Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Littérature chinoise

Articles

  • CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

    • Écrit par Paul DEMIÉVILLE, Jean-Pierre DIÉNY, Yves HERVOUET, François JULLIEN, Angel PINO, Isabelle RABUT
    • 45 648 mots
    • 1 média

    Les origines de la littérature chinoise sont à peu près contemporaines de celles des deux autres littératures dont se nourrit encore la tradition du monde civilisé : celle de l'Inde et celle de l'Europe. Ici comme là, ces origines remontent à un ou deux millénaires avant l'ère chrétienne, et le nom...

  • CHINOISES GRANDES ÉDITIONS

    • Écrit par Pierre-Étienne WILL
    • 974 mots

    L'un des traits remarquables de l'édition chinoise, pratiquement depuis ses débuts et jusqu'à ce jour, est la publication de vastes collections dont la visée n'est pas commerciale, mais idéologique ou politique : manifestation de piété (religieuse ou culturelle selon les cas),...

  • CI [TS'EU], genre littéraire chinois

    • Écrit par Chantal CHEN-ANDRO
    • 1 025 mots

    Le ci, texte à chanter, qui a fleuri sous la dynastie des Song (960-1279), se distingue du shi, poème régulier, non seulement par une prosodie différente (vers anisométriques, exploitation maximale des oppositions tonales) ou par son adaptation à des canevas musicaux (chaque poème est composé sur...

  • FU [FOU], genre littéraire chinois

    • Écrit par Yves HERVOUET
    • 1 596 mots

    Le fu est un genre littéraire original dans la littérature chinoise, dont il est difficile de dire s'il se rattache, selon nos catégories occidentales, à la poésie ou à la prose. L'histoire du fu montre en fait que, malgré le traditionalisme de l'écrivain chinois, l'esprit a su finalement...

  • GU WEN [KOU WEN]

    • Écrit par Odile KALTENMARK
    • 1 170 mots

    Le gu wen est une écriture, un style (wen) anciens (gu), ou, plus exactement, pour désigner un mouvement et un genre littéraires qui nous intéressent ici, un style imité de l'antiquité : on peut alors traduire gu wen par « prose antique ». Mais ce terme a encore un autre emploi. On a appelé...

  • HUAINAN ZI (Liu An)

    • Écrit par Pierre MARSONE
    • 870 mots

    En publiant le Huainan zi (le « Maître de Huainan ») pour la première fois dans une langue occidentale (Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 2003), Charles Le Blanc, Rémi Mathieu et leurs collaborateurs ont enfin mis à la portée du plus large public une synthèse majeure de la sagesse et du...

  • JIAN'AN [KIEN-NGAN] LES SEPT POÈTES DE LA PÉRIODE (196-220)

    • Écrit par Jean-Pierre DIÉNY
    • 1 638 mots

    L'époque Jian'an est l'une des plus brillantes de l'histoire littéraire chinoise. On désigne sous ce nom le quart de siècle (196-220) au cours duquel s'effondra la domination, quatre fois séculaire, de la dynastie des Han et se prépara par les armes la constitution des...

  • LYRISME

    • Écrit par Jamel Eddine BENCHEIKH, Jean-Pierre DIÉNY, Jean-Michel MAULPOIX, Vincent MONTEIL, René SIEFFERT
    • 10 725 mots
    • 2 médias

    La notion de lyrisme unit traditionnellement la poésie au chant. Ce terme doit en effet son nom à la lyre dont les accords harmonieux accompagnaient dans l'Antiquité les compositions des aèdes. Associé à la figure d'Apollon ou d'Orphée, cet instrument pacificateur devint le symbole de l'inspiration...

  • QINGTAN [TS'ING-T'AN]

    • Écrit par Kristofer SCHIPPER
    • 418 mots

    Désignant un mouvement philosophique et littéraire de la Chine du iiie et du ive siècle, le terme qingtan veut dire « causeries pures » et caractérise « un certain type de discussions rhétoriques sur des sujets philosophiques et autres, très en vogue parmi les hautes classes cultivées, depuis le...

  • QU [K'IU]

    • Écrit par Odile KALTENMARK
    • 1 211 mots

    Qu est un terme de la langue chinoise signifiant « courbe sinueuse », et, par dérivation, « modulation musicale, mélodie, musique ». Il existe, bien entendu, des types de musique très différents selon les époques et les provinces. Leur caractéristique fondamentale est la gamme composée...