Mycoses


ASPERGILLOSE

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 169 mots

Affection commune chez l'oiseau, mais qui apparaît moins fréquemment chez l'homme ; elle est causée par le champignon ubiquitaire et habituellement saprophyte Aspergillus, spécialement Aspergillus fumigatus.Dans la plupart des cas, l'aspergillose humaine survient primitivement dans l'oreille externe et y reste limitée (otomycose) ; l'Aspergill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aspergillose/#i_0

BLASTOMYCOSES

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 206 mots

Mycoses profondes provoquées par deux variétés de champignons assez voisines : Blastomyces dermatitidis, pour la blastomycose nord-américaine (ou maladie de Gilchrist), et Blastomyces brasiliensis, pour la blastomycose sud-américaine (para-coccidioïdomycose, ou maladie de Lutz). La blastomycose nord-américaine est rela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blastomycoses/#i_0

CANDIDOSES ou MONILIASES

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 607 mots
  •  • 1 média

Infections humaines dues à des champignons microscopiques levuriformes du genre Candida, et principalement à l'espèce Candida albicans. Les Candida sont fréquemment retrouvés à l'état commensal chez l'homme (voies digestives, rhinopharynx, muqueuses génitales), mais ils n'y sont qu'en très petit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/candidoses-moniliases/#i_0

FAVUS ou TEIGNE FAVIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

Teigne du cuir chevelu et de la peau glabre, due à Trichophyton schoenleinii. La prolifération et l'agglomération des filaments mycéliens au niveau de l'orifice des follicules pileux entraînent une lésion tout à fait caractéristique : le godet favique, sorte de capsule jaunâtre, molle, occupant l'orifice folliculaire. Le cheveu est également […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/favus-teigne-favique/#i_0

MYCÉTOME

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 287 mots

Tumeur inflammatoire polyfistulisée, à évolution très lente, siégeant en général aux membres inférieurs (réalisant le « pied de Madura »). Les mycétomes sont des mycoses qui s'observent le plus souvent dans les contrées tropicales à humidité modérée. Deux types de micro-organismes sont responsables de mycétomes : soit des champignons, soit des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mycetome/#i_0

MYCOSES

  • Écrit par 
  • Patrick JOLY, 
  • Gabriel SEGRETAIN
  • , Universalis
  •  • 7 021 mots

Dans le chapitre « Mycoses de l'homme et des animaux »  : […] Chezl'homme et l'animal, les mycoses sont caractérisées par une allure subaiguë ou chronique, par une formule sanguine non modifiée et par l'absence de fièvre ; les lésions cutanées sont fréquentes dans ces affections. Ces données cliniques guident le médecin et le vétérinaire dans leur diagnostic.Les mycoses superficielles provoquées par les champignons des teignes sont connues depuis la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mycoses/2-mycoses-de-l-homme-et-des-animaux/

ONYXIS

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 147 mots

Inflammations chroniques du derme unguéal qui s'accompagnent d'ulcérations et de fongosités. Les onyxis d'origine mycosique (ou onychomycoses) entraînent l'épaississement et la déformation de l'ongle. Les champignons responsables sont soit des dermatophytes (voisins de ceux des teignes du cuir chevelu), soit des levures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/onyxis/#i_0

PITYRIASIS VERSICOLOR

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 319 mots

Épidermomycose due au Malassezia furfur, le pityriasis versicolor réalise des taches dont la couleur varie d'un sujet à l'autre : jaune chamois, café au lait, rouge-brun... Ces taches, petites et arrondies, « en confetti », peuvent confluer et réaliser des nappes plus ou moins étendues, aux contours géographiques. Elles siègent électivement à la partie supérieure du thorax, aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pityriasis-versicolor/#i_0

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie

  • Écrit par 
  • Raoul KOURILSKY
  •  • 27 552 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Mycoses bronchopulmonaires »  : […] Les mycoses bronchopulmonaires sont dues à la pénétration dans les voies aériennes des « spores » disséminées par des champignons ou mycètes. Ayant pénétré par les bronches dans l'appareil respiratoire, les spores germent et produisent un appareil végétatif formé de cellules ou de filaments : c'est le mycélium. Celui-ci provoque des réactions inflammatoires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pathologie/4-mycoses-bronchopulmonaires/

SPOROTRICHOSE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 190 mots

Maladie due à un champignon microscopique, atteignant le plus souvent le tissu sous-cutané, et d'évolution bénigne ; les atteintes viscérales sont exceptionnelles, mais leur évolution est mortelle. Naguère fréquente en France, cette mycose y est maintenant rare ; elle s'observe encore souvent dans certains pays, tel le Mexique.Le champignon responsable, Sporotrichum schenckii, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sporotrichose/#i_0


Affichage 

candidose buccale

candidose buccale

photographie

La prolifération de Candida albicans peut former un voile blanc, appelé muguet, dans la bouche et plus particulièrement sur la langue, visible ici chez un nouveau-né. 

Crédits : RioPatuca/ Shutterstock

Afficher

Favus ou teigne favique

Favus ou teigne favique

photographie

Cette aquarelle du XIXe siècle représente les différents aspects de la teigne favique sur le cuir chevelu d'un enfant. 

Crédits : Wellcome Library, London

Afficher

candidose buccale

candidose buccale
Crédits : RioPatuca/ Shutterstock

photographie

Favus ou teigne favique

Favus ou teigne favique
Crédits : Wellcome Library, London

photographie