FLOCON ALBERT (1909-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Graveur, peintre, géomètre et écrivain, Albert Flocon est l'un des grands intellectuels humanistes du xxe siècle. Né le 24 mai 1909 à Köpenick, près de Berlin, sous le nom d'Albert Menzel, il se passionne très tôt pour le dessin, le théâtre et la littérature. Son père, qui dirigeait une usine de compteurs à gaz à Döbeln, l'envoie faire ses études secondaires à Haubinda. Flocon y anime un petit groupe d'élèves, qui monte des pièces de Kleist, de Tieck et de Molière. Il lit le Théâtre déchaîné de Taïroff, un des rénovateurs de la Scène allemande. Adolescent, il visite l'Italie : Milan, Bologne, Pise, Gêne et Florence, où il découvre Michel-Ange, Uccello, Masaccio et Fra Angelico. C'est sa vocation artistique qui le conduit, en 1927, au Bauhaus de Dessau. Il avait été informé de l'existence de la nouvelle école grâce à des photographies publiées par la presse nationale. Émerveillé par les bâtiments de Walter Gropius, il décide d'entreprendre des études d'architecture à Dessau. Il suit d'abord le cours préliminaire de Josef Albers, puis les enseignements de Paul Klee et de Vassili Kandinsky. Mais, à l'issue de sa première année d'études, fasciné par la maîtrise de la petite troupe dirigée par Oskar Schlemmer, il décide de s'inscrire à l'atelier théâtre. « Dès mon entrée à la Bühne, il fut question de préparer une tournée. Nous avons ainsi travaillé pendant un an avec Oskar Schlemmer pour mettre au point ces spectacles que nous devions présenter à Berlin d'abord, puis à Francfort, Stuttgart et Bâle, avant de revenir à Dessau après avoir fait un grand crochet jusqu'à Breslau. » « Nous étions une dizaine d'étudiants à l'atelier : Hartmann, Feist, Klemens, Allner, Carla Grosch.... » Entré en contact avec les idées révolutionnaires, Albert Flocon milite au sein du Parti communiste (KPD), et publie même un article, en tant que représentant des étudiants du [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : architecte, professeur à l'École nationale supérieure d'architecture de Nancy, chercheur au Laboratoire d'histoire de l'architecture contemporaine

Classification

Pour citer l’article

Joseph ABRAM, « FLOCON ALBERT - (1909-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-flocon/