CHURCH ALONZO (1903-1995)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien et logicien, philosophe et historien de la logique, Alonzo Church est né le 14 juin 1903 à Washington et mort le 11 août 1995 à Hudson (Ohio). Professeur de mathématiques à l'université de Princeton, directeur du Journal of Symbolic Logic, il est selon Kneale « le plus fidèle des disciples de Frege ». Réputé « platonisant », il défend une conception délibérément réaliste de la proposition. Critique minutieux et exigeant, il apporte une formulation rigoureuse des conditions auxquelles doit satisfaire un critère d'assomption ontologique ; à Quine revient d'avoir ensuite fourni ce critère. Mais Church est surtout connu pour ses travaux sur la décidabilité dans les systèmes formels.

Le symbolisme arithmétique nous permet de formuler des propositions dont on ne peut déterminer la valeur de vérité par aucune technique connue de calcul ou de raisonnement. Ainsi la conjecture de Goldbach, certaines propositions élémentaires de l'arithmétique n'ont jusqu'ici reçu aucune preuve. Pourrait-on imaginer une technique générale pour déterminer la vérité ou la probabilité de ce genre de propositions ? Church démontre par la méthode de diagonalisation qu'il n'en est rien. Non seulement une technique générale est introuvable, mais la supposition de son existence entraînerait une absurdité. En cela, l'arithmétique diffère du calcul propositionnel, décidable par tables de vérité, mais non du calcul des prédicats dans son ensemble. C'est tout le projet qu'avait formé Hilbert d'introduire des démonstrations effectives en mathématiques qui devient irréalisable. Tel est en substance le « théorème de Church » (1936), qu'on ne doit pas confondre avec la « thèse de Church », encore que les deux soient liés.

Pour démontrer son théorème, en effet, l'auteur devait apporter la contrepartie formelle, autant que faire se peut, de la notion intuitive de calculabilité effective. La thèse de Church est constituée par l'affirmation qu'il existe une traduction fidèle en termes de fonctions récursives générales (f.r.g.). Elle consiste à définir la notion de procédé effectif au moyen du [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégée de l'Université, docteur en philosophie, maître de conférences à l'université de Rennes

Classification

Pour citer l’article

Françoise ARMENGAUD, « CHURCH ALONZO - (1903-1995) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alonzo-church/