Robert BERGERON

assistant à l'université de Toulouse-Le-Mirail

ABRUZZES

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 818 mots

Située dans le centre-est de l'Italie, couvrant une superficie de 10 794 kilomètres carrés, la région des Abruzzes renferme les montagnes les plus élevées et les moins facilement pénétrables de la péninsule ; l'Apennin y atteint sa puissance maximale. Les chaînons massifs de calcaires, faillés et soulevés, du Pliocène, encadrent de hauts plateaux et des bass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abruzzes/#i_0

BARI

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 694 mots

Capitale de la Pouille. Située sur un éperon séparant le vieux port et le nouveau, la cité de Barium est peu importante dans l'Antiquité. Siège d'un gastald lombard, elle est occupée en 847 par des musulmans qui en font la capitale d'un petit émirat. L'empereur franc Louis II les chasse et, en 875, Bari passe sous la domination de Byzance : elle est la résidence du stratège de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bari/#i_0

BASILICATE

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 618 mots

Petite région du sud de l'Italie (9 992 km2), la Basilicate, ou Lucanie, comprend, à l'ouest, une partie de l'Apennin, formée de calcaire dans le Sud (Sirino 2 005 m, Pollino 2 271 m), de flysch et de schistes dans le Nord, avec des reliefs moins élevés, parfois aérés de bassins. Ces montagnes, au climat rude, ont été largement déboisé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilicate/#i_0

CAGLIARI

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 448 mots

Port du Campidano et de la Sardaigne méridionale, chef-lieu de l'île, Cagliari a une morphologie urbaine marquée par quelques phases historiques importantes. S'il ne reste des villes phéniciennes puis romaines que quelques vestiges, le patrimoine hérité des dominations pisane et aragonaise est notable : le Castello, sur une des collines de calcaire miocène […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cagliari/#i_0

CALABRE

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 887 mots

Péninsule montagneuse du sud de l'Italie, la région de Calabre (15 080 km2) se distingue du reste de l'Appenin par la nature des roches. Au nord, à la limite de la Basilicate, le Pollino (2 248 m) est le dernier massif calcaire. En allant vers le sud, puis au-delà du fossé du Crati, l'ossature de la Calabre se compose de horsts méta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calabre/#i_0

CAMPANIE, géographie

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 887 mots

Région la plus peuplée d'Italie (5 811 390 hab. en 2008) après la Lombardie, la Campanie n'est que la douzième par la surface (13 600 km2). Très riche en souvenirs historiques, elle se montre très active, mais connaît, cependant, dans son ensemble de graves problèmes. Une parcellisation excessive entrave le développement de l'agriculture, tandis que l'industrie alimentaire e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/campanie-geographie/#i_0

TARENTE

  • Écrit par 
  • Robert BERGERON
  •  • 244 mots

Port de la mer Ionienne (200 000 hab. en 2001), Tarente est le troisième pôle du triangle industriel qui a surgi dans les Pouilles — avec Bari et Brindisi. Les transformations ont été spectaculaires.Vieille fondation grecque contrôlant le goulet reliant le Mare Piccolo à la pleine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tarente/#i_0