ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949)L'économie allemande depuis la réunification

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
CapitaleBerlin 3
Note : Certains ministères sont installés à Bonn. La Cour constitutionnelle siège à Karlsruhe
Unité monétaireeuro (EUR)
Population83 200 000 (estim. 2022)
R.N.B. par habitant (USD)46 980 (2020)

Situation économique et sociale trente ans après la réunification

Trois décennies après la réunification, le bilan est contrasté, même si l’intégration de l’ex-RDA dans la nouvelle Allemagne et en Europe a été réalisée sans heurts majeurs. D'un côté, l’Allemagne unie présente un ensemble de résultats macroéconomiques enviés. Avec ses importants excédents extérieurs, ses finances publiques saines, une croissance retrouvée après les crises mondiales de 2000 et 2008-2009, son chômage réduit, sa position favorable sur les marchés financiers où le pays peut se refinancer à bon compte – avec l’adoption de taux proches de zéro de la BCE, les finances publiques allemandes se portent encore mieux –, ses réformes réalisées bien avant d'autres pays, l'Allemagne peut se targuer d'être bien préparée à plusieurs difficultés et particulièrement le coût du vieillissement démographique, la concurrence des pays émergents, la défense de son avance technologique, les frictions commerciales avec les États-Unis et le protectionnisme ambiant. Mais la situation sociale reste insatisfaisante pour de nombreux Allemands, dans l’Est comme dans l’Ouest, bien que les dépenses sociales, aient augmenté : de 21,2 p. 100 du PIB en 1990, elles représentent 25,1 p. 100 en 2018 (France : 31,2 p. 100). Les cotisations versées aux caisses d'assurance maladie ont légèrement diminué depuis le début des années 2010 (14,6 p. 100 en 2019) ainsi que celles à destination des caisses de retraite (18,6 p. 100 en 2019). Notons que, dès 1995, l'Allemagne a introduit un régime d'assurance-dépendance par répartition qui impose une cotisation paritaire spécifique (3,05 p. 100 du salaire en 2019).

Performances

Le commerce extérieur et la balance des comptes courants

Le commerce extérieur a retrouvé ses positions d'avant la crise de 2009, soulignant la compétitivité des productions allemandes. La croissance mondiale, après être passée de + 5,6 p. 100 en 2007 à – 0,1 p. 100 en 2009, se situe à un rythme annuel supérieur à 3 p. 100 à la fin des années 2010, soutenant les exportations et l'activité en Allemagne. Cette dynamique est appuyée par la préservation des positions allemandes en Europe et dans les pays industrialisés (aux États-Unis, par exemple), mais surtout par l'essor de la demande des pays émergents, en particulier celle des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). La Chine a dépassé l'Italie dans les carnets de commandes des exportateurs allemands depuis 2011 et le Royaume-Uni depuis 2017 (les États-Unis et la France restent en tête). Ainsi, depuis 2001, l'Allemagne a su accroître ses ventes en Chine de près de 800 p. 100. Des entreprises comme Volkswagen seraient en perdition sans le débouché qu’offre la Chine. Cette ouverture au marché mondial est une spécificité capitale de l’économie allemande. Les grandes entreprises, majoritairement situées dans l’Ouest, ont incité leurs filiales de l’Est à ne pas négliger les marchés extérieurs, transférant connaissances et bonnes pratiques. Les progrès importants en la matière constituent un remarquable résultat : en 1991, l’ex-RDA exportait 8,2 p. 100 de sa production (contre 19,9 p. 100 pour l’Allemagne de l’Ouest) ; en 2016, ce pourcentage atteint 25,9 p. 100 contre 32,5 p. 100 pour les Länder de l’Ouest.

Commerce extérieur allemand de 1950 à 2019

Dessin : Commerce extérieur allemand de 1950 à 2019

Évolution du commerce extérieur de marchandises allemand (ouest-allemand avant 1990) de 1950 à 2019. L'évolution des exportations par rapport à celle des importations explique les importantes réserves en devises de l'Allemagne (source : DESTATIS, « Gesamtentwicklung des deutschen... 

Crédits :

Afficher

Usine Audi, Ingolstadt (Bavière)

Photographie : Usine Audi, Ingolstadt (Bavière)

Une chaîne de montage automobile robotisée dans l'usine Audi d'Ingolstadt. L'industrie automobile allemande est la première activité exportatrice du pays. 

Crédits : Stephan Goerlich/ imageBroker/ Age Fotostock

Afficher

Les comptes extérieurs génèrent, depuis 2002, de forts excédents. Intégrant les soldes des échanges commerciaux, des services, des revenus récoltés à l'étranger et des transferts courants, la balance des comptes courants exprime la position créancière du pays. L'excédent d'épargne augmente ses créances et ses réserves en devises. À l'exception de la décennie qui suivit la réunification, l'excédent des transactions courantes augmente de façon exponentielle. Tout au long des décennies de 2000 et de 2010, l'Allemagne a engrangé des créances sur l'étranger de près de 3 000 milliards d'euros (FMI, 2019).

Depuis 2002, le pays reprend le chemin dans lequel Helmut Kohl l'avait engagé avant la réunification : il accentue à la fois son ouverture internationale et la modération de sa demande intérieure. En 2002, l'excédent courant représentait 1,9 p. 100 du PIB allemand et, en 2015, année record, 8,9 p. 100. Depuis 2018, on constate une baisse relative autour de 6 p. 100 car la croissance et le commerce mondiaux se tassent. Selon certains économistes, le facteur démographique jouerait égalemen [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

PIB en Allemagne, en France et aux États-Unis de 1950 à 2019

PIB en Allemagne, en France et aux États-Unis de 1950 à 2019
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Dette publique de l’Allemagne et de la France de 1991 à 2020

Dette publique de l’Allemagne et de la France de 1991 à 2020
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Coût horaire du travail en Allemagne dans l’industrie et les services marchands (1998 à 2019)

Coût horaire du travail en Allemagne dans l’industrie et les services marchands (1998 à 2019)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Commerce extérieur allemand de 1950 à 2019

Commerce extérieur allemand de 1950 à 2019
Crédits :

graphique

Afficher les 7 médias de l'article

Écrit par :

Classification

Autres références

«  ALLEMAGNE  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Géographie) - Aspects naturels et héritages

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 8 234 mots
  •  • 5 médias

L'Allemagne, qui s'affirme au xixe siècle comme une grande puissance économique, surtout après la victoire de 1870-1871 sur la France, connaît à cette époque une explosion industrielle et urbaine. De nouvelles villes apparaissent dans les Reviere (régions industrielles). La Gründerzeit fait croire que l'expansio […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

  • Écrit par 
  • Guillaume LACQUEMENT
  •  • 12 050 mots
  •  • 7 médias

L'Allemagne de Berlin : différente et semblable : le titre de l'ouvrage du politologue Alfred Grosser (2002) exprime les paradoxes de la construction historique du pays et renvoie à leurs multiples implications sur l'organisation territoriale. Finalistes et déterministes, les théories explicatives du Sonderweg (la « voie particulière ») ne suffisent pas à ex […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 149 mots
  •  • 7 médias

Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette « fédération de princes » qu'est l'Allemagne de la Réforme. L'histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l'idée d'empire et la lente formation de la société allemande.Le […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 502 mots
  •  • 6 médias

Entre 1519 et 1648 apparaissent en Allemagne de profondes transformations. Pendant qu'à l'ouest s'opère l'élaboration de puissantes monarchies, Espagne, France, Angleterre, persiste en Allemagne l'état féodal marqué par les progrès de l'oligarchie réduisant l'Empereur à l'impuissance et le peuple à la servitude. S'y ajoute au début du siècle la division religieuse, aux résonances sociales rapideme […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 856 mots
  •  • 39 médias

On ne saurait exagérer l'importance de la date de 1648 dans l'histoire de l'Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d'une légende tenace, aient instauré un « nouvel ordre européen » : ils sont avant tout un règlement des questions allemandes à l'issue de la longue période – quelque 1 […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande

  • Écrit par 
  • Georges CASTELLAN, 
  • Rita THALMANN
  •  • 19 315 mots
  •  • 6 médias

La Deutsche DemokratischeRepublik (D.D.R., en français R.D.A.) s'est comportée, de sa création en 1949 à la chute du Mur de Berlin en 1989, comme la démocratie populaire la plus fidèle à […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 229 mots
  •  • 10 médias

Stabilité et changement rythment l'évolution de la république fédérale d'Allemagne (R.F.A.), fondée en 1949.Stabilité n'est pas synonyme d'immobilité. Le jeu des partis politiques allemands s'est considérablement simplifié en passant du pluralisme au tripartisme, en évoluant du centre droit vers le centre gauche après 1969 puis en revenant au centre droi […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - Le processus de réunification

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 2 709 mots
  •  • 4 médias

Pour la seconde fois en cent vingt ans, l'Allemagne retrouve son unité, en 1990. C'est la Prusse qui a unifié le pays après les guerres contre le Danemark, l'Autriche et la France. L'unité n'a été proclamée ni à Berlin ni même sur le territoire allemand, mais dans la galerie des Glaces du château de Versailles, le 18 janvier 1871, pendant que les troupes prus […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 7 695 mots
  •  • 1 média

La guerre froide a fait de l'Europe un théâtre majeur des relations Est-Ouest, où s'affrontent États-Unis et Union soviétique. Au cœur de cette Europe, l'Allemagne, divisée, n'est pas souveraine, mais elle n'en est pas moins essentielle, en tant que pièce maîtresse de l'Alliance atlantique, principale […] Lire la suite

ALLEMAGNE - Les institutions

  • Écrit par 
  • Stéphane SCHOTT
  •  • 4 225 mots

Les institutions de la république fédérale d’Allemagne sont définies par la Loi fondamentale (L.F.), ou Grundgesetz, du 23 mai 1949. Pensé à l’origine comme une Constitution provisoire pour l’Allemagne de l’Ouest, le Grun […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Hans BRODERSEN, « ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'économie allemande depuis la réunification », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 octobre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-economie-allemande-depuis-la-reunification/