Fondateurs d'ordres, abbés et abbesses


AELRED DE RIEVAUX (1099 env.-1166)

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 251 mots

Moine et abbé cistercien, né à Hexham, Aelred (ou Ailred) vécut à la cour du roi David d'Écosse de 1124 à 1133, puis entra à l'abbaye de Rievaux ou Rievaulx (York), qui était une filiale de Clairvaux. Il devint abbé de Revesby (Lincolnshire), puis en 1146, de Rievaulx.Père et guide d'une des plus grandes communautés de l'E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aelred-de-rievaux/#i_0

ALPHONSE-MARIE DE LIGUORI saint (1696-1787)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 195 mots

Auteur spirituel et évêque italien, Alphonse-Marie de Liguori fonda la congrégation du Très-Saint-Rédempteur (Rédemptoristes). Il eut une vie d'infatigable écrivain, de fondateur et de pasteur, dans le contexte du jansénisme italien et de l'incrédulité philosophique du siècle des Lumières. Nourri des spirituels jésuites dont il recommande la lecture (Rodriguez, Saint-Jure, Nepveu), Liguori se cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-marie-de-liguori/#i_0

BÉNÉDICTINS

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 5 526 mots

Dans le chapitre «  Saint Benoît et la diffusion de sa règle »  : […] À côté de dispositions originales qui devinrent fondamentales, la règle de saint Benoît comporte des éléments empruntés à l'expérience de trois siècles de monachisme chrétien. Un seul auteur y est nommé, saint Basile ; mais on y trouve de très nombreuses citations de l'Écriture (surtout Évangile, Épîtres de saint Paul et Psaumes), des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benedictins/2-saint-benoit-et-la-diffusion-de-sa-regle/

BERNARD DE CLAIRVAUX (1090-1153)

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine DAVY, 
  • Marcel PACAUT
  •  • 2 667 mots

Personnage le plus célèbre de l'ordre de Cîteaux, Bernard fut aussi l'une des individualités les plus marquantes de l'histoire de l'Église médiévale et l'un des hommes les plus actifs et les plus importants du xiie siècle.Bernard est né à Fontaine, localité proche de Dijon. Son père, Tescelin, était de la famille […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-de-clairvaux/#i_0

BERNON DE CLUNY (850 env.-env. 926)

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 106 mots

Réformateur monastique de la fin du ixe siècle et du début du xe. Issu d'une famille noble de Bourgogne, Bernon fut d'abord moine de Saint-Martin d'Autun, puis rétablit la règle bénédictine à l'abbaye de Baume-les-Messieurs dans le Jura. Vers 890, il fonda sur ses bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernon-de-cluny/#i_0

BÉRULLE PIERRE DE (1575-1629)

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU
  •  • 1 711 mots

Célèbre de son vivant, Bérulle tomba dans l'oubli après sa mort et passa de mode assez vite. Ses Œuvres complètes publiées en 1644 ne connurent que deux rééditions au xviie siècle. Mais Henri Bremond a réhabilité, au début du xxe siècle, «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-berulle/#i_0

BOURGEOYS MARGUERITE (1620-1700)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 371 mots

Fondatrice de la Congrégation de Notre-Dame de Montréal, Marguerite Bourgeoys avait trouvé une formule merveilleusement adaptée à la Nouvelle-France : ses religieuses, « vagabondes et non cloîtrées », devaient travailler pour leur subsistance. Évaluées à près de 3 000 par l'Annuario pontificio de 1980, elles se sont principalement consacrées à l'instruction des jeunes filles.Né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marguerite-bourgeoys/#i_0

CARDIJN JOSEPH cardinal (1882-1967)

  • Écrit par 
  • Aline COUTROT
  •  • 707 mots

La vie de Joseph Cardijn se confond avec celle d'une intuition apostolique qui aboutira à la naissance de la Jeunesse ouvrière chrétienne (J.O.C.). Créée en Belgique, la patrie de son fondateur, la J.O.C. essaima dans la plupart des pays du monde. Issu d'une famille croyante et de condition modeste, Joseph Cardijn entre au petit séminaire à l'âge où la plupart de ses camarades deviennent ouvriers. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-cardijn/#i_0

COLOMBAN ou COLUMBAN saint (540 env.-615)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 254 mots

Un des plus grands missionnaires de l'Église celte à la fin du vie siècle et au début du viie, saint Colomban fut à l'origine d'un renouveau de la vie monastique et de la spiritualité laïque sur le continent. Élevé au monastère de Bangor (comté de Down) en Irlande, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colomban-columban/#i_0

DOMINIQUE saint (1170 env.-1221)

  • Écrit par 
  • Sebastian BULLOUGH
  •  • 831 mots

Fondateur de l'ordre des Frères prêcheurs (Dominicains), Domingo de Guzmán est né vers 1170 à Caleruega (Castille), dans une famille noble. Il étudie la théologie à Palencia. Vers 1196, il entre comme chanoine dans le chapitre du diocèse d'Osma, dont il devient le sous-prieur quelques années plus tard. En 1203, Dominique accompagne son évêque en mission dans le sud de la France.C'est à cette occas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-saint-1170-env-1221/#i_0

EGINHARD (770 env.-840)

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ
  •  • 270 mots

Issu d'une famille noble du Maingau (Franconie), élevé au monastère de Fulda, Eginhard compléta sa formation à la cour d'Aix, où il entendit les leçons d'Alcuin dont il semble avoir assumé la succession à la tête de l'école palatine. Très apprécié de Charlemagne, il fut également contrôleur des ateliers d'art d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eginhard/#i_0

ESCRIVÁ DE BALAGUER JOSÉ MARÍA (1902-1975)

  • Écrit par 
  • Guy HERMET
  •  • 779 mots

Bien que sa notoriété s'efface derrière celle de l'Opus Dei, son œuvre dans les deux sens du terme, José Maria Escriva de Balaguer y Albas fut l'une des figures les plus singulières et les plus controversées du catholicisme du milieu du xxe siècle, en même temps qu'une des personnalités les plus connues et les plus discutées de l'Espa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-maria-escriva-de-balaguer/#i_0

ETHELWOLD saint (908 env.-984)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 90 mots

Après avoir été abbé du monastère d'Abingdon, où il avait fait observer la règle de saint Benoît, Ethelwold (ou Æthelweald) fut choisi comme évêque par le roi Edgar et consacré par saint Dunstan. Il fonda divers monastères et remplaça le clergé séculier de sa cathédrale par des moines. À Winchester même, où il naquit, il fonda deux abbayes, l'une de moines, l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethelwold/#i_0

FOUCAULD CHARLES EUGÈNE vicomte de, puis PÈRE DE FOUCAULD (1858-1916)

  • Écrit par 
  • Jean-François SIX
  •  • 748 mots

Né à Strasbourg dans une famille aristocratique aisée, orphelin de père et de mère à cinq ans, Charles Eugène vicomte de Foucauld quitte l'Alsace avec ses grands-parents après la défaite de 1870. Il fait ses études au lycée de Nancy. Sous l'influence des idées positivistes de l'époque, il perd la foi à l'âge de seize ans. Il entre à Saint-Cyr, puis à Saumur (où se trouve Pétain). En mars 1881, à S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-eugene-foucauld/#i_0

FRANÇOIS DE SALES (1567-1622)

  • Écrit par 
  • Louis COGNET
  •  • 2 689 mots

Évêque d'un diocèse savoyard dont plus de la moitié des fidèles étaient passés au calvinisme, François de Sales eut à se poser, dans un contexte difficile, le problème de la lutte contre la Réforme. Il eut le mérite de comprendre rapidement que les méthodes de controverse alors en faveur conduisaient rarement à des résultats solides, et que la puissance de diffusion du calvinisme venait de l'inten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-de-sales/#i_0

GUYART MARIE (1599-1672)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 877 mots

Première religieuse missionnaire de la chrétienté, supérieure et fondatrice des Ursulines de Québec, mystique doublée d'une femme d'affaires, Marie Guyart, en religion Marie de l'Incarnation, occupe une place privilégiée dans l'histoire religieuse de la Nouvelle-France. Vingt ans avant l'arrivée en Nouvelle-France du premier évêque, le vicaire apostolique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-guyart/#i_0

HERRADE DE LANDSBERG (1125-1195)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 453 mots

Abbesse de Hohenburg, au sommet du mont Sainte-Odile, de 1167 à sa mort, Herrade de Landsberg y applique la règle des chanoinesses de saint Augustin. Fille spirituelle de Relinde, l'abbesse à laquelle elle succéda, et placée là par Frédéric Barberousse, elle a quarante-six chanoinesses et douze converses à gouverner sous la direction des Prémontrés. Située ainsi au carrefour de la réforme de l'Égl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herrade-de-landsberg/#i_0

HILDEGARDE DE BINGEN sainte (1098-1179)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 286 mots

Née à Bermersheim, près d'Alzey, en Hesse (ses ancêtres étaient barons du lieu), Hildegarde fut confiée, à huit ans, aux bénédictines de Disibodenberg. À quinze ans, elle reçut le voile des moniales et, à trente-huit ans, fut élue abbesse (1136). Elle fonda en 1147 un nouveau monastère dans un lieu moins agréable, à Rupertsberg, et y transféra sa communauté. Elle en sortit au moins quatre fois, su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hildegarde-de-bingen/#i_0

HILDUIN (770 env.-855)

  • Écrit par 
  • Marcel PACAUT
  •  • 273 mots

Élève d'Alcuin, archichapelain de Louis le Pieux, abbé de Saint-Denis en 814, Hilduin, écrivain de valeur, fit de son abbaye, qu'il réforma, un centre fécond d'hagiographie et fut chargé de traduire en latin les œuvres de Denys l'Aréopagite par son souverain, qui en avait reçu, en 827, de l'empereur Michel le Bègue, une copie grecque. Le manuscrit est e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hilduin/#i_0

HUGUES DE PAYNS (1070 env.-1136)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 275 mots

Fondateur de l'ordre du Temple. Chevalier champenois, sans doute parent des comtes de Champagne, Hugues de Payns participa aux combats quotidiens en Terre sainte contre les musulmans qui ne cessaient de harceler les communications entre les forteresses et les villes où la présence franque tendait à s'éparpiller. Arrivé en Orient vers 1115, il groupait, trois ans plus tard, huit autres chevaliers p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugues-de-payns/#i_0

IGNACE DE LOYOLA saint (1491-1556)

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU, 
  • Universalis
  •  • 1 561 mots
  •  • 1 média

Pour comprendre l'importance passée et présente de l'ordre de la Compagnie de Jésus (cf. jésuites), il nécessaire de connaître la personnalité et l'œuvre de son fondateur, Ignace de Loyola, qui fut à la fois un mystique et un homme d'action. Par là, il a marqué fortement non seulement ses premiers compagnons mais, de son temps même e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignace-de-loyola/#i_0

ILDEFONSE DE TOLÈDE saint (606/7-667)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 252 mots

Parce que le nom d'Ildefonse est d'origine germanique, on pense qu'il appartenait à une noble famille gothique, installée à Tolède. C'est dans cette ville qu'il naquit au début du viie siècle et que, jeune encore, il entra au monastère d'Agali, situé dans ses faubourgs. Il y déploya une activité littéraire importante, en devint abbé, et comme tel prit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ildefonse-de-tolede/#i_0

JARICOT PAULINE (1799-1862)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 276 mots

Dernière des sept enfants d'un négociant en soie, qui s'enrichit sous l'Empire, Pauline Jaricot naît à Lyon. Durant le carême de 1816, un sermon de l'abbé Jean Würtz, vicaire de Saint-Nizier de Lyon, la décide à se vouer au service de Dieu. Elle fait vœu de chasteté et se donne aux œuvres charitables. Les Missions étrangères de Paris cherchaient de l'aide ; Pauline apporte son concours et imagine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pauline-jaricot/#i_0

JEAN-BAPTISTE DE LA SALLE saint (1651-1719)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 413 mots

Fondateur de l'Institut des frères des écoles chrétiennes. Aîné de onze enfants, né à Reims, dans une famille de négociants et de magistrats, créé chanoine à seize ans, Jean-Baptiste de La Salle fit de longues et solides études dans sa ville natale d'abord, puis à la Sorbonne à Paris, tout en s'occupant de ses six jeunes frères et sœurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-de-la-salle/#i_0

JEAN BOSCO saint (1815-1888)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 379 mots

Prêtre italien, fondateur des Salésiens, saint Jean Bosco est l'un des grands éducateurs du xixe siècle. Né à Castelnuovo d'Asti, en Piémont, il ne put faire d'études, sa famille étant très pauvre, qu'avec l'aide de bienfaiteurs ou avec l'argent qu'il avait gagné en travaillant. Ordonné prêtre en 1841, Jean Me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bosco/#i_0

JEAN DE DIEU saint (1495-1550)

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 302 mots

Fondateur des Frères hospitaliers, né à Montemor-o-Novo (Portugal), orphelin de bonne heure, Juan Ciudad est berger, puis soldat. Converti, il se fait propagandiste d'écrits édifiants, à Grenade. Un sermon de saint Jean d'Ávila (1537) le pousse à de telles manifestations de contrition qu'il est enfermé à l'hôpital. Découvrant ainsi la cruauté de certaines thérapeutiques, il conçoit le dessein de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-dieu/#i_0

JEAN DE MATHA saint (1160-1213)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 390 mots

Cofondateur de l'ordre de la Très Sainte Trinité pour la rédemption des captifs (autrement connu sous le nom d'ordre des Trinitaires ou Mathurins), Jean de Matha est né le 23 juin 1160 à Faucon-de-Barcelonette, en Provence et mort le 17 décembre 1213 à Rome.Enfant, Jean est élevé à Aix-en-Provence, avant de se retirer dans un ermitage près de Faucon. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-matha/#i_0

JEANNE-FRANÇOISE FRÉMYOT DE CHANTAL sainte (1572-1641)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 219 mots

Fondatrice de la Visitation. Issue d'une grande famille de parlementaires de Dijon, Jeanne Frémyot épouse en 1592 le baron de Chantal ; le couple a six enfants lorsque le baron meurt dans un accident de chasse, en 1601 ; après une période de crise spirituelle, Jeanne de Chantal rencontre François de Sales en 1604 et participe à ses projets de fonda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeanne-francoise-fremyot-de-chantal/#i_0

JOACHIM DE FLORE (1132 env.-env. 1202)

  • Écrit par 
  • Maurice de GANDILLAC
  •  • 1 585 mots

Fondateur d'une nouvelle congrégation cistercienne et auteur d'ouvrages où il développe d'originales théories à propos de l'interprétation de l'Écriture, de la Trinité, du symbolisme des nombres, de l'avènement du règne de l'Esprit, Joachim de Flore exerça une durable influence, souvent jugée inquiétante, sur la tradition dite «  millénariste » et sur certai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joachim-de-flore/#i_0

JOSEPH BENOÎT COTTOLENGO saint (1786-1842)

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 350 mots

Prêtre italien, né à Bra (Piémont), mort à Chieri, fondateur d'un grand hôpital turinois et de divers instituts religieux qui poursuivent en Italie son action charitable. Cottolengo est ordonné prêtre à Turin le 8 juin 1811. Après quelques années de ministère rural, puis d'études théologiques, il décide de se consacrer au service des infirmes et des malades les plus déshérités. En 1828, il ouvre u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-benoit-cottolengo/#i_0

LANFRANC (1005 env.-1089)

  • Écrit par 
  • André CANTIN
  •  • 618 mots

Moine bénédictin, écolâtre en Normandie, puis abbé, contemporain de Bérenger, auquel il s'opposa, Lanfranc fut aussi maître de saint Anselme, conseiller du duc Guillaume le Bâtard, archevêque de Canterbury après la conquête de l'Angleterre. Après de solides études libérales, il s'initie à la science des lois, à Pavie, où il est né, puis passe les Alpes, devient maître à l'école d'Avranches et entr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanfranc/#i_0

LE ROY GUILLAUME (1610-1684)

  • Écrit par 
  • Armand DANET
  •  • 342 mots

Ecclésiastique moins connu pour ses titres de chanoine de Notre-Dame de Paris ou d'abbé commendataire de Saint-Nicolas de Verdun et de l'abbaye de Haute-Fontaine au diocèse de Châlons que par la renommée que lui valut une haute compétence théologique (il connaît bien l'Écriture, les Pères, surtout Augustin) mise au service de la famille spirituelle janséniste. Retiré jeune encore sur sa terre de H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-le-roy/#i_0

LOUISE DE MARILLAC sainte (1591-1660)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 327 mots

Fondatrice, avec saint Vincent de Paul, des Filles de la Charité, Louise de Marillac était née hors mariage de Louis de Marillac, conseiller au parlement ; elle eut une enfance peu heureuse et fut très profondément affectée quand elle comprit les circonstances de sa naissance. Elle fut d'abord élev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louise-de-marillac/#i_0

MÈRE TERESA (1910-1997)

  • Écrit par 
  • Anne SEBBA
  •  • 1 120 mots
  •  • 2 médias

Décédée le 5 septembre 1997 dans sa quatre-vingt-septième année, mère Teresa restera, au beau milieu du xxe siècle largement sécularisé, un témoin intransigeant de la foi religieuse traditionnelle. Elle a su capter la soif de spiritualité du monde entier, attirant à elle des soutiens bien au-delà de l'Église cath […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mere-teresa/#i_0

OLIER JEAN-JACQUES (1608-1657)

  • Écrit par 
  • Irénée NOYE
  •  • 626 mots

Ecclésiatique français, auteur spirituel, fondateur de la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice. Parisien, mais élevé à Lyon où son père était intendant royal, Jean-Jacques Olier s'était préparé à une brillante carrière ecclésiastique ; pourvu de bénéfices, reçu maître ès arts à Paris en 1627, étudiant de théologie en Sorbonne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-jacques-olier/#i_0

PAUL DE LA CROIX saint, ital. PAOLO FRANCESCO DANEI (1694-1775)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 223 mots

Prêtre italien, fondateur des Passionistes. Né dans le Piémont, d'une famille noble dérogée par la mésalliance de son père, Paolo Francesco Danei, dirigé par un capucin, se destine au sacerdoce, envisageant très tôt (1720) la fondation d'un institut. Il est ordonné prêtre à Rome en 1727 et commence à prêcher une spiritualité d'abandon ; plusieurs prêtres vont se joindre à lui : en 1741, Rome appro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-de-la-croix-saint-ital-paolo-francesco-danei/#i_0

PIERRE L'ERMITE (1050?-1115)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots

Parfois appelé Pierre le Petit, Pierre d'Achères ou Pierre d'Amiens, ascète, fondateur d'un monastère, croisé, et prédicateur dont l'influence fut considérable ; on le considère comme l'un des principaux instigateurs de la première croisade. On rapporte qu'il se rendit en Terre sainte vers 1093, avant toute croisade.Lorsque Urbain II proclama la croisade au concile de Clermont, en novembre 1095, P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-l-ermite/#i_0

PIERRE LE VÉNÉRABLE (1092 env.-1156)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 440 mots

Né en Auvergne, dans la famille de Montboissier, Pierre fut élevé au grand prieuré de Sauxillanges, qui dépendait de l'ordre de Cluny. Moine à seize ans, il fut écolâtre, puis prieur de Vézelay et, en 1120, de Domène, près de Grenoble. Il n'avait que trente ans quand il fut, en 1122, élu abbé de Cluny, à la place de l'abbé Ponce, obligé de démissionner. Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-le-venerable/#i_0

ROBERT DE MOLESMES saint (1029 env.-env. 1111)

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 325 mots

Né dans une famille de Champagne, Robert, à quinze ans, devint moine à Moutier-la-Celle, près de Troyes ; à vingt ans, il en était prieur. Vers 1068, il fut élu abbé de Saint-Michel de Tonnerre. Il ne s'y plut pas et revint dans son monastère, d'où, en 1073, on l'envoya gouverner le prieuré de Saint-Ayoul de Provins. À Tonnerre, Robert avait rencontré les ermites de la forêt voisine de Collan ; il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-de-molesmes/#i_0

SAINT-CYRAN JEAN DUVERGIER DE HAURANNE abbé de (1581-1643)

  • Écrit par 
  • Jean-Robert ARMOGATHE
  •  • 524 mots

Prêtre et spirituel français, né à Bayonne d'une famille de gros négociants gascons et basques, Jean Duvergier de Hauranne fit ses études chez les jésuites d'Agen, puis dans les Universités de Paris et de Louvain. De brillantes études en théologie révèlent son intérêt pour les Pères de l'Église ; ayant lié connaissance avec Jansénius, étudiant à Louvain, il l'invite à venir travailler avec lui l'É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-cyran-jean-duvergier-de-hauranne-abbe-de/#i_0

SUGER (1081-1151)

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 2 001 mots

Suger, abbé de Saint-Denis de 1122 à sa mort, a laissé un triple héritage : il a donné à l'unification nationale, centrée en puissance dans le domaine royal, une tâche civilisatrice, à l'art gothique la prise de conscience de son esthétique, à l'histoire de France les bases de l'archivistique. Son œuvre a eu pour cadre l'abbaye de Saint-Denis, qu'il a r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suger/#i_0

TERRAY JOSEPH MARIE dit L'ABBÉ (1715-1778)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 331 mots

Élève au collège de Juilly, protégé par son oncle, médecin de la mère du Régent, conseiller clerc au parlement de Paris en 1736, Terray suit le parlement lorsqu'il est exilé en 1753. Habile dans les affaires complexes, il joue un rôle important dans l'expulsion des Jésuites, puis abandonne les intérêts de sa compagnie. Il secoue le joug des convenances ecclésiastiques et conquiert la protection de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-marie-terray/#i_0


Affichage 

Ignace de Loyola

Ignace de Loyola

photographie

Paul III Farnèse recevant des mains d'Ignace la règle de l'ordre des Jésuites, soumise à son approbation. Huile sur toile, auteur inconnu, sacristie de l'église Il Gesù, Rome. 

Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini

Afficher

Saint Hugues au réfectoire des chartreux, F. Zurbaran

 Saint Hugues au réfectoire des chartreux , F. Zurbaran

photographie

Francisco Zurbaran (1598-1664), Saint Hugues au réfectoire des chartreux. 1630-1635. Huile sur toile. 262 cm X 307 cm. Musée des Beaux-Arts, Séville. 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Mère Teresa

Mère Teresa

photographie

Mère Teresa consacra sa vie à soulager, en Inde, la misère des déshérités. Elle travaille ici, vers 1970, dans un orphelinat de Calcutta. 

Crédits : Mark Edwards/ Keystone Features/ Getty Images

Afficher

L'abbé Pierre

L'abbé Pierre

photographie

Henry Grouès, connu sous son nom de guerre dans la Résistance : l'abbé Pierre. Il lance un appel en faveur des déshérités, en 1954, et recueille des sommes considérables destinées à construire des logements pour les sans-abri. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Ignace de Loyola

Ignace de Loyola
Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini

photographie

 Saint Hugues au réfectoire des chartreux , F. Zurbaran

Saint Hugues au réfectoire des chartreux, F. Zurbaran
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Mère Teresa

Mère Teresa
Crédits : Mark Edwards/ Keystone Features/ Getty Images

photographie

L'abbé Pierre

L'abbé Pierre
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie