Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ARTHAŚĀSTRA

Bibliographie

A. L. Basham, The Wonder that Was India, 1867 (La Civilisation de l'Inde ancienne, Arthaud, 1976, rééd. 1988)

M. Biardeau, L'Hindouisme, anthropologie d'une civilisation, Flammarion, Paris, 1981, pp. 61-66

M. Dambuyant, L'« Arthaśāstra », le traité politique de l'Inde ancienne, extraits choisis, Rivière, Paris, 1971

L. Dumont, Homo hierarchicus, 2e éd., Gallimard, Paris, 1979, pp. 367-375

U. N. Ghoshal, A History of Indian Public Life, vol. II, Oxford Univ. Press, 1966

P. V. Kane, History of Dharmaśāstra, 2e éd., Bhandarkar Oriental Research Inst., Poona, vol. I, 1, 1968, pp. 149-266 ; vol. III, 1973, pp. 17-241

R. P. Kangle, The Kauṭiliya Arthaśāstra, univ. de Bombay, I, « A Critical Edition with Glossary », 1960 ; II, « An English Translation with Critical and Explanatory Notes », 1963 ; III, « A Study », 1965

D. D. Kosambi, The Culture and Civilization of Ancient India in Historical Outline, Routledge & Kegan Paul, Londres, 1965 (Culture et civilisation de l'Inde ancienne, François Maspero, Paris, 1970, pp. 178-194)

P. Masson-Oursel, in P. Masson-Oursel, H. de Willman-Grabowska et P. Stern, L'Inde antique et la civilisation indienne, La Renaissance du Livre, Paris, 1933, pp. 107-135

L. Renou in L. Renou, J. Filliozat et al., L'Inde classique. Manuel des études indiennes, t. II, Imprimerie nationale, Paris-Hanoï, 1953, pp. 124-130 ; La Civilisation de l'Inde ancienne d'après les textes sanskrits, Flammarion, 1981 ; L'Inde fondamentale, Hermann, Paris, 1978, pp. 185-198

W. Ruben, Die gesellschaftliche Entwicklung im alten Indien, II. « Die Entwicklung von Staat und Recht », Akademie Verlag, Berlin, 1968, pp. 115-164

H. Scharfe, Untersuchungen zur Staatsrechtslehre des Kauṭalya, O. Harrassowitz, Wiesbaden, 1968

T. R. Trautmann, Kauṭilya and the Arthaśāstra, a Statistical Investigation of the Authorship and Evolution of the Text, Brill, Leyde, 1971

K. Wittfogel, Oriental Despotism, A Comparative Study of Total Power, Yale Univ. Press, 1957 (trad. franç., Le Despotisme oriental. Étude comparative du pouvoir total, éd. de Minuit, Paris, 1964, rééd. 1977).

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section)

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ARTHAŚĀSTRA (attribué à Kautilya) - Fiche de lecture

    • Écrit par François CHENET
    • 1 506 mots

    L'Arthaśāstra constitue le principal traité de l'art politique de l'Inde ancienne. Attribué à Kau.tilya (ce nom passe pour le surnom de Cānakya, le conseiller de l'empereur Candragupta, fondateur de la dynastie Maurya), le texte qui nous est parvenu résulte sans doute d'une compilation...

  • INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

    • Écrit par Universalis, Christophe JAFFRELOT, Jacques POUCHEPADASS
    • 22 936 mots
    • 25 médias
    ...presque entier à un pouvoir unique. L'empire, administré directement dans sa partie centrale, n'est pour le reste qu'une fédération de tributaires. L' Arthaśāstra et la relation du Grec Mégasthène jettent des lumières sur son organisation. De Pātaliputra – prestigieuse capitale baignée par le Gange...
  • KĀMA

    • Écrit par Charles MALAMOUD
    • 4 132 mots
    • 2 médias
    ...Bhavabhūti qui fut un des poètes de la cour du roi de Kanauj, Yaśovarman, aux environs de 740. Nous pouvons affirmer, d'autre part, qu'il est postérieur à l' Arthaśāstra de Kauṭilya, auquel il emprunte beaucoup de traits de contenu et de structure. (Mais comme la date de l'Arthaśāstra est elle-même...
  • LOGIQUE INDIENNE

    • Écrit par Kuno LORENZ
    • 6 569 mots
    ...la théorie du raisonnement est « ānvīkṣikī » ; il apparaît vers 300 avant J.-C. dans un célèbre traité d'économie, de politique et d'administration, l' Arthásāstra de Kauṭilya, où il sert de caractéristique commune aux écoles rationnelles de l'époque : Sāṁkhya, Yoga et Lokāyata, pour...
  • PAÑCHATANTRA ou PAÑCATANTRA

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 836 mots

    Depuis les temps les plus archaïques, contes et fables tiennent une place importante dans les diverses littératures indiennes. C'est que l'apologue, la parabole, la comparaison jouissent dans la tradition de l'Inde d'une plus grande faveur que la démonstration. On a donc toujours affaire à des...

Voir aussi