NARRATIF ART

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est l'art de conter, c'est-à-dire de transmettre par le verbe, le son ou l'image un récit, une séquence temporelle. Que ce récit soit réel ou imaginaire importe peu ; chaque fois qu'il y a narration, le conteur doit exprimer la durée et la causalité avec les moyens d'expression qu'il a choisis. La texture temporelle du verbe ou du chant est facile à admettre. Elle a plutôt posé des problèmes à ceux qui se souciaient de dire l'instant, l'immédiat, l'éternité. Inversement, l'apparente immédiateté de l'image a longtemps voué la vision et ses œuvres à l'expression plus ou moins métaphorique de ce qui échappe à la durée, à l'histoire et à la mort. Par ailleurs, si la narration implique le temps, c'est-à-dire un fort ancrage dans la réalité, l'art implique l'artifice et la création d'un monde imaginaire souvent illusoire. Autrement dit, l'art narratif se situe au cœur même de l'activité humaine : là où le groupe se constitue une mémoire, une histoire, mais aussi où il se donne une science et des représentations idéologiques. Par conséquent, la question de savoir si telle ou telle civilisation possède ou non un art narratif n'est pas une simple interrogation portant sur ses techniques expressives, mais l'un des problèmes essentiels pour qui veut définir sa vie politique, sociale ou intellectuelle.

Ainsi, l'art hautement achevé et raffiné de l'ancienne Égypte apparaît comme une pictographie conceptuelle constituée sur le seul mode opératoire du présent. « Les images de la vie quotidienne [ne sont] nullement narratives, et le texte qui accompagne parfois les scènes n'a aucun caractère dramatique. Les signes, les remarques, les noms [...] qui éclairent l'action [...] ne relient pas l'un à l'autre des événements pas plus qu'ils n'en expliquent le sens. » Ce commentaire de Mérérouka par Mrs. Franckfort nous donne du même coup les règles figuratives du récit : il faut représenter l'événement dans une série causale explicative et interprétative. Par conséquent, [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  NARRATIF ART  » est également traité dans :

ACADÉMISME

  • Écrit par 
  • Gerald M. ACKERMAN
  •  • 3 543 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La formation de la théorie académique »  : […] Une théorie humaniste de l'art fut inventée ou exprimée pour la première fois, avec une clarté remarquable, par Leon Battista Alberti dans son traité Della pittura , écrit aux alentours de 1435. Comme aucune théorie antique de l'art, susceptible de servir de modèle, n'avait survécu, l'humaniste Alberti appliqua la théorie antique de la littérature à l'art. Le but de la peinture, comme celui de la […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 171 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'ère des « connaisseurs » (1714-1830) »  : […] L'accession de la dynastie des Hanovre en 1714 marque le début d'une ère de stabilité politique et de prospérité économique, où la Grande-Bretagne devient une grande puissance européenne. Les élites sociales, désormais, ne fondent plus leur autorité seulement sur la possession de la terre et sur le pouvoir politique, mais aussi, de plus en plus, sur la maîtrise du goût et de la vie artistique. Le […] Lire la suite

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 293 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les origines de la bande dessinée »  : […] L'idée de recourir simultanément à un texte et à des dessins pour raconter une histoire est aussi ancienne que l'écriture elle-même, comme en témoignent de nombreux papyrus et peintures de l'Égypte antique. Les Romains n'ignorent pas le récit en images (décor sculpté de la colonne Trajane, vers 110 après J.-C.), devenu banal au Moyen Âge qui donne un exemple de longue figuration narrative avec la […] Lire la suite

BELTING HANS (1935- )

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 2 172 mots

Dans le chapitre « Sur les deux rives de la Méditerranée »  : […] Hans Belting a commencé par étudier les xiii e - xv e  siècles et les conceptions religieuses des images dans le monde byzantin, à partir des manuscrits enluminés ( Das Illuminierte Buch in der Spätbyzantinischen Gesellschaft , Heidelberg, 1970), et en Italie, sur les fresques peintes par Giotto dans l'église supérieure de la basilique Saint-François d'Assise ( Die Oberkirche von S. Francesco in A […] Lire la suite

BHĀRHUT

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 1 295 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une sculpture archaïque »  : […] La sculpture de Bhārhut témoigne, avec certains morceaux d'apparence décorative, d'une longue suite d'efforts, qui n'ont point laissé de traces concrètes en raison de la fragilité des matériaux employés (bois, ivoire). Elle présente, avec ses reliefs narratifs, les caractères d'un art naïf, maladroit et spontané, improvisé, à la frontière de la figuration pictographique et de la description visue […] Lire la suite

BOLOGNE JEAN ou BOULONGNE JEHAN ou GIAMBOLOGNA (1529-1608)

  • Écrit par 
  • Charles H. F. AVERY
  •  • 1 488 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les œuvres religieuses »  : […] Les débuts de Bologne comme artiste religieux semblent avoir leur origine dans la Contre-Réforme. Son premier ouvrage dans ce domaine est un Christ ressuscité en marbre (1579). Le corps athlétique et gracieux du Christ rappelle le Mercure et un Bacchus en bronze de l'artiste à ses débuts. Une série de figures et de panneaux en bronze destinés à décorer une chapelle de la famille Grimaldi à Gênes […] Lire la suite

CLITIAS & ERGOTIMOS (2e quart VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 402 mots

Artistes attiques, Clitias est un peintre céramiste et Ergotimos, un potier, dont les grands vases et les grandes compositions constituent les œuvres les plus importantes des années ~ 570-~ 560. Leur plus belle réalisation est sans conteste le Vase François . Ce grand cratère, à volutes et à figures noires, fut retrouvé dans une tombe étrusque de la région de Chiusi par le peintre Alexandre Franço […] Lire la suite

CYCLE, peinture

  • Écrit par 
  • Cariss BEAUNE
  •  • 888 mots
  •  • 3 médias

On entend par cycle de peinture une grande composition narrative se divisant en épisodes et exigeant une grande surface de développement. Techniques et supports les plus généralement employés sont la fresque et la peinture à l'huile sur tableaux. Impliquant une lecture en continuum, le cycle aborde deux thèmes principaux : religieux tout d'abord, puis profane. C'est en Italie que naquirent les gra […] Lire la suite

DOURA EUROPOS

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 404 mots

Poste frontière sur la rive de l'Euphrate, Doura Europos était un centre d'habitation périphérique de l'Empire romain, qui succomba à l'attaque des Perses vers le milieu du iii e siècle. Les fouilles commencées en 1922 ont remis au jour les temples de Bel, de Zeus Theos, d'Adonis, un baptistère chrétien et une synagogue. Les murs de cette dernière, entièrement remblayés par les défenseurs de la v […] Lire la suite

ELSHEIMER ADAM (1578-1610)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 335 mots
  •  • 1 média

Le plus célèbre des peintres allemands du xvii e  siècle. Adam Elsheimer est, à vrai dire, un artiste dont le retentissement exceptionnel eut des dimensions supranationales. Par son langage du clair-obscur et la perfection de ses petits tableaux, il a avec Caravage (carrière fulgurante analogue arrêtée par une mort précoce, en 1610, pour l'un comme pour l'autre) un rôle déterminant dans l'élaborat […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marie-José MONDZAIN-BAUDINET, « NARRATIF ART », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/art-narratif/