IBN SA‘ŪD ‘ABD AL-‘AZĪZ III (1880-1953) roi d'Arabie Saoudite (1932-1953)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Abd al-Aziz ibn Saoud

Abd al-Aziz ibn Saoud
Crédits : Getty

photographie

Franklin D. Roosevelt et le roi Ibn Saoud d'Arabie Saoudite, 1945

Franklin D. Roosevelt et le roi Ibn Saoud d'Arabie Saoudite, 1945
Crédits : Fox Photos/ Getty Images

photographie


Fils d'un descendant du grand Muḥammad ibn Sa‘ūd, unificateur de l'Arabie au xviiie siècle, ‘Abd al-‘Azīz n'avait pour lui, à vingt ans, que sa prestance (il mesurait près de deux mètres), sa vitalité et le prestige attaché au nom de sa famille. Son père, chassé de sa capitale, Riyād, par l'émir Ibn Rashīd allié aux Turcs, avait dû se réfugier à Koweït. En 1902, ‘Abd al-‘Azīz réunit quarante hommes et s'élance vers Riyād : ainsi commence, dans cette société demeurée à l'écart du marché mondial, où survit le mode de vie et de production ancestral, et sous l'œil vigilant de la Grande-Bretagne, la puissance qui contrôle la région, une des plus extraordinaires épopées guerrières du xxe siècle.

Abd al-Aziz ibn Saoud

Abd al-Aziz ibn Saoud

Photographie

Exilé, comme son père, à Koweït, Abd al-Aziz ibn Saoud reprit la ville de Riyad en 1902. Au fur et à mesure de ses conquêtes, il récupéra son patrimoine familial. En septembre 1932, il se fit proclamer roi d'Arabie Saoudite. Son fils Saoud IV lui succéda en 1953. 

Crédits : Getty

Afficher

Pendant les trente-deux années que dura la conquête de la Djazīrat al-‘Arab (la péninsule Arabique), ‘Abd al-Azīz fit preuve d'une maîtrise parfaite dans l'art de la guerre du désert et, plus encore, d'une habileté consommée face à ses adversaires. Il eut recours à la ruse pour prendre Riyād (1902), à son charisme personnel pour fanatiser quelques tribus lors de la libération du Nadjd (« Me voici parmi vous, ô mes frères ! »). Il exalta la vraie foi wahhābite lors de la guerre du Ḥasā (1913) mais n'hésita pas à faire allégeance à la Grande-Bretagne durant la Première Guerre mondiale (1915). Avant de s'attaquer aux villes saintes du Ḥidjāz, La Mecque et Médine, il se fit conférer le titre de sultan par un concile des ulémas ; une fois son rival, le charīf Hussein, éliminé (1926), il devient roi du Ḥidjāz. Pragmatique, il n'hésitait pas à enfreindre, s'il le jugeait nécessaire, les règles de la morale wahhābite : en 1927-1929, il dut affronter une révolte de l'élite de son armée, les Ikhwān (confrérie de bédouins guerriers fraîchement sédentarisés), qui l'accusaient de trahir les idéaux de la vraie foi. Et dès l'année suivante, il sollicita l'aide [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : diplômé de l'École pratique des hautes études, chargé de cours à l'U.F.R. de musique et musicologie de l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  IBN SA'UD 'ABD AL-'AZIZ III (1880-1953) roi d'Arabie Saoudite (1932-1953)  » est également traité dans :

ABDALLAH IBN ‘ABD AL-‘AZĪZ (1923 ou 1924-2015) roi d'Arabie Saoudite (2005-2015)

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT
  •  • 1 585 mots

Roi d’Arabie Saoudite de 2005 à 2015. Le 1 er  août 2005, le prince Abdallah ibn Abd al-Aziz ibn Abd al-Rahman al-Saoud devient roi d'Arabie Saoudite, après le décès de son demi-frère, le roi Fahd. Né en 1923 ou 1924 selon les sources, il est l'un des fils du roi Abd al-Aziz ibn Saoud, le fondateur du royaume d'Arabie Saoudite ; sa mère est de la tribu Chammar, d'où est issue également la famille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdallah-ibn-abd-al-aziz/#i_32560

ARABIE

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN, 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 7 600 mots

Dans le chapitre « La pénétration anglaise et les indépendances »  : […] De leur côté, les Anglais établissaient leur protectorat de fait sur les émirats du golfe Persique : ‘Omān, Mascate, Côte des Pirates, Bahreïn et Koweït à partir de 1838, tandis que le territoire d'Aden devenait une colonie britannique en 1839. Seul à ce moment le Hedjaz demeurait province ottomane ; toutefois, profitant de dissensions au sein de la dynastie saoudite (dont la capitale était alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie/#i_32560

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La renaissance du royaume au XXe siècle »  : […] Le royaume actuel est donc le troisième État saoudien. Il naît d'une attaque hardie menée, alors qu'il avait à peine vingt ans, par le petit-fils de Fayçal ibn Turki, ‘Abd al-‘Aziz fils d'‘Abd al-Rahman, parti avec une cinquantaine de compagnons de son exil à Koweït et qui reprend Riyad de nuit en 1902 et s'y installe comme héritier du pouvoir de ses ancêtres. Pendant trois décennies, le prince ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabie-saoudite/#i_32560

FAHD IBN ‘ABD AL-‘AZĪZ (1922 ou 1923-2005) roi d'Arabie Saoudite (1982-2005)

  • Écrit par 
  • Alain GRESH
  •  • 888 mots

Le 1 er  août 2005 le roi Fahd ibn Abd al-Aziz Al-Saoud d'Arabie Saoudite s'est éteint à l'âge de quatre-vingt-deux ou quatre-vingt-trois ans, selon les sources concernant sa naissance. Il avait accédé au trône à la mort de son demi-frère Khaled, le 13 juin 1982. Son règne, qui a duré plus de vingt ans, est le plus long de l'histoire du royaume, depuis la mort de son fondateur Abd al-Aziz ibn Saou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fahd-ibn-abd-al-aziz/#i_32560

FAYÇAL Ier IBN ABD AL-AZIZ (1904-1975) roi d'Arabie Saoudite (1964-1975)

  • Écrit par 
  • Cérès WISSA WASSEF
  •  • 900 mots

Né à Riyadh, Fayçal (Fasyāl) est le troisième des trente-six fils d'Abd al-Aziz ibn Abd ar- Rahman, plus connu sous le nom d'Ibn Saoud, « figure de proue de l'histoire du Proche- Orient durant la première moitié du xx e  siècle ». Ayant perdu sa mère en bas âge, il est élevé par ses grands-parents maternels, de la lignée des théologiens les plus représentatifs du pouvoir spirituel issue de Muhamma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faycal-ier-ibn-abd-al-aziz/#i_32560

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 217 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'enfance du pétrole et le contrôle du marché »  : […] Il aura fallu le monopole de la Standard Oil à partir des années 1880 et le gâchis des productions anarchiques à la suite de la découverte du champ géant d'East Texas pour décider en 1928 le gouvernement américain à contrôler les productions, principalement au Texas par la T.R.C. (Texas Railroad Commission), et mettre en place un système institutionnel adapté au pétrole. L'année 1928 fut essentiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-economie-petroliere/#i_32560

SA‘ŪD ou SAOUD IBN ‘ABD AL-‘AZĪZ (1902-1969) roi d'Arabie Saoudite (1953-1964)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 322 mots

Roi d'Arabie Saoudite (1953-1964), né le 15 janvier 1902 au Koweït, mort le 23 février 1969 à Athènes. Après avoir conquis en 1925 le Hedjaz, dans la péninsule arabique, Ibn Saud, le fondateur du royaume d'Arabie Saoudite en 1932, nomme ses deux fils Saud et Fayçal respectivement émir du Nadjd, où vivent de nombreux Bédouins, et du Hedjaz. En 1933, Saud est désigné comme prince héritier et mène, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sa-ud-saoud/#i_32560

WAHHĀBISME

  • Écrit par 
  • Dominique CHEVALLIER
  •  • 1 177 mots

En 1810 paraissait à Paris un livre intitulé Histoire des Wahabis, depuis leur origine jusqu'à la fin de 1809. Son auteur, Louis-Alexandre de Corancez, consul général de France, avait suivi les routes caravanières de Bagdad à Alep. Le « wahhabisme » tire son nom du prédicateur musulman Mụhammad ibn ‘Abd al-Wahhāb (1703-1792). Mais ses disciples ont récusé cette appellation, ils se sont eux-mêmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wahhabisme/#i_32560

Pour citer l’article

Jean-Claude KLEIN, « IBN SA‘ŪD ‘ABD AL-‘AZĪZ III (1880-1953) - roi d'Arabie Saoudite (1932-1953) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abd-al-aziz-iii-ibn-sa-ud/