Jacqueline BEAUJEU-GARNIER

professeure à la faculté des lettres et sciences humaines de l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Catherine LEFORT, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER
  •  • 18 105 mots

L'ensemble du continent américain représente 41 900 000 kilomètres carrés, soit 28,2 p. 100 des terres émergées. Il est à peu près équivalent à la masse des terres asiatiques (42 300 000 km2), quatre fois plus vaste que l'Europe jusqu'à l'Oural ; l'Afrique, enfin, ne représente que les trois quarts de sa superficie totale.La disposition territoriale permet de distinguer deux […] Lire la suite

APPALACHES

  • Écrit par 
  • Catherine LEFORT, 
  • E.U., 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER
  •  • 5 988 mots

Les Appalaches forment, à l'est des États-Unis, un vaste ensemble montagneux. Le plissement appalachien lui-même s'étend sur 3 600 kilomètres depuis le sud de Terre-Neuve jusqu'au nord du golfe du Mexique, mais la région montagneuse désignée sous le nom d'Appalaches est plus limitée : elle commence, au nord, en Pennsylvanie, et se termine, au sud, en Alabama […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Catherine LEFORT, 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 922 mots

Les États-Unis d'Amérique se classent au troisième rang mondial par leur superficie (9 526 468 km2) depuis qu'ils ont réuni aux quarante-huit États qui les composaient traditionnellement l'Alaska en 1959 et les îles Hawaii en 1960. Leur population, 324 millions […] Lire la suite

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Catherine LEFORT, 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 414 mots

Modeste péninsule de l'immense masse continentale eurasiatique, l'Europe n'a pas de limites claires à l'est. Pour les géographes de la Grèce antique et leurs successeurs, elle ne s'étendait pas au-delà du Bosphore et des rives occidentales de la mer Noire et, plus au nord, se perdait dans l'espace flou des steppes et des peuples nomades. Au […] Lire la suite

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Estelle DUCOM, 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER
  •  • 4 887 mots

544 435 kilomètres carrés, 65,7 millions d'habitants (2013), telles sont les données majeures de l'espace français, ce qui le classe au 42e rang pour la superficie et au 21e rang pour la population, parmi les États du monde.Dix-neuf fois plus petit que celui des États-Unis, trente-deux fois plus petit que celui de la Russie, le territoire métropolitain […] Lire la suite

GRANDS LACS AMÉRICAINS

  • Écrit par 
  • Catherine LEFORT, 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER
  •  • 2 807 mots

Les Grands Lacs américains, situés à la frontière entre les États-Unis et le Canada, au centre de la partie orientale de l'Amérique du Nord, constituent une véritable anomalie physique ; ils couvrent 245 000 kilomètres carrés, c'est-à-dire une surface presque égale à la moitié de celle de la France. On compte cinq grands lacs (Supérieur, Huron, Michigan, Érié, […] Lire la suite

ROCHEUSES MONTAGNES

  • Écrit par 
  • Catherine LEFORT, 
  • E.U., 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER
  •  • 2 709 mots

Les montagnes Rocheuses sont la chaîne la plus puissante de l'Amérique du Nord. Elles forment un gigantesque bourrelet de 3 000 kilomètres de longueur, qui possède une série de sommets dépassant 4 000 mètres. Cette immense barrière, division naturelle du territoire, joue un peu le même rôle que les Alpes en Europe : frontière d'État franchie par les grandes vo […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD, 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER
  •  • 15 055 mots

La Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord constituent le Royaume-Uni, qui s'étend sur 244 030 km2 et abrite, selon les estimations de 2011, 62,6 millions d'habitants. La Grande-Bretagne est elle-même formée de l'Angleterre, du pays de Galles et de l'Écosse, tandis que l' […] Lire la suite