recherches. Je me souviens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-grand-incendie-de-londres/#i_14830

GREEN JULIEN (1900-1998)

  • Écrit par 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 2 372 mots

Dans le chapitre « L'écriture du secret et de l'aveu »  : […] Ce Journal , Green a commencé à le publier dès 1938. Les pages des premiers volumes sont devenues plus nombreuses lors des rééditions, mais le tri est resté sévère, écartant surtout les aventures charnelles et, plus tard, les expériences mystiques. Dans ses pages intimes comme dans ses romans, Green reste l'écrivain du secret. Il note « la couleur du temps » (anecdotes, vie q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-green/#i_14830

GUIBERT HERVÉ (1955-1991)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 439 mots
  •  • 1 média

Chez Hervé Guibert — qui fut longtemps critique photographique au journal Le Monde  —, l'écrivain produit des images ou des fantasmes, et le photographe raconte des histoires. Dans L'Image fantôme (1981), il avait clairement exprimé que la photographie telle qu'il l'entendait ne se concevait que dans une visée autobiographique. C'est ce dont témoigneron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herve-guibert/#i_14830

HANDKE PETER (1942- )

  • Écrit par 
  • Julien HERVIER
  •  • 2 491 mots

Dans le chapitre « Phases révolutionnaires »  : […] Une de ses premières œuvres, intitulée significativement Outrage au public , déclenche un beau scandale lors de sa représentation à Francfort, à Experimenta 1. Durant la session de 1966, à Princeton, du Groupe 47, qui exerce alors une tutelle un peu lourde sur les lettres allemandes, il fait un éclat en attaquant violemment l'esthétique descriptive, le « nouveau réalisme » p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-handke/#i_14830

HORVAT FRANK (1928- )

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 461 mots

Issu d'une famille réfugiée de la Mitteleuropa – son père Karl Horvat est un médecin hongrois, sa mère Adèle Edelstein est une psychanalyste viennoise –, le photographe Frank Horvat est né le 28 avril 1928 à Abbazia, petite ville de la côte adriatique, alors italienne après avoir été austro-hongroise, aujourd'hui croate sous le nom d'Opatija. Adolescent, il fréquente le lycée de Lugano, puis il su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-horvat/#i_14830

ISHERWOOD CHRISTOPHER (1904-1986)

  • Écrit par 
  • Gilles BARBEDETTE
  •  • 456 mots
  •  • 1 média

Né en 1904 dans une vieille famille anglaise, Christopher Isherwood entre au collège de Corpus Christi et y rencontre deux poètes qui resteront ses amis : Stephen Spender et Wystan Hugh Auden. Avec eux, il voyage en Europe, puis s'installe à Berlin jusqu'à l'arrivée au pouvoir du nazisme, en 1933. La publication de son premier roman, Tous les conspirateurs (1928), lui vaut u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christopher-isherwood/#i_14830

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 122 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Témoignage et engagement »  : […] On comprend alors que l'une des premières expressions littéraires de la Résistance ait été le récit à la première personne, d'allure fortement autobiographique, correspondant au besoin de raconter une expérience aux dimensions extraordinaires, une aventure. Il peut alors arriver que certains romans ou nouvelles soient de la même veine que d'autres textes, contemporains, fondés sur une expérience d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-langue-et-litterature/#i_14830

JAPON (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques ORIGAS, 
  • Cécile SAKAI, 
  • René SIEFFERT
  •  • 20 416 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des mondes virtuels »  : […] Vers 1980 apparaissent des œuvres d'une facture déconcertante. 1973-nen no pinbōru ( Le Flipper de l'an 1973 ), que publie en 1980 Murakami Haruki (né en 1949), rappelle par son titre Man.en gannen no futtobōru ( Une partie de football en l'an un de l'ère Man.en ), cette saga passionnée de la quête des origin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-la-litterature/#i_14830

LE JARDIN DES PLANTES (C. Simon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 338 mots

Le Jardin des Plantes de Claude Simon (éditions de Minuit, Paris) a constitué l'événement de la rentrée littéraire 1997. L'attribution à l'écrivain du prix Nobel de littérature en 1989 avait scandalisé une partie de la critique littéraire. Puis, insensiblement, elle a fait de lui un « classique » et consacré indirectement une génération et une esthétiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-jardin-des-plantes/#i_14830

JOHNSON EYVIND OLOF VERNER (1900-1976)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 962 mots

Le romancier suédois Eyvind Johnson représentait l'une des tendances littéraires les plus originales qu'ait connues la Suède en ce xx e siècle ; c'est d'ailleurs à ce titre que, conjointement avec son homologue Harry Martinson, il avait obtenu le prix Nobel en 1974. Tous deux pouvaient passer, en effet, pour les chefs de file (avec Arthur Lundkvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eyvind-olof-verner-johnson/#i_14830

JOURNAL INTIME

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 2 330 mots

Dans le chapitre « Un genre en mutation »  : […] Parallèlement à l'essor des écritures de la mémoire et des textes d'inspiration autobiographique qui ont largement déferlé en France, on a vu le journal intime changer de statut. Sa pratique est sortie de la clandestinité pour devenir l'objet, non plus seulement d'études, mais de rencontres ou de colloques entre diaristes ou amateurs de journaux. En France, Philippe Lejeune s'est vivement intéres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journal-intime/#i_14830

KANDINSKY WASSILY (1866-1944)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 3 932 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Théorie/pratique/écriture »  : […] Pendant cette période décisive où l'« amateur » moscovite se hausse au premier rang de l'art international, les textes tiennent une place importante. Le plus célèbre, Du spirituel dans l'art , traduit en français en 1949, n'est peut-être pas le plus utile pourtant pour la compréhension même de la peinture de Kandinsky. Publié à la fin de 1911, mais écrit pour l'essentiel en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wassily-kandinsky/#i_14830

L'ACACIA, Claude Simon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 1 359 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ressusciter les fantômes du passé »  : […] Claude Simon a toujours professé une grande admiration pour Proust, qui, selon lui, « évacue purement et simplement l'anecdote ». C'est ce que lui-même fait ici : l'écrivain n'invente rien, mais ressuscite tout un passé enfoui à l'aide de souvenirs de famille, de souvenirs personnels, voire de souvenirs de souvenirs. Grâce au prisme de la mémoire, la littérature permet de faire renaître le passé, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-acacia/#i_14830

LAFORET CARMEN (1921-2004)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 581 mots

En Espagne, dans le climat désolé de l'après-guerre civile espagnole (1936-1939), la publication de Nada , peu après La Familia de Pascual Duarte (1942) de Camilo José Cela, fit également sensation. L'auteur du roman, une jeune fille de vingt-trois ans, reçut, dès sa création, le prix Nadal (1945), l'équivalent en Espagne du prix Goncourt français. Acc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carmen-laforet/#i_14830

LARTIGUE JACQUES HENRI (1894-1986)

  • Écrit par 
  • Elvire PEREGO
  •  • 1 258 mots

Dans le chapitre « Une autobiographie multimédia »  : […] La réputation de Lartigue photographe et homme heureux ne doit pas cacher cependant l'ensemble de son œuvre. En effet, Lartigue ne fut pas seulement un photographe amateur de génie : le jeune homme de bonne famille a été sa vie durant un peintre professionnel, particulièrement sollicité et vivant de la vente de ses toiles (motifs floraux, thèmes sportifs, portraits de la société élégante et célébr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-henri-lartigue/#i_14830

LÉAUTAUD PAUL (1872-1956)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 390 mots

Fils d'un souffleur de la Comédie-Française, abandonné par sa mère, romancier essayiste, critique, mémorialiste, Paul Léautaud parle surtout de lui-même. En 1900, il publie avec Van Bever Les Poètes d'aujourd'hui , une anthologie du symbolisme, qui fut rééditée jusqu'en 1956. Le Petit Ami (1902) est un roman autobiographique qui dit le souvenir de l'amo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-leautaud/#i_14830

LEDUC VIOLETTE (1907-1972)

  • Écrit par 
  • Éliane LECARME-TABONE
  •  • 1 279 mots

Dans le chapitre « Un espace autobiographie »  : […] Violette Leduc (née à Arras en 1907) est, en effet, elle-même la matière de ses livres. Si toutes ses œuvres ne relèvent pas au sens strict du genre autobiographique, presque toutes exploitent des matériaux autobiographiques récurrents, rétrospectivement désignés comme tels par l'auteur lui-même. Seuls échappent à cet « espace autobiographique » La Vieille Fille et le mort (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violette-leduc/#i_14830

LEIRIS MICHEL (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 2 910 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'itinéraire »  : […] Né à Paris en 1901, Michel Leiris participe dès 1924 au mouvement surréaliste. L'importance donnée par celui-ci à une approche du réel capable de renouer avec le merveilleux par le biais de l'usage renouvelé des mots et du récit de rêve ne pouvait que séduire Leiris qui, son Journal (1992) en témoigne, se veut initialement poète. C'est la progressive mise en question de cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-leiris/#i_14830

LE RÉGISSEUR DE LA CHRÉTIENTÉ (S. Barry) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 940 mots

L'Irlande n'a jamais été en reste d'auteurs dramatiques renommés. L'attachement à leur terre natale et à leur culture, la singularité de leurs conditions de colonisés, économiquement et socialement défavorisés, appauvris de surcroît par une émigration qui fut une véritable saignée, puis la volonté d'émancipation exacerbée jusqu'à la révolte et à la guerre civile qui a perduré jusqu'à nos jours, on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-regisseur-de-la-chretiente/#i_14830

LESSING DORIS (1919-2013)

  • Écrit par 
  • Christine JORDIS
  •  • 1 947 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sous le signe de l'autobiographie »  : […] Une grande partie de l'œuvre de Doris Lessing est nourrie par les souvenirs de son enfance et de son adolescence en Afrique. Née à Kermanshah, en Perse, en 1919, elle vécut à partir de 1925 dans une ferme de Rhodésie du Sud où ses parents émigrèrent ; ce décor solitaire de plaines et de collines la marqua plus que le couvent où elle poursuivit ses études jusqu'à quatorze ans. En 1938, elle s'insta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doris-lessing/#i_14830

LEWIS C. S. (1898-1963)

  • Écrit par 
  • Anne Isabelle FRANÇOIS
  •  • 1 128 mots

C. S.  Lewis est avant tout connu en France comme l'auteur des Chroniques de Narnia et comme l' ami de J. R. R. Tolkien. La fantasy moderne est directement issue d'un pari littéraire entre les deux amis : Tolkien se chargerait d'un voyage dans le temps, Lewis d'un voyage dans l'espace. Mais Lewis n'est pas l'homme d'un seul livre. Chercheur érudit dont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/c-s-lewis/#i_14830

LITTÉRATURE & PSYCHANALYSE

  • Écrit par 
  • Jean BELLEMIN-NOEL
  •  • 7 689 mots

Dans le chapitre « Un transfert avec le texte ? »  : […] C'est déjà quelque chose de poser dans le rapport à une œuvre singulière cet analogon du dialogue de deux inconscients comme mode privilégié de travail critique et psychanalytique – ici nous sommes en droit de dire textanalytique, selon le terme que j'ai proposé vers 1980. Cette façon de faire est productive. Et, pour montrer qu'elle a des répondants anciens, je citerai le «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-et-psychanalyse/#i_14830

LE LIVRE DES JOURS, Taha Hussein - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves GONZALEZ-QUIJANO
  •  • 860 mots

Lorsqu'il publie la première partie de ses Mémoires, en 1927, Taha Hussein (1889-1973) traverse une passe difficile dans une existence très tôt marquée par l'adversité : à trois ans, une ophtalmie mal soignée l'a privé à jamais de la lumière dont il garde un pâle souvenir, évoqué dans l'admirable ouverture du Livre des jours . Pourtant, le destin semblait enfin sourire au jeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-des-jours/#i_14830

LIVRE DE LA VIE, Thérèse d'Ávila - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 871 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une autobiographie mystique »  : […] L'évocation biographique et l'exposé d'une doctrine spirituelle, fondée sur une exceptionnelle expérience mystique, sont les thèmes majeurs, souvent entremêlés, du Livre de la vie. Les quarante chapitres traitent successivement des années d'enfance et de jeunesse (chap.  i à iii ), puis de l'entrée au monastère de l'Incarna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-de-la-vie/#i_14830

LOBO ANTUNES ANTÓNIO (1942- )

  • Écrit par 
  • Michelle GIUDICELLI
  •  • 1 111 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Descente aux enfers »  : […] Né en 1942 dans une famille de la bonne bourgeoisie de Lisbonne, António Lobos Antunes écrit dès l'enfance des poèmes, puis des romans ; il rêve d'être écrivain, mais doit poursuivre des études de médecine et choisit de devenir psychiatre. Engagé malgré lui dans une guerre coloniale qui a ruiné la vie du Portugal entre 1961 et 1974, il passe vingt-sept mois en Angola comme médecin militaire ; il r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-lobo-antunes/#i_14830

LO-JOHANSSON IVAR (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 932 mots

L'œuvre d'Ivar Lo-Johansson, écrivain suédois, est considérable, en particulier pour l'historien des lettres de son pays. Il est l'un des représentants les plus éminents, les plus fidèles aux causes qu'il défendait, du mouvement dit des « écrivains prolétaires », dont on est fondé à penser qu'il aura constitué un des apports les plus novateurs des lettres scandinaves à la littérature occidentale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivar-lo-johansson/#i_14830

LOUIS LAMBERT, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 329 mots
  •  • 1 média

La Notice biographique sur Louis Lambert parut en 1832, achevant l'édition des Nouveaux Contes philosophiques . Mais Balzac (1799-1850) remania son texte à plusieurs reprises et en offrit des versions successives, avant que celui-ci ne trouve une fortune et un titre définitifs au tome XVI de la Comédie humaine , en 1846. Un princi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-lambert/#i_14830

MAALOUF AMIN (1949- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 655 mots

Amin Maalouf se réclame autant de l'Occident que du monde arabo-musulman. Attentif au Dérèglement du monde (2009), l'écrivain – auteur de romans et d'essais – travaille à élaborer une vision dépassionnée et réfléchie des croyances et des différences humaines à partir de son expérience libanaise. Né à Beyrouth le 25 février1949, Amin Maalouf est originaire du Mont-Liban. De c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amin-maalouf/#i_14830

MARTIN EDEN, Jack London - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 834 mots

Dans ce roman tardif (1909), d'abord ironiquement intitulé Succès , l'écrivain américain Jack London (1876-1916) a pris pour héros un matelot fruste et autodidacte, qui, comme lui, devient écrivain et se trouve attiré par le socialisme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-eden/#i_14830

MARTINSON HARRY (1904-1978)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 196 mots

Le poète et romancier suédois Harry Martinson fut l'une des figures les plus attachantes du xx e  siècle littéraire suédois. Le prix Nobel qui était venu couronner tardivement sa carrière, en 1974, conjointement avec son homologue et compatriote Eyvind Johnson, ne consacrait pas seulement l'écrivain « prolétaire », mais aussi un poète fort origi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-martinson/#i_14830

MASPERO FRANÇOIS (1932-2015)

  • Écrit par 
  • Sylvain PAPAVERO
  •  • 915 mots

« Tout en moi affirme que je suis né le 24 juillet 1944, à l'âge de douze ans et demi. En guise de sage-femme, je vois le visage d’un agent de la Gestapo », confie François Maspero dans Les A beilles & la guêpe (2002). Ce jour-là, la Gestapo venait arrêter ses parents : leur fils aîné, Jean Maspero, avait tué un officier allemand. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-maspero/#i_14830

MAURIAC CLAUDE (1914-1996)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 824 mots

Grand écrivain sans style fortement marqué, Claude Mauriac était destiné, par son sens du montage, de la composition et de la perturbation, à faire du journal personnel l'instrument d'une autobiographie tout à fait neuve. Le premier livre de Claude Mauriac est consacré à Marcel Jouhandeau ( Introduction à une mystique de l’enfer , 1938). Durant la guerre, il se range au côté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-mauriac/#i_14830

MÉMOIRE DE FILLE (A. Ernaux) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 103 mots

L’entreprise d’écrire d’Annie Ernaux a commencé il y a plus de quarante ans. Paru en 2011, Écrire la vie rassemblait, des Armoires vides (1974) aux Années (2008), l’essentiel d’une œuvre dont le territoire est « la vie telle que le temps et l’Histoire ne cessent de la changer, la détruire et la renouveler ». L’autobiographie perme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-de-fille/#i_14830

MÉMOIRES, Cardinal de Retz - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 1 441 mots

Dans le chapitre « Un conspirateur-né »  : […] La première partie va de 1613 à 1643 : de la naissance de l'auteur à sa jeunesse, à son entrée dans la carrière ecclésiastique sur les ordres de son père et à sa participation aux premiers complots contre Richelieu. Le tableau qu'il fait, au milieu de son récit, de l'histoire de la France, le mène évidemment à censurer durement le passage à l'absolutisme qui s'opère alors. La deuxième partie racon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-cardinal-de-retz/#i_14830

MÉMOIRES D'OUTRE-TOMBE, François René de Chateaubriand - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REY
  •  • 1 114 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une méditation sur le XIXe siècle »  : […] Si on appelle plutôt « Mémoires » un récit dans lequel l'auteur se présente comme le témoin ou l'acteur d'événements, parfois historiques, dont l'importance excède sa personnalité, et plutôt « confessions » ou « autobiographie » un récit dont l'intérêt réside principalement dans le « moi » de l'écrivain, les Mémoires d'outre-tombe appartiennent aux deux genres. Sur l'Empire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoires-d-outre-tombe/#i_14830

MILLER ARTHUR (1915-2005)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 1 655 mots

Dans le chapitre « Le désespoir surmonté »  : […] Par ailleurs, la vie privée d'Arthur Miller, qui considère que « l'homme et la femme sont toujours en conflit, le pire c'est la victoire de l'un ou l'autre », a également alimenté son œuvre au même titre que la cellule familiale originelle. Ses trois mariages, d'abord avec sa condisciple de l'université du Michigan, Mary Slattery, de 1940 à 1956, puis avec Marilyn Monroe, de 1956 à 1961 – pour qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-miller/#i_14830

MODIANO PATRICK (1945- )

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 766 mots

Dans le chapitre «  Le paradis perdu de l'enfance »  : […] « Je n'avais que vingt ans, mais ma mémoire précédait ma naissance. J'étais sûr, par exemple, d'avoir vécu dans le Paris de l'Occupation puisque je me souvenais de certains personnages de cette époque et de détails infimes et troublants, de ceux qu'aucun livre d'histoire ne mentionne. Pourtant, j'essayais de lutter contre la pesanteur qui me tirait en arrière, et rêvais de me délivrer d'une mémoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-modiano/#i_14830

MOON PALACE, Paul Auster - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 026 mots

Dans L'Invention de la solitude (1982), Paul Auster (né en l947 ) avait exhumé l'histoire de son père absent. Avec Moon palace (1989), il écrit sa propre autobiographie sous la forme d'une sorte d'« auto-graphie » nationale qui pourrait porter comme sous-titre « L'invention de l'Amérique ». […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moon-palace/#i_14830

MORI ŌGAI (1862-1922)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 308 mots

Écrivain japonais, né le 17 février 1862 à Tsuwano, mort le 9 juillet 1922 à Tōkyō. Mori Ōgai, de son vrai nom Rintarō Mori , est l'un des pères de la littérature japonaise moderne. Fils d'un médecin appartenant à une famille aristocratique de samouraïs, il étudie la médecine à Tōkyō dans un premier temps, puis en Allemagne, de 1884 à 1888. En 1890, il publie le roman largement autobiographique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mori-ogai/#i_14830

LES MOTS, Jean-Paul Sartre - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 823 mots
  •  • 1 média

Cent fois remis sur le métier, entre 1953 et leur parution en 1964, Les Mots sont un témoignage exceptionnel du débat, voire des combats, menés par Jean-Paul Sartre (1905-1980) avec son époque, son milieu et lui-même. Un livre inclassable, qu'on réduirait en le rangeant dans la catégorie des autobiographies. Même si le ton en est fort différent, Les Mots […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-mots/#i_14830

LA NAISSANCE DU JOUR, Colette - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 866 mots

Dans le chapitre « Le renoncement à l'amour »  : […] Telle est la toile de fond sur laquelle s'inscrit La Naissance du jour . Bien que portant la mention générique de « roman », il s'agit là en fait d'une œuvre largement autobiographique, mi-récit mi-rêverie, où personnages fictifs (Valère Vial et Hélène Clément) et êtres réels (Dunoyer de Segonzac, Carco et Colette elle-même) se côtoient durant un été à la Treille-Muscate. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-naissance-du-jour/#i_14830

NOURISSIER FRANÇOIS (1927-2011)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 194 mots

François Nourissier est né à Paris en 1927. Il raconte avec humour dans Le Musée de l'homme (1978) qu'il s'était inventé, à une certaine époque, une identité de « Lorrain de fantaisie », à défaut de pouvoir produire des origines sociales plus légitimées. Il a huit ans quand son père meurt subitement à côté de lui, tandis qu'ils sont au cinéma. Le monde de son enfance est éto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-nourissier/#i_14830

OZ AMOS (1939-2018)

  • Écrit par 
  • Ziva AVRAN
  •  • 1 972 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'écriture de soi »  : […] Situés pour la plupart en Israël, d'abord au kibboutz ou à Jérusalem, puis dans une petite ville aux portes du désert, les lieux où se déroulent les différentes intrigues constituent souvent des repères géographiques qui renvoient le lecteur au parcours accompli par l'écrivain lui-même. Les interrogations successives menées par les personnages semblent refléter ses préoccupations, retraçant ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amos-oz/#i_14830

PAGNOL MARCEL (1895-1974)

  • Écrit par 
  • Jacques BENS
  •  • 1 970 mots

Dans le chapitre « L'écrivain au cinéma »  : […] Il faut encore observer que cette technique dramatique a beaucoup servi, à partir de 1931, l'auteur de films. Le cinéma, avec sa grande mobilité, ses raccourcis, son indépendance à l'égard du temps et de l'espace, absorbe plus facilement les « scènes à faire » que le théâtre. Mais il est clair qu'un autre souci, plus profond, plus impérieux, a conduit Marcel Pagnol vers l'expression cinématographi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-pagnol/#i_14830

PAJAK FRÉDÉRIC (1955- )

  • Écrit par 
  • Clarisse BOUILLET, 
  • Universalis
  •  • 1 122 mots

En 1999, les Presses universitaires de France publient un livre intitulé L'Immense Solitude avec Friedrich Nietzsche et Cesare Pavese, orphelins sous le ciel de Turin . Le titre, intrigant, annonce un sujet qui ne l'est pas moins. Il s'agit d'une réflexion très personnelle, ponctuée de références autobiographiques, qui prend pour cadre la ville de Turin, pour évoquer la folie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-pajak/#i_14830

PARIS MA GRAND'VILLE (R. Grenier) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 953 mots

Roger Grenier, journaliste, écrivain et éditeur aux éditions Gallimard, est né à Caen (Calvados), en 1919. Après une enfance et une adolescence passées à Pau, il arrive le 30 novembre 1943 à Paris, où il réside encore. Publié en 2015 aux éditions Gallimard, Paris ma grand'ville , titre qui fait allusion à la chanson que récite Alceste dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris-ma-grand-ville/#i_14830

PASOLINI PIER PAOLO (1922-1975)

  • Écrit par 
  • Hervé JOUBERT-LAURENCIN
  •  • 2 579 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le refus d'être soi »  : […] Reconnaître dans l'œuvre protéiforme de Pasolini une seule et immense « autobiographie » est une étape préalable nécessaire à son appréhension, mais insuffisante à sa totale compréhension. Tout au long de sa vie, Pasolini traverse une à une les formes connues de la narration de soi-même, puis les dépasse en les reversant sur le monde. « Je me suis retourné sur le monde comme un gant », écrit-il en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pier-paolo-pasolini/#i_14830

PELURES D'OIGNON (G. Grass)

  • Écrit par 
  • Julien HERVIER
  •  • 1 183 mots

À la rentrée 2006, la sortie en Allemagne de Pelures d'oignon (trad. franç. de C. Porcell, Seuil, 2007) déclencha une tempête médiatique qui déferla bien au-delà des limites du monde littéraire. Soucieux de prévenir les réactions du public à la lecture de son livre, Grass en avait d'ailleurs déjà dévoilé, dans une interview publiée le 11 août dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelures-d-oignon/#i_14830

PEREC GEORGES (1936-1982)

  • Écrit par 
  • Harry MATHEWS
  •  • 3 752 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « W ou le Souvenir d'enfance » »  : […] Entre-temps Perec abandonna le roman (à l'exception des Revenentes , complément de La Disparition , où l' e est la seule voyelle présente) pour produire une série d'ouvrages à caractère autobiographique : La Boutique obscure , transcription de ses rêves durant trois ans ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-perec/#i_14830

PHOTOGRAPHIE (art) - Un art multiple

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Jean-Claude LEMAGNY
  •  • 10 787 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La pose de l'introspection »  : […] En faisant de sa vie privée l'élément essentiel de son œuvre, le Japonais Nobuyoshi Araki expérimente dès le début des années 1970 un emploi singulier de la photographie. Systématiquement datée, celle-ci devient la compagne de tous les instants vécus que résume la monographie Moi, la vie, la mort (2007). Modèle de toute une génération de jeunes photographes, l'œuvre essenti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-un-art-multiple/#i_14830

PINGET ROBERT (1919-1997)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude LIÉBER, 
  • Madeleine RENOUARD
  • , Universalis
  •  • 1 143 mots

Dans le chapitre « De l'écriture polyphonique à l'aphorisme »  : […] Né en 1919 à Genève où il fait ses études de droit, Robert Pinget abandonne une voie toute tracée pour suivre à Paris sa vocation artistique. Après trois années d'atelier et une exposition à Saint-Germain-des-Prés, il opte définitivement pour la littérature. En dépit de tout ce qu'on a pu écrire contre le terrorisme stérilisant des avant-gardes des années 1950, « l'école » du Nouveau Roman aura d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-pinget/#i_14830

POÉSIE ET VÉRITÉ, Johann Wolfgang von Goethe - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 1 043 mots
  •  • 1 média

J. W. von Goethe (1749-1832) avait soixante ans lorsqu'il commença à composer la première partie de son autobiographie, dont le plan fut achevé en octobre 1809. La publication des trois premières parties, divisées chacune en cinq livres, s'échelonna entre 1811 et 1814. La quatrième partie, ébauchée en 1816, achevée en 1831, fut publiée à titre posthume, par les soins d'Eckermann, en 1833. Cette a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poesie-et-verite/#i_14830

LE PRÉLUDE, William Wordsworth - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 767 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un roman d'éducation en vers »  : […] Le sous-titre de l'œuvre –  Le Prélude, ou la Croissance de l'esprit d'un poète  – apparente Le Prélude à la fois à un roman d'éducation en vers, et à un « roman » de l'artiste centré sur l'histoire de sa propre écriture. Les livres I à IV retracent l'enfance passée dans le Lake District, et les années de jeunesse. Le livre V interrompt la narration pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-prelude/#i_14830

PROLÉTAIRES ÉCRIVAINS SCANDINAVES dits

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 255 mots

Sans aucun doute, l'apport le plus original de la littérature scandinave, notamment suédoise, aux lettres du xx e  siècle, aura été la tendance dite improprement « prolétaire » : autodidacte et étroitement associée à la conjoncture sociopolitique conviendrait mieux. Ce mouvement, sans équivalent ailleurs, ne fut jamais une école à proprement parl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecrivains-scandinaves-proletaires/#i_14830

LA PROSE DU TRANSSIBÉRIEN ET DE LA PETITE JEHANNE DE FRANCE, Blaise Cendrars - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 900 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un poème peint »  : […] C'est à Paris que naît l'idée d'un « Premier livre simultané », entre la fin de 1912 et le début de 1913, dans un milieu de peintres et de poètes liés à l'avant-garde. Ce livre d'une pièce, déplié et non paginé, articule dans un même espace l'esprit nouveau des voyages poétiques continentaux et les débats contemporains du cubisme et du simultanéisme, sans négliger, pour un poète suisse attentif a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-prose-du-transsiberien-et-de-la-petite-jehanne-de-france/#i_14830

QUEFFÉLEC HENRI (1910-1992)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 427 mots

L'aventure littéraire d'Henri Queffélec, né à Brest, s'est élaborée à partir d'une aire géographique très définie, celle que balisent Belle-Île, Ouessant, Sein, Douarnenez. Un second thème très prégnant — la foi catholique — lui a permis d'insuffler une dimension spirituelle à ses romans maritimes. De fait, ils ont toutes les vertus qu'on attendait de ce genre dans les années 1940-1950 : une énerg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-queffelec/#i_14830

QUINET EDGAR (1803-1875)

  • Écrit par 
  • Maurice DOMINO
  •  • 1 128 mots

Comme Montaigne, Pascal ou Rousseau, Edgar Quinet appartient à la famille des écrivains inclassables. Il a été l'un des maîtres de la jeunesse des années 1840, qui allait faire la révolution de 1848 ; il a donné son nom aux rues et aux écoles de la III e  République ; il est oublié, et on ne le lit plus guère ou plus du tout. Tout aussi dédaigneux de sculpter sa statue pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edgar-quinet/#i_14830

RAINE KATHLEEN (1908-2003)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 679 mots

Même si elle est aussi l'admirable analyste d'elle-même dans son autobiographie, Kathleen Raine appartient aux terres violentes de la poésie. Son œuvre critique permet de mieux comprendre dans quelle tradition elle s'inscrit : Milton, Blake, Coleridge, Yeats, tels sont ses maîtres préférés. Née en 1908 à la frontière de l'Écosse, profondément marquée par ce paysage sauvage où toute image participe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kathleen-raine/#i_14830

RÉCIT DE VOYAGE

  • Écrit par 
  • Jean ROUDAUT
  •  • 7 143 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le narrateur et son destinataire »  : […] Les récits de voyage entrent dans la catégorie de l' autobiographie. L'auteur, le narrateur et le voyageur sont la même personne ; leur aventure ne commence pas par une naissance mais par un départ, et ne se dénoue pas arbitrairement mais doit s'achever par un retour. Les récits de voyage peuvent prendre la forme de journaux ( Leiris), de lettres (Hugo), ou de mémoires comme ceux de Jean de Léry, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recit-de-voyage/#i_14830

RETZ JEAN FRANÇOIS PAUL DE GONDI cardinal de (1613-1679)

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse HIPP
  •  • 1 620 mots

Dans le chapitre « Du théâtre du monde au théâtre de la conscience »  : […] Ce siècle capital, où la France passe de la féodalité au monde moderne, est le décor de Retz. Il distingue trois parties dans les Mémoires , correspondant aux trois temps de sa vie. La première : « Je n'ai été jusques ici que dans le parterre [...], je vas monter sur le théâtre » ; la seconde : « Je vas travailler au reste du compte que je vous dois de ma vie : et qui en cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-paul-de-retz/#i_14830

LES RÊVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 074 mots
  •  • 1 média

Après avoir formulé les éléments d'un système de pensée (les Discours , Émile , le Contrat social ), satisfait son imaginaire romanesque ( Julie, ou la Nouvelle Héloïse ), tenté de raconter sa vie et de se justifier des accusations portées par ses adversaires ( Les Confessions , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-reveries-du-promeneur-solitaire/#i_14830

ROBERTS JEAN-MARC (1954-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 288 mots

Écrivain et éditeur français. Né d’une mère italienne et d’un père américain, Jean-Marc Roberts publie à l’âge de dix-huit ans son premier roman, Samedi, dimanche et fêtes (prix Fénéon 1972). Le livre est paru aux éditions du Seuil, où Jean Cayrol s’avère alors un exceptionnel découvreur de talents. Pendant de longues années, le Seuil va être la maison d’édition de Jean-Marc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marc-roberts/#i_14830

ROMAN - Essai de typologie

  • Écrit par 
  • Jean CABRIÈS
  •  • 5 922 mots
  •  • 5 médias

En apparence, une œuvre romanesque est un discours suivi. En fait, un roman est une forme littéraire construite à partir d'une réalité elle-même structurée, ou du moins que le romancier perçoit comme organisée. Un groupe social, un problème ou un cas psychologique, un événement historique, un fait divers, une biographie peuvent être les matrices d'une œuvre de fiction. Quand cette forme première, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-essai-de-typologie/#i_14830

ROMAN - Le nouveau roman

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REY
  •  • 4 683 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une « collection d'écrivains », une époque »  : […] Plutôt que de groupe ou d'école, Jean Ricardou préfère parler, à propos des nouveaux romanciers, d'une « collection d'écrivains », mus par une même ambition, mais de tempérament et de style fort dissemblables. Il a pourtant contribué au premier chef à l'« illusion de club » qu'il souhaitait dénoncer : son ouvrage Le Nouveau Roman (1973), qui met au jour les recettes plutôt q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-nouveau-roman/#i_14830

ROMAN - Le roman français contemporain

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 8 085 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Autofictions »  : […] Dès la seconde moitié des années 1970, des écrivains reconnus pour leurs pratiques formalistes recherchent les modalités d'une écriture de soi qui ne sacrifie pas aux travers reconnus de l'autobiographie. Roland Barthes élit dans Roland Barthes par Roland Barthes (1975) la forme du dictionnaire. Georges Perec recourt aux listes de Je me souviens , q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-roman-francais-contemporain/#i_14830

ROMAN D'ÉDUCATION ou ROMAN D'APPRENTISSAGE

  • Écrit par 
  • Claude BURGELIN
  •  • 1 497 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Apprendre à lire le monde »  : […] Si l'on en revient au Bildungsroman au sens large, on constate qu'au fur et à mesure de l'évolution du roman, les champs éducatifs s'intériorisent et s'intellectualisent. C'est une éducation du bonheur très concrète que raconte Marivaux dans ses romans. Sous la férule de Vautrin, Rastignac apprend à conquérir la réalité même du pouvoir (l'argent et les femmes n'étant que des moyens d'accès à la pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-d-education-roman-d-apprentissage/#i_14830

ROMAN GRAPHIQUE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 2 282 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un genre attrape-tout ? »  : […] L’engouement pour les romans graphiques et l’intérêt que leur portèrent des médias qui avaient longtemps dédaigné la bande dessinée incitèrent les éditeurs traditionnels à leur faire une place dans leur catalogue, si bien que le genre est désormais totalement banalisé. Le roman graphique semble particulièrement convenir à l’autobiographie, genre dans lequel ses réussites sont les plus nombreuses  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-graphique/#i_14830

ROMANO LALLA (1906-2001)

  • Écrit par 
  • Claude AMBROISE
  •  • 862 mots

Née en 1906, Lalla Romano a traversé le xx e  siècle, et appartenait à la même génération que Pavese ou que Vittorini. Les femmes qui, en Italie, ont écrit dans les mêmes années, peuvent, schématiquement être caractérisées ainsi : Anna Banti était davantage une intellectuelle, Elsa Morante montrait un tempérament de romancière classique, Natalia G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lalla-romano/#i_14830

ROTH HENRY (1906-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 392 mots

Henry Roth est né en 1906 à Tysmenitz, une petite bourgade de Galicie, province polonaise faisant à l'époque partie de l'Empire austro-hongrois. C'est dans les bras de sa mère qu'il débarque à Ellis Island, New York. Son enfance se passe dans le Lower East Side, qui était alors le quartier juif dans le bas Manhattan, et qui sert de toile de fond à Call It Sleep , le roman inc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-roth/#i_14830

ROTH PHILIP (1933-2018)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 1 808 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Zuckerman et ses ombres »  : […] Une digue a cédé. Une parole extravagante déferle dans le scabreux monologue célinien de « Radio Days » (1970), puis dans un pamphlet au vitriol contre Richard Nixon et son « gang » ( Tricard Dixon et ses copains , 1971), accusés d'avoir fait main basse sur la Maison-Blanche et sur le pays. Se souvenant du legs démocrate de sa famille, Roth parodie jusqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-roth/#i_14830

ROUBAUD JACQUES (1932- )

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 2 507 mots

Dans le chapitre « Temps et mémoire »  : […] Ce qui se trouve de la sorte engagé, c'est l'existence entière sous tous ses aspects, dans toute sa complexité et son imprévisibilité. L'entreprise de fiction autobiographique – d'autant plus « vraie » qu'elle s'affirme évidemment fictive, puisque tout récit est en fait au présent – que constituent «  Le Grand Incendie de Londres  », et les volumes qui suivent, jusqu’au derni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-roubaud/#i_14830

ROUSSEAU JEAN-JACQUES

  • Écrit par 
  • Bernard GAGNEBIN
  •  • 4 965 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'épreuve de la connaissance de soi »  : […] Victime de l'incompréhension et de la persécution, Rousseau se mit à rédiger ses Confessions , à la fois pour justifier sa conduite et pour éclairer le monde sur sa personnalité. La « lapidation » de Môtiers, puis l'expulsion de l'île de Saint-Pierre interrompirent une première fois ce travail qui fut repris à Wootton, en Angleterre, où Rousseau s'était réfugié. Toutefois la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-rousseau/#i_14830

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 103 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Retour sur le passé »  : […] Une véritable explosion : c’est ce qui caractérise la prose des premières années postsoviétiques. La libération de la parole permet d’évacuer les traumatismes et de briser le silence. Elle lève les tabous et introduit dans la littérature le corps, les thèmes sulfureux, la violence, cela dans un langage souvent cru. L’écriture est placée sous le signe de l’éclatement des genres, de leur diversifica […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-la-litterature/#i_14830

SABA UMBERTO (1883-1957)

  • Écrit par 
  • Philippe RENARD
  •  • 1 885 mots

Dans le chapitre « Le « Canzoniere » »  : […] On ne s'étonnera guère que, avant même la découverte de la psychanalyse, les poésies et les proses de Saba soient essentiellement autobiographiques. Il commence très tôt à écrire et ne cessera plus jusqu'à sa mort (dernières poésies, 1954 ; dernières proses, 1957). Un premier bilan de son activité poétique est le Canzoniere (recueil de chants) de 1921, qui regroupe la produc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/umberto-saba/#i_14830

SANGUINETI EDOARDO (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Brigitte OLIVIERI
  •  • 1 481 mots

Dans le chapitre « « Autobiographie » et langage »  : […] De 1956 ( Laborintus comprenant deux « cycles » poétiques) à 1978 ( Postkarten ), Sanguineti a publié, outre romans et poésies, des ouvrages critiques sur Dante, Gozzano et Moravia, des articles sur les sujets les plus divers et des textes théoriques sur l'art et la littérature. On ne saurait pas plus, à l'intérieur de cette très vaste production, disso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edoardo-sanguineti/#i_14830

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sartre « polygraphe » »  : […] À l'origine, un enfant naît de l'écriture et, si l'on en croit le récit d'enfance des Mots , trouve son salut dans le plagiat des romans d'aventures – Pardaillan, notamment –, lequel plagiat finit par former un romancier tout-terrain, sûr de soi et n'admirant aucun maître. Ensuite se révèle un khâgneux, puis un normalien surdoué et graphomane, excellent dans tous les genres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_14830

SATTOUF RIAD (1978- )

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 968 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’adolescent, cet inconnu »  : […] C’est à cette époque qu’il se lance dans la bande dessinée, abordant dès 2003 les thèmes qui vont parcourir toute son œuvre : d’une part le récit de son enfance, ballottée entre des modes de vie et de pensée contradictoires, d’autre part les difficultés et aléas de la construction, chez les adolescents, d’une identité psychologique, culturelle, sociale et sexuelle. Si, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riad-sattouf/#i_14830

SAVINIO ALBERTO (1891-1952)

  • Écrit par 
  • Christian CHALMÉ
  •  • 2 057 mots

Dans le chapitre « De la disparité à l'unité »  : […] L'œuvre littéraire de Savinio, aujourd'hui redécouverte, manifeste une disparité, mais celle-ci n'est qu'apparente. Cette disparité est perçue principalement au niveau de la forme. Mais c'est le contenu de l'œuvre qui semble en quelque sorte l'exiger. L'essai, le texte critique, la nouvelle ou la biographie, toutes ces formes littéraires, tous ces genres en général distincts, deviennent chez Savin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-savinio/#i_14830

SENS UNIQUE, Walter Benjamin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 716 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fragments autobiographiques »  : […] L'ouvrage éblouissant, qui porte le titre de Sens unique , est en fait composite : il comporte un livre de 1928, auquel il doit son titre ( Einbahnstrasse ), et deux recueils de textes parus dans des revues et réunis à titre posthume ( Enfance berlinoise , 1933-1935 et Paysages urbains , 1927-1930) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sens-unique/#i_14830

SIMON CLAUDE (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Christophe MERCIER
  •  • 2 733 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Créer de la fiction »  : […] Claude Simon est né en 1913 à Tananarive. Son père, officier de carrière, est tué dès les premiers combats en France, en août 1914. Par sa mère, Claude Simon descend d'un général d'Empire, ancien conventionnel et régicide (Lacombe-Saint-Michel, le L.S.M. des Géorgiques ), et possède à Salses une propriété de famille et des vignes. Après une enfance en Roussillon et dans le J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-simon/#i_14830

SOFFICI ARDENGO (1879-1964)

  • Écrit par 
  • Giovanni IOPPOLO
  •  • 329 mots

Après un séjour prolongé à Paris, au début du siècle, Soffici fonde avec Papini Lacerba , qui devait durer jusqu'en 1915 : cette revue fera connaître en Italie les expériences littéraires françaises les plus avancées de l'époque (Apollinaire et Jacob). Marinetti et les futuristes y donnent des textes audacieux et fondamentaux, mais aussi des apologies exaltées du nationalisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ardengo-soffici/#i_14830

SOLLERS PHILIPPE (1936- )

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 1 106 mots
  •  • 1 média

Philippe Sollers est né à Bordeaux le 28 novembre 1936. Hanté par une question somme toute traditionnelle : Qui suis-je ?, il apparaît, dès son premier texte, Le Défi jusqu'à Paradis et au Portrait du joueur , comme un des écrivains contemporains les plus prolifiques quant à la réponse. De l'esthétisme valéryen à l'engagement au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-sollers/#i_14830

SPENDER STEPHEN (1909-1995)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 558 mots

Poète, critique et journaliste anglais. Fils du grand journaliste Harold Spender et d'une mère allemande, Stephen Spender se lie au cours de ses études à University College et à Oxford avec Auden, Day Lewis et MacNeice, comme lui représentants de la poésie « nouvelle », à tendance communiste ; mais son adhésion au parti ne durera que quelques semaines. Il est avant tout un idéaliste, impatient de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-spender/#i_14830

SPERBER MANÈS (1905-1984)

  • Écrit par 
  • René WINTZEN
  •  • 1 113 mots

Manès Sperber est né en 1905 à Lablotow (Galicie). Lorsque la guerre éclate, sa famille se réfugie à Vienne. Là, il va découvrir la psychanalyse auprès d'Alfred Adler et l'engagement communiste. À partir de 1927, il vit à Berlin, tandis que se précise la menace nazie. Arrêté lorsque Hitler prend le pouvoir, il se réfugie en Yougoslavie, puis à Paris en 1934. Il prend la direction de l'Institut int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manes-sperber/#i_14830

SUR LA ROUTE, Jack Kerouac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 888 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un récit de l'errance »  : […] Le caractère lâche et flottant de la narration participe surtout du picaresque, de l'odyssée autobiographique qui a pour décor la société et le continent américains. Loin de ne prendre en compte que les moments d'« illumination », le récit fait aussi le compte rendu des passages à vide, des échecs, de la déprime, de la nostalgie. Sur une durée de trois ans et au cours de cinq traversées du contine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sur-la-route/#i_14830

SVEVO ITALO (1861-1928)

  • Écrit par 
  • Angélique LEVI
  •  • 1 436 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Bourgeois cossu ou rêveur impénitent ? »  : […] Italo Svevo, de son vrai nom Ettore Schmitz, est né à Trieste d'une mère italienne et d'un commerçant juif d'origine rhénane, dans une de ces familles d'irrédentistes farouchement attachés à l'Italie. Le patronyme d'Italo Svevo (c'est-à-dire Souabe), que très tôt il se choisit, révèle assez l'ambiguïté de sa situation : patriote italien de sentiment, Triestin de langue, Allemand de culture (enfant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italo-svevo/#i_14830

SYNGE JOHN MILLINGTON (1871-1909)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 1 472 mots

Dans le chapitre « Du rêve au réel »  : […] John Millington Synge est né à Rathfarnham, près de Dublin, d'une famille protestante de riches propriétaires terriens qui avait compté plusieurs évêques. Son père, juriste, mourut de la variole dès 1872, et Synge fut élevé par sa mère : éducation rigide, dont on trouve le récit dans l' Autobiographie où, en quelques fragments saisissants, l'écrivain livre ses terreurs d'enfa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-millington-synge/#i_14830

TEMPS PRÉSENT HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Henry ROUSSO
  •  • 3 462 mots

Dans le chapitre « Des sources orales pour l'histoire »  : […] Confrontés aux acteurs vivants d'une période qu'ils érigent en domaine d'investigation, les historiens du temps présent ont importé de la sociologie, de l'anthropologie et d'autres sciences sociales la pratique de l'entretien, développant les méthodes de l'« histoire orale », ou plutôt une utilisation historienne de sources orales, méthodes fondées sur le récit de « témoins », récits spontanés ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-temps-present/#i_14830

TRISTRAM SHANDY, Laurence Sterne - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 793 mots

Dans le chapitre « Une autobiographie parodique »  : […] Tristram Shandy, âgé de quarante ans, prétend nous raconter les épisodes de son existence. Le récit promet d'être long, puisque les quatre premiers volumes sont consacrés à son existence prénatale, c'est-à-dire à une galerie de portraits de ses proches parents, du père Shandy, de l'oncle Toby au cœur trop tendre pour faire un bon militaire, du caporal Trim, ordonnance d'une fidélité à toute épreuv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tristram-shandy/#i_14830

TROPIQUE DU CANCER, Henry Miller - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 834 mots

Dans le chapitre « Une autobiographie en deçà du bien et du mal »  : […] Les « romances autobiographiques », comme Miller les appelait, érigent l'écrivain en modèle de l'homme nouveau, à cause de sa sensibilité autant que de son écriture. Cette célébration d'une « vision évangéliste » de l'individu s'oppose au destin historique et technicien de l'homme. En visiteur innocent, d'une espèce que le romancier américain Henry James (1843-1916) n'avait pas prévue, Miller va d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tropique-du-cancer/#i_14830

VICO GIAMBATTISTA (1668-1744)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 025 mots

Dans le chapitre « Un homme de lettres napolitain »  : […] La Vie de Giambattista Vico écrite par lui-même (1728), plus connue sous le nom d' Autobiographie , qui compte à juste titre parmi les œuvres majeures de la littérature italienne, tire sa beauté et son pathétique du contraste qui existe entre la médiocrité d'une carrière besogneuse et la grandeur d'une pensée qui se cherche et se t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giambattista-vico/#i_14830

LA VIE DE L'ARCHIPRÊTRE AVVAKUM, Petrovitch Avvakum - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 1 043 mots

Dans le chapitre « Une autobiographie mystique »  : […] Bien plus tard, depuis le goulag où il a été envoyé, André Siniavski se rappelle continûment Avvakum. Il écrit dans Une voix dans le chœur (1974) : « Comment se fait-il qu'il soit entré tant de choses dans la fosse du protopope Avvakum ? N'est-ce pas justement parce que c'était une fosse, un trou ? et qu'un trou, plus il est petit, plus il est exigu, plus il y entre de chose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vie-de-l-archipretre-avvakum/#i_14830

VIE DE HENRY BRULARD, Stendhal - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 922 mots

Entre les deux principaux ouvrages autobiographiques de Stendhal, il existe moins une différence de degré que de nature : comme l'indique clairement son titre, les Souvenirs d'égotisme (1832) présentent un Henri Beyle mémorialiste de lui-même sous la Restauration – dix jours d'écriture pour dix ans de vie. La Vie de Henry Brulard ne se contente pas de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-de-henry-brulard/#i_14830

VITA NOVA, Dante Alighieri - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claudette PERRUS
  •  • 984 mots
  •  • 1 média

Les datations proposées par la critique situent la rédaction de la Vita nova , premier récit autobiographique en langue vulgaire de la littérature occidentale, entre 1290 (mort de Béatrice Portinari) et 1295. Le livre se présente comme une anthologie de trente et une poésies reliées et motivées par un récit en prose, et assorties de brèves « divisions » résumant le plan et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vita-nova/#i_14830

VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT, Louis-Ferdinand Céline - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Roman, pamphlet ou autobiographie ? »  : […] Parce qu'il est une longue variation sur les thèmes de la misère et de la mort, Voyage au bout de la nuit , à sa parution, apparut, aux yeux d'écrivains de droite tels Bernanos ou Léon Daudet, comme une profession de foi humaniste, exprimant jusqu'au paroxysme tout le désespoir de l'homme moderne. Parce qu'il faisait le procès de la guerre, de l'exploitation coloniale, du tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voyage-au-bout-de-la-nuit/#i_14830

WIAZEMSKY ANNE (1947-2017)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 1 056 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des romans russes »  : […] Le canevas autobiographique, forme privilégiée de l’écriture d’Anne Wiazemsky, s’impose dès ses premières œuvres, enclines à fixer sans tristesse les émois vifs et mélancoliques de l’adolescence et de la jeunesse. Dans son premier roman, Mon beau navire (1989), l’adolescente embarque à Caracas sur un transatlantique, pour une traversée à destination de Paris. Observatrice tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-wiazemsky/#i_14830

WIDEMAN JOHN EDGAR (1941- )

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 976 mots

Né le 14 juin 1947 à Washington, D.C., John Edgar Wideman a passé son enfance à Pittsburgh, dans la communauté noire d'Homewood, dont l'une de ses aïeules, Sybela Owens, une esclave en fuite, fut une des fondatrices. Élève brillant et athlète accompli, il se distingue sans tarder comme capitaine de l'équipe de basket-ball de son école et collectionne distinctions et bourses. En 1963, la prestigieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-edgar-wideman/#i_14830

WINTERSON JEANETTE (1959- )

  • Écrit par 
  • Vanessa GUIGNERY
  •  • 1 037 mots
  •  • 1 média

Jeanette Winterson, née en 1959 à Manchester , fut adoptée par un couple d’évangélistes pentecôtistes de milieu modeste, qui voulaient faire d’elle une missionnaire mais la répudièrent quand elle révéla son homosexualité. La quête des origines et de l’identité sexuelle, le poids oppressant de la religion et le manque d’amour forment des thèmes récurrents dans l’œuvre de Winterson dès son premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanette-winterson/#i_14830

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel OSTER, « AUTOBIOGRAPHIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/autobiographie/