MYCÉTOME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tumeur inflammatoire polyfistulisée, à évolution très lente, siégeant en général aux membres inférieurs (réalisant le « pied de Madura »). Les mycétomes sont des mycoses qui s'observent le plus souvent dans les contrées tropicales à humidité modérée.

Deux types de micro-organismes sont responsables de mycétomes : soit des champignons, soit des actinomycètes anaérobies (qui sont des bactéries filamenteuses ramifiées). Les espèces les plus fréquemment rencontrées sont : Madurella mycetomi et Leptosphaeria senegalensis, pour les champignons ; Streptomyces madurae, Streptomyces pelletieri et Nocardia brasiliensis, pour les actinomycètes. La pénétration du parasite se fait par des blessures souillées de terre ou de débris végétaux. L'anatomie pathologique révèle une atteinte du tissu sous-cutané et du tissu osseux.

Le pus qui s'échappe des fistules contient des « grains » caractéristiques dont la couleur (noire, blanche, rouge) et la taille (de 20 micromètres à plusieurs millimètres) sont fonction de l'agent causal. Au microscope, on voit que ces grains sont formés par l'enchevêtrement des filaments mycéliens ou bactériens. Le diagnostic repose sur l'examen macroscopique (couleur, taille, forme, etc.) et microscopique de ces grains et permet l'identification de la variété de micro-organisme responsable.

On traite les mycétomes fongiques par la chirurgie, un traitement médical antifongique (kétoconazole) étant parfois proposé en association. Les actinomycétomes font l'objet, en première intention, d'un traitement médical (cotrimoxazole).

—  Jacques BEJOT

Écrit par :

  • : docteur en médecine, chef de service du laboratoire de microbiologie à l'hôpital de Nanterre

Classification


Autres références

«  MYCÉTOME  » est également traité dans :

ACTINOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Hubert A. LECHEVALIER
  •  • 3 467 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les Actinomycètes pathogènes »  : […] Peu de maladies des plantes sont provoquées par les Actinomycètes. Notons une gale de la pomme de terre ( potato scab ) causée par Streptomyces scabies et une gale de la patate douce ( S. ipomoeae ). Des Streptomyces peuvent aussi s'attaquer à la betterave à sucre et à de jeunes plants de pommiers et d'érabl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/actinomycetes/#i_25970

MYCOSES

  • Écrit par 
  • Patrick JOLY, 
  • Gabriel SEGRETAIN
  • , Universalis
  •  • 6 989 mots

Dans le chapitre « Mycoses sous-cutanées »  : […] Parmi les mycoses sous-cutanées, les mycétomes , surtout fréquents dans les zones tropicales, ne sont pas rares dans la vallée du fleuve Sénégal. Divers agents de cette maladie ont été isolés à partir d'épines mortes souillées par les boues provenant des débordements du fleuve. Or, les piqûres d'épines sont souvent à l'origine de l'introduction de l'agent pathogène. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mycoses/#i_25970

PARASITISME

  • Écrit par 
  • Claude COMBES, 
  • Louis EUZET, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 6 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Effets tuméfiants »  : […] Les tumeurs produites chez des animaux ou des végétaux, par certains Champignons ou Bactéries parasites, croissent lentement et n'atteignent qu'un volume limité ; elles n'offrent aucun caractère cancéreux. Tels sont les mycétomes de l'homme et des animaux domestiques, causés par certains Actinomycètes et Champignons parasites, ainsi que les galles bactériennes observées che […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasitisme/#i_25970

Pour citer l’article

Jacques BEJOT, « MYCÉTOME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mycetome/