Michel BRAUDEAU

écrivain

BEAUZÉE NICOLAS (1717-1789)

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 282 mots

Né à Verdun, Beauzée s'attache d'abord aux sciences et aux mathématiques avant de s'intéresser à la grammaire. Lorsque Dumarsais meurt en 1756, Beauzée lui succède à la rédaction des articles de grammaire de l'Encyclopédie. Il publie en 1767 sa Grammaire générale ou Exposition raisonnée des éléments nécessaires pour servi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-beauzee/#i_0

ESPERANTO

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 951 mots

Parallèlement aux milliers de langues naturelles déjà existantes, il y a eu, au cours de l'histoire, de nombreuses tentatives de création de langues artificielles, et cela depuis fort longtemps, notamment au xviie siècle. Les plus célèbres sont le volapük, créé en 1879, et l'espéranto, qui reste actuellement le seul exemple réussi de langue construite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esperanto/#i_0

FORMANT, linguistique

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 220 mots

Terme utilisé par les linguistes de l'école chomskienne. On distingue en grammaire générative les formants des morphèmes : les morphèmes sont les éléments qui composent les suites syntagmatiques terminales engendrées par la base de la grammaire (soit l'ensemble des règles syntagmatiques et le lexique) avant l'application des transformations. Les formants s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formant-linguistique/#i_0

HOCKETT CHARLES FRANCIS (1916-2000)

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 188 mots

Linguiste américain, professeur de linguistique et d'anthropologie à l'université de Cornell depuis l'année 1946. Charles F. Hockett appartient, avec Harris, Bloch et Wells notamment, à l'école structuraliste américaine qui s'est efforcée de mettre au point des procédures constantes formelles permettant d'analyser toute phrase de toute langue au moyen d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-francis-hockett/#i_0

MARSAIS CÉSAR CHESNEAU sieur Du (1676-1756)

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 297 mots

Oratorien, puis avocat à Paris, Du Marsais fut précepteur dans plusieurs familles nobles avant de publier sa Méthode raisonnée pour apprendre la langue latine, qui renouvelle considérablement, au moins sur le plan théorique, les méthodes d'enseignement. La parution, en 1730, du Traité des tropes, ou des différents sens dans lesquels on peut prendre un même mot da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-marsais/#i_0

PARADIGME, linguistique

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD, 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 687 mots

Au sens traditionnel du terme, un paradigme est l'ensemble caractéristique des formes fléchies d'un morphème lexical. Ainsi, dans une langue à cas, le nom, le pronom, l'adjectif prennent, selon le genre, le nombre, la personne qui leur sont propres et les rapports qu'ils ont aux autres éléments de la phrase, des dési […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paradigme-linguistique/#i_0

POLYSÉMIE

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 291 mots

La polysémie est la propriété qu'ont certains signes de la langue d'offrir plusieurs sens : « violon » désigne un instrument de musique, celui qui en joue, une prison. Aux unités polysémiques s'opposent les unités monosémiques (la plupart des termes scientifiques). Beaucoup de termes scientifiques étant des mots de la langue courante empruntés pour un usage particulier, certains phénomènes de poly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polysemie/#i_0

PORT-ROYAL GRAMMAIRE DE

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 1 035 mots

De 1644 à 1660, Claude Lancelot, professeur aux Petites Écoles de Port-Royal des Champs rédige une série de grammaires (latine, grecque, italienne, espagnole) qui instaurent une importante réforme dans l'enseignement des langues et entraîneront un grand bouleversement épistémologique. Jusqu'alors les manuels d'enseignement des langues énonçaient les règl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaire-de-port-royal/#i_0

SYNTAXE

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 1 036 mots

Traditionnellement, les grammairiens occidentaux envisagent l'étude de toute langue sous trois grands aspects : sémantique (ou lexical), morphologique (formation des mots et variations de leur forme), syntaxique (rapport entre les mots). Dans ce cadre, la syntaxe est essentiellement conçue comme l'étude de la combinaison des mots dans la phrase, la « cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syntaxe/#i_0

TROPES, linguistique

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 1 319 mots

La taxinomie des ornements rhétoriques (il faut bien avoir recours à cette périphrase, puisque, dès les Anciens, on estime que le trope porte sur le mot, et la figure sur le groupe de mots) pose des problèmes tant historiques (l'histoire des classements) que théoriques (le fondement des classements). En cette matière, les deux extrêmes sont imaginables : depuis l'énumération fastidieuse de chaque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tropes-linguistique/#i_0

VAUGELAS CLAUDE FAVRE seigneur de (1585-1650)

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 140 mots

Auteur des Remarques sur la langue française, publiées en 1647. On ne peut dire que cet ouvrage de Vaugelas constitue à proprement parler une grammaire ; il s'agit plutôt d'une suite, assez libre, de remarques s'adressant aux « honnêtes gens ». L'auteur ne cherche pas tant à décrire ou à expliquer qu'à indiquer le bon usage, « composé de l'élite des voix. C'est la façon de parl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-vaugelas/#i_0