AMPÈRE ANDRÉ-MARIE (1775-1836)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un chercheur désintéressé

L'œuvre scientifique d'Ampère est donc d'une richesse incomparable. Cet esprit si profondément encyclopédique se tourne aussi bien vers les mathématiques que vers les sciences naturelles, les sciences physiques que la philosophie. Sa solide formation mathématique l'a profondément marqué. Il a su en tirer magnifiquement parti, mais, au moment où son génie éclate, on le voit assailli de soucis matériels et moraux, absorbé par une carrière épuisante d'enseignement, puis d'inspection générale, obligé de rédiger ses mémoires « avec une hâte extrême ». On ne peut que déplorer pareille situation. Quand on songe qu'Ampère avait pensé un moment se procurer en Autriche des échantillons de pechblende pour en étudier avec Nicolas Louis Vauquelin la composition chimique, on peut se demander ce qu'il en eût résulté : Ampère aurait-il constaté la phosphorescence et de là aurait-il été mis sur la voie de la découverte de la radioactivité ?

Le fait scientifique existe par lui-même avant l'esprit humain dans lequel il se reflétera. Mais le savant est-il indépendant de sa science ? Il est certain que le hasard joue souvent un rôle capital dans les découvertes. Néanmoins, et de plus en plus, ces accidents heureux n'arrivent qu'à ceux qui par un effort prolongé ont consacré leur vie à l'étude de la science. Ils sont ainsi tout préparés à saisir la solution recherchée quand elle s'offre soudainement à eux. L'amateur éclairé qui, par curiosité d'esprit, fait de belles découvertes a disparu. La physique en est arrivée à un stade où il faut, pour la faire progresser, lui consacrer tout son temps et disposer d'un matériel de plus en plus considérable et coûteux. À notre époque la spécialisation est devenue la règle, le travail en équipe une nécessité.

Dans notre monde dominé par l'efficacité des moyens matériels, la recherche dite fondamentale demeure la source féconde d'où découlent des progrès techniques et des applications pratiques imprévisibles.

Ampère, chercheur désintéressé, soutenu, dans des conditions de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  AMPÈRE ANDRÉ-MARIE (1775-1836)  » est également traité dans :

ÉLECTRICITÉ - Histoire

  • Écrit par 
  • Jacques NICOLLE
  •  • 6 199 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « D'Œrsted à Maxwell »  : […] Ayant observé dès le début du xviii e  siècle l'aimantation du fer par la foudre, on se préoccupa donc logiquement de savoir s'il existait des rapports entre l'électricité et le magnétisme. C'est une réponse positive qu'apporta en 1819 Hans Christian Œrsted (1777-1851), quand il observa qu'une aiguille aimantée (mobile sur un pivot), placée paral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electricite-histoire/#i_24129

ETHNOLOGIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Geza de ROHAN-CSERMAK
  •  • 5 066 mots

Dans le chapitre « Premières apparitions du terme et du concept »  : […] Certes, l'histoire de l'ethnographie, commencée par les périples (περ́ιπλους, guide maritime) et les périégèses (περίηγησις, description géographique) helléniques décrivant les peuples méditerranéens et pontiques vers le ix e  siècle avant J.-C., a parcouru un long et fructueux chemin jusqu'aux monographies de groupes modernes. Elle fait cependan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnographie/#i_24129

EXPÉRIENCE D'OERSTED

  • Écrit par 
  • Cyril VERDET
  •  • 1 039 mots

Le chimiste et physicien danois Hans Christian Œrsted (1777-1851) publie, le 21 juillet 1820, le compte rendu de ses observations portant sur la déviation d’une aiguille aimantée sous l’action d’un fil électrique parcouru par un courant et placé à proximité. C’est à partir de cette expérience établissant un lien entre magnétisme et électricité que le Français André-Marie Ampère (1775-1836) dévelo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/experience-d-oersted/#i_24129

PHYSIQUE - Le modèle en physique

  • Écrit par 
  • Marie-Antoinette TONNELAT
  •  • 3 158 mots

Dans le chapitre « Structures et modèles »  : […] La prédominance historique des modèles issus de la mécanique semble associer tout modélisme à une construction dans l'espace, construction dont les éléments satisfont à des règles bien connues (lois du choc, inertie, principes de conservation, etc.). Néanmoins, une forme assez différente de structuration de l'expérience fut, de tout temps, pratiquée. Elle consiste à mettre en évidence certaines op […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-le-modele-en-physique/#i_24129

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 646 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les premiers essais »  : […] La capacité des phénomènes électriques de se manifester à grande distance de la source quand on utilise des corps conducteurs a fait travailler l'imagination des inventeurs. Il suffit en effet de détecter dans l'installation distante la présence ou l'absence de courant pour transmettre des informations. En 1820, le Danois Hans Christian Œrsted découvre que le « courant électrique » dévie une aigu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-histoire/#i_24129

UNIFICATION DE L'ÉLECTRICITÉ ET DU MAGNÉTISME

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 170 mots
  •  • 1 média

Dans une expérience devenue historique, le Danois Hans Christian Œrsted (1777-1851) démontre en 1820 les rapports entre l'électricité et le magnétisme. Il « tend une portion rectiligne d'un fil parcouru par un courant au-dessus d'une aiguille aimantée » et observe que l'aiguille « quitte sa position »... Publié le 21 juillet en latin à Copenhague, ce résultat est immédiatement apprécié des physici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/unification-de-l-electricite-et-du-magnetisme/#i_24129

Pour citer l’article

Louis POUDENSAN, « AMPÈRE ANDRÉ-MARIE - (1775-1836) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-marie-ampere/