ARCHÉES ASGARD

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les archées Asgard à l’origine des Eucaryotes ?

Dans les différents articles décrivant ces nouvelles lignées, des arbres phylogénétiques sont publiés, montrant les relations de parenté entre tous les organismes des trois domaines du vivant (Bactéries, Archées et Eucaryotes). D’après ces arbres, les Eucaryotes seraient issus des archées Asgard. Dans certains arbres, ils proviendraient même plus précisément des Heimdallarchées, car ils sont localisés au milieu de ces derniers. Par exemple, dans la première phylogénie publiée par Ettema et ses collaborateurs, les Eucaryotes se situent entre deux souches d’Heimdallarchées appelées LC2 et LC3. Ces classifications sont fondées sur l’analyse des séquences de quelques dizaines de protéines présentes chez tous les organismes des trois domaines du vivant. On parle de protéines universelles et on déduit de leur universalité qu’elles devaient déjà exister chez LUCA (last universal common ancestor), dernier ancêtre commun à l’ensemble du monde vivant.

Place des archées Asgard dans l’arbre universel du vivant

Photographie : Place des archées Asgard dans l’arbre universel du vivant

Deux scénarios sont proposés ici pour montrer la place des archées Asgard au sein de la phylogénie du monde vivant. La figure a est fondée sur le premier arbre publié par Thijs Ettema et ses collaborateurs en 2015 et obtenu par la mise bout à bout (concaténation) de 36 protéines... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

De plus, les auteurs de ces études ont identifié dans les génomes d’archées Asgard un certain nombre de gènes codant pour des protéines de type eucaryote qui n’avaient jamais été identifiées jusque-là chez les archées. En particulier, ils ont découvert chez toutes les archées Asgard des protéines actines de type eucaryote et, en plus, chez les Odinarchées, une protéine tubuline de type eucaryote, deux composants majeurs du cytosquelette des cellules eucaryotes. Chez ces dernières, le cytosquelette permet aux cellules de se déplacer et de se déformer pour englober d’autres cellules (processus cellulaire appelé phagocytose). Plusieurs auteurs ont suggéré qu’un cytosquelette de ce type aurait pu apparaître chez les archées Asgard, permettant à l’une d’entre elles d’englober par phagocytose la bactérie à l’origine des mitochondries, initiant ainsi le processus qui aurait conduit à l’apparition des Eucaryotes. On sait en effet avec certitude que les mitochon [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

Diversité des archées Asgard

Diversité des archées Asgard
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Place des archées Asgard dans l’arbre universel du vivant

Place des archées Asgard dans l’arbre universel du vivant
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Prometheoarchaeum synthrophicum

Prometheoarchaeum synthrophicum
Crédits : H. Imachi, M.K. Nobu, JAMSTEC

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université Paris-Saclay, professeur honoraire à l'Institut Pasteur

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Patrick FORTERRE, « ARCHÉES ASGARD », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/archees-asgard/