Stéréochimie


CHIRALITÉ, chimie

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 1 352 mots

Un objet est chiral s'il n'est pas superposable à son image dans un miroir, ou image spéculaire. Nos mains appartiennent à cette classe des objets chiraux, d'où leur nom, dérivé du grec kheir, « main ». Nos mains, gauche et droite, sont l'image spéculaire l'une de l'autre. De la même manière, les autres objets chiraux suivent la même dichotomie et sont soit de type gauche, soit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiralite-chimie/#i_0

STÉRÉOCHIMIE - Stéréochimie et liaison chimique

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 2 052 mots
  •  • 1 média

Bien qu'usuellement développée à partir de résultats expérimentaux, la stéréochimie entre dans le cadre général de la théorie de la liaison chimique et, de ce fait, peut recevoir un support théorique.Une remarque préliminaire est cependant nécessaire. La géométrie d'une molécule est essentiellement conditionnée par son énergie. Or, celle-ci est attribuée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereochimie-stereochimie-et-liaison-chimique/#i_0

STÉRÉOCHIMIE - Stéréochimie inorganique

  • Écrit par 
  • Jacques-Émile GUERCHAIS
  •  • 3 957 mots
  •  • 8 médias

La stéréochimie, qui concerne la structure spatiale d'une molécule, peut paraître plus complexe en chimie minérale qu'en chimie organique. Celle-ci est la chimie du carbone, élément petit qui s'entoure de deux, trois ou quatre autres éléments ou radicaux ; l'entourage q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereochimie-stereochimie-inorganique/#i_0

STÉRÉOCHIMIE - Stéréochimie organique

  • Écrit par 
  • Henri B. KAGAN, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 14 091 mots
  •  • 5 médias

On trouvera dans l'article chimie organique le principe des méthodes qui ont conduit à l'établissement des formules développées planes. On va montrer ici pourquoi ces formules planes sont encore insuffisantes.Désignant provisoirement par X, Y, Z, T (X′, Y′, Z′, T′) des substituants mono-atomiques tous différents, on est appelé à représenter par la formule plane (1) un dériv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereochimie-stereochimie-organique/#i_0


Affichage 

Stéréo-isomérie de configuration et de conformation

Stéréo-isomérie de configuration et de conformation

vidéo

Malgré leur similitude, nos deux mains ne sont pas superposables. En fait, le reflet de l'une est identique à celui de l'autre : elles sont symétriques l'une de l'autre par rapport à un miroir plan. De même, deux molécules composées des mêmes atomes peuvent avoir... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Acides dextroracémique et lévoracémique

Acides dextroracémique et lévoracémique

dessin

Comparaison des acides dextroracémique et lévoracémique. « Deux cristaux dissymétriques qui se regardent dans un miroir. » 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Configurations absolues

Configurations absolues

dessin

Nomenclature des configurations absolues 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réactions 54 et 55

Réactions 54 et 55

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réactions 56 et 57

Réactions 56 et 57

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réaction 58

Réaction 58

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réactions 59 à 62

Réactions 59 à 62

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Structures bipyramydales

Structures bipyramydales

dessin

Conversion de la structure bipyramidale trigonale I à la structure pyramidale à base carrée II. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ faible

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ faible

tableau

Énergie de stabilisation du champ des coordinats dans le cas d'un champ faible. Cette énergie est donnée en unités Dq (par convention Dq = ?/10). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ fort

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ fort

tableau

Énergie de stabilisation du champ des coordinats dans le cas d'un champ fort. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réactions 1 à 3

Réactions 1 à 3

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nombre d'isomères d'un complexe octaédrique

Nombre d'isomères d'un complexe octaédrique

tableau

Nombre d'isomères dans le cas d'un complexe octaédrique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isomères géométriques d'un composé plan

Isomères géométriques d'un composé plan

dessin

Isomères géométriques d'un composé plan Mabcd

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isomère cis-trans d'un composé plan

Isomère cis-trans d'un composé plan

dessin

Isomère cis-trans d'un composé plan Ma2b2

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isomère optique

Isomère optique

dessin

Isomérie optique en chimie inorganique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Stéréo-isomérie de configuration et de conformation

Stéréo-isomérie de configuration et de conformation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Acides dextroracémique et lévoracémique

Acides dextroracémique et lévoracémique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Configurations absolues

Configurations absolues
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réactions 54 et 55

Réactions 54 et 55
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réactions 56 et 57

Réactions 56 et 57
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réaction 58

Réaction 58
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réactions 59 à 62

Réactions 59 à 62
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Structures bipyramydales

Structures bipyramydales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ faible

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ faible
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ fort

Énergie de stabilisation du champ des coordinats : champ fort
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Réactions 1 à 3

Réactions 1 à 3
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nombre d'isomères d'un complexe octaédrique

Nombre d'isomères d'un complexe octaédrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Isomères géométriques d'un composé plan

Isomères géométriques d'un composé plan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Isomère cis-trans d'un composé plan

Isomère cis-trans d'un composé plan
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Isomère optique

Isomère optique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin