Sciences de la vie: thèmes généraux


ADAPTATION - Adaptation biologique

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 1 381 mots

En biologie comme en technologie, le concept d'adaptation sert généralement à comprendre la relation qui existe entre les structures et les fonctions qu'elles remplissent. Dire d'un organe ou d'un outil qu'il est bien adapté signifie qu'il est efficace, autrement dit que les caractères de l'objet sont bien appropriés au rôle qu'il peut jouer.Selon une première interprétation, l'adaptation recouvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-biologique/#i_0

ANIMAUX MODÈLES, biologie

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 6 331 mots
  •  • 2 médias

C'est de l'art que vient le mot « modèle », à l'origine figure destinée à être reproduite. Ce sens se retrouve en biologie, par exemple dans le choix de l'animal ou du paysage reproduit par le dessinateur ou le photographe. Cependant, de nombreux sens dérivés se sont construits avec le temps. Plusieurs ouvrages récents ont abordé les contenus qu'on donne en s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animaux-modeles-biologie/#i_0

BIODIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT
  •  • 4 731 mots
  •  • 6 médias

Le terme biodiversité apparaît pour la première fois dans la littérature scientifique, sous sa forme anglaise (biodiversity), quelques années avant la conférence de Rio (1992) puis se diffuse dans le monde entier après cet événement. Consacré à l'environnement et au développement durable dans le cadre d'un programme des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biodiversite/#i_0

BIOLOGIE, en bref

  • Écrit par 
  • François GROS
  • , Universalis
  •  • 947 mots

La prise de conscience de la réalité biologique, c'est-à-dire de ce qui caractérise le vivant par rapport à l'inanimé, remonte sans doute aux premières tentatives des Anciens pour définir et expliquer cette différence. On pense ici à la philosophie naturaliste d'Aristote, aux idées d'Hippocrate, puis de Galien. Leur conception de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-vue-d-ensemble/#i_0

BIOLOGIE - La maintenance de l'organisme

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 2 747 mots
  •  • 10 médias

« C'est toujours la même lampe qui éclaire, pourtant ce n'est jamais la même flamme qui brûle puisque la flamme se nourrit d'un combustible sans cesse renouvelé. Ainsi l'homme : toujours un, toujours autre, puisqu'il est perpétuellement recréé par l'agrégation et la désagrégation des cinq khandas ou agrégats physiques et psychiques qui composent l'être » (Nagasena, disciple du Bouddha, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-maintenance-de-l-organisme/#i_0

BIOLOGIE - Les pratiques interventionnelles

  • Écrit par 
  • François GROS
  •  • 6 582 mots
  •  • 3 médias

Depuis le dernier quart du xxe siècle, la biologie s'est dotée de nouveaux moyens techniques et de nouveaux protocoles expérimentaux qui lui donnent la possibilité d'intervenir sur les organismes vivants au niveau de leurs gènes : soit pour leur conférer de façon permanente et transmissible certaines propriétés physiologiques, métaboliques ou morpholo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-les-pratiques-interventionnelles/#i_0

BIOLOGIE - L'être vivant

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  • , Universalis
  •  • 8 219 mots
  •  • 1 média

Le terme « biologie » (β́ιος, vie, et λ́ογος, science) désigne la science qui étudie les êtres vivants, la vie. Il est utilisé, pour la première fois par le médecin allemand Gottfried R. Treviranus (1776-1832), dans Biologie oder Philosophie der lebenden […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-l-etre-vivant/#i_0

INNÉ ET ACQUIS

  • Écrit par 
  • André PICHOT
  •  • 1 328 mots

Étymologiquement, sont innés les caractères, biologiques ou psychologiques, que l'être vivant possède à la naissance (et qui sont donc censés ressortir à sa nature, voire à son essence). Sont acquis les caractères postnatals dépendant de l'environnement (et qui sont donc supposés non essentiels, accidentels). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inne-et-acquis/#i_0

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 526 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le modèle en biologie »  : […] Le modèle est une représentation schématique d'un objet ou d'un processus qui permet de substituer un système plus simple au système naturel. Cette définition conduit à considérer deux aspects du modèle :– le modèle concret, construit à partir des données expérimentales, qui rend compte aussi fidèlement que possible de certaines des propriétés, géométriques ou fonctionnelles, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele/3-le-modele-en-biologie/

NÉGUENTROPIE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 146 mots

Ce terme a été créé, semble-t-il, par le mathématicien et physicien français Léon Brillouin (1956, Science and Information Theory). Il l'a proposé pour remplacer les expressions d'« entropie négative » ou « entropie changée de signe », employée à peu près simultanément, mais indépendamment, par Norbert Wiener et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neguentropie/#i_0

ORGANISME VIVANT

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 1 655 mots

L'apparition de la vie sur Terre, voici près de 4 milliards d'années, a certainement été un phénomène très progressif et la frontière entre l'inerte et le vivant a sans doute alors été plutôt floue. De nos jours, en revanche, la vie est le propre d'êtres bien délimités – les organismes –, différant des objets inertes par leur organisation complexe, riche en subs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisme-vivant/#i_0

ORIGINE DE LA VIE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 11 495 mots

De tout temps, l'homme a été intrigué par son origine, et cela l'a conduit à s'interroger sur l'origine de la vie. Pendant des millénaires, il aborda le problème selon une pensée qui l'empêchait d'y voir autre chose que la génération spontanée. Ainsi, dans la Chine ancienne, on croyait que les bambous généraie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-de-la-vie/#i_0

POLARITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 1 086 mots

La polarité est inhérente au vivant. Elle en traduit le besoin d'ordre ou, plus exactement, elle révèle qu'il tend vers une ordonnance intrinsèque.Elle commence au niveau moléculaire : Pasteur a montré que toute la matière vivante est construite sur le modèle moléculaire lévogyre. Autrement dit, entre les deux situations possibles, lévogyrie ou dextrogyrie, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polarite-biologie/#i_0

STRUCTURE, biologie

  • Écrit par 
  • Philippe COURRIÈRE, 
  • Pierre DELATTRE, 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 10 047 mots
  •  • 5 médias

L'étude de la relation entre les structures et les fonctions est au cœur même de la biologie. Cette relation s'exprime chez les êtres vivants par l'adaptation des premières aux secondes et pose une série de problèmes absolument fondamentaux, comme les rapports entre causalité et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-biologie/#i_0

THERMODYNAMIQUE - Processus irréversibles non linéaires

  • Écrit par 
  • Agnès BABLOYANTZ, 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Albert GOLDBETER, 
  • Grégoire NICOLIS, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 9 772 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Thermodynamique et biologie »  : […] Dans son livre intitulé L'Ordre biologique, A. Lwoff écrit : « Un certain aspect de l'ordre est l'arrangement déterminé présent dans la constitution existante des choses. L'ordre peut être considéré aussi comme une séquence, ou une succession, dans l'espace ou dans le temps. L'ordre biologique est tout cela, et plus spécialement une séquence dans l'espace et dans le temps. » On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermodynamique-processus-irreversibles-non-lineaires/3-thermodynamique-et-biologie/

TYPE

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 221 mots

Modèle qui détermine la forme d'une série d'êtres, lui-même étant l'un de ces êtres (prototype, archétype) ; être qui présente la forme la plus caractéristique ou la plus parfaite d'une série (être « typique », « typé » ; « typifier » : exagérer les traits caractéristiques) ; catégorie d'êtres définie à partir d'un trait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/type/#i_0

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 399 mots
  •  • 2 médias

Il n'est pas dans le monde vivant deux individus qui, pour peu qu'on les observe avec des moyens suffisants, se révèlent rigoureusement identiques. Ce phénomène, la variation biologique, est d'un certain point de vue paradoxal. Une propriété considérée comme caractéristique des êtres vivants est en effet leur aptitude à se reproduire, à engendrer des êtres sem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variation-biologie/#i_0

VIE

  • Écrit par 
  • Georges CANGUILHEM
  •  • 10 968 mots

« Qui sait si la première notion de biologie que l'homme a pu se former n'est point celle-ci : il est possible de donner la mort. » Cette réflexion de Valéry dans son Discours aux chirurgiens (1938) va plus loin que sa destination première. Peut-être n'est-il pas possible, encore aujourd'hui, de dépasser cette première notion : est vivant, est o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie/#i_0

VITALISME

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 3 776 mots
  •  • 3 médias

Les différentes représentations intellectuelles du vivant reflètent les schèmes conceptuels propres à chaque époque. Celles qui ont été élaborées par Aristote puis par Galien (iie siècle apr. J.-C.) se sont maintenues jusqu'à l'avènement de la science « moderne ». La caractérisation aristotélicienne du vivant – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitalisme/#i_0


Affichage 

Biodiversité : exemple d'arbre phylogénétique

Biodiversité : exemple d'arbre phylogénétique

graphique

Exemple d'arbre phylogénétique situant l'homme parmi les autres primates et soulignant les relations de parenté génétique (à gauche) entre celui-ci et ses cousins anthropoïdes et l'âge approximatif de divergence (à droite). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Biodiversité : schéma d'un système écologique

Biodiversité : schéma d'un système écologique

dessin

Exemple schématique d'un système écologique soulignant les principales interactions que développe la population étudiée (placée arbitrairement au centre) avec ses voisines dans l'écosystème. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Biodiversité : services écologiques

Biodiversité : services écologiques

dessin

Services écologiques et leurs liens avec le bien-être humain (d'après Millenium Ecosystem Assessment, 2003). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nécessité de la biodiversité, R. Barbault

Nécessité de la biodiversité, R. Barbault

vidéo

La diversité biologique (ou biodiversité) est devenue en quelques années un des enjeux écologiques parmi les plus importants. Robert Barbault, professeur d'écologie à l'université Pierre-et-Marie-Curie, directeur de l'Institut fédératif d'écologie fondamentale et appliquée... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Biodiversité : exemple d'arbre phylogénétique

Biodiversité : exemple d'arbre phylogénétique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Biodiversité : schéma d'un système écologique

Biodiversité : schéma d'un système écologique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Biodiversité : services écologiques

Biodiversité : services écologiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nécessité de la biodiversité, R. Barbault

Nécessité de la biodiversité, R. Barbault
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo